Projets de recherche

Outre les travaux de nos étudiant·e·s  en Master et en Doctorat, différents projets de recherche sont menés par l’équipe du CERF.

  • Projets en cours

    Projet MINT2_18-20

    L'enseignement de la génétique a fait son entrée dans l'école obligatoire et nécessite de nouveaux outils didactiques. Dans le cadre d'un projet financé par MINT (2014-16), nous avons développé avec Lab2rue (laboratoire publique de l’université de Fribourg) deux valises pédagogiques. La première contient le matériel pour aborder sous forme d'atelier pratique le concept du vivant en partant de la cellule pour aller jusqu'à son plan de construction qui se trouve dans le noyau. Une analyse d'ADN complète cet atelier et permet à l'élève de comprendre que chaque organisme vivant présente un profil génétique unique. La deuxième propose d'aborder le concept de reproduction avec l'organisme modèle, Caenorhabditis elegans. La simplicité et l'accessibilité de ce petit ver en matière de manipulation et d'observation permettent aux enseignants de l'utiliser en classe avec le matériel à disposition. Tous les ateliers proposés sont accompagnés de fiches techniques et didactiques qui permettent, entre autres, de précisément structurer les contenus scientifiques et de travailler le transfert de connaissances acquises dans un contexte particulier à un contexte nouveau. Cette approche facilite un apprentissage qui fasse du sens (collaboration avec l’association AutreSens).   

    Pour répondre à la demande des Académies, nous allons dans le cadre ce nouveau projet (septembre 2018-décembre 2020) élargir le champ géographique de notre offre. Pour cela nous allons augmenter le nombre de valises, traduire en allemand et en italien les supports techniques et didactiques qui les accompagnent et les promouvoir dans les différentes régions linguistiques. La promotion de ces valises se fera essentiellement à travers des formations continues qui seront proposées aux enseignants de la Suisse francophone, alémanique et de la Suisse italienne. Des premiers contacts ont été pris dans ce sens avec différents centres et différents spécialistes du domaine de la biologie impliqués directement ou indirectement dans la formation des enseignants du secondaire 1, qui se sont montrés prêts à soutenir notre projet et à collaborer à l'organisation de formations continues dans leur région (Université de Genève, Pädagogische Hochschule » de St.Gallen, l’université de la Suisse italienne, le Swiss Public Biolabs Network).

    Nous sommes convaincues que la diffusion de ces outils didactiques contribuera grandement à élargir les connaissances nécessaires aux élèves pour comprendre des concepts de biologie difficiles et aborder les enjeux socialement sensibles liés au patrimoine génétique et à son utilisation en médecine et dans la reproduction.


     

    Projet financé dans le cadre du programme de promotion des académies suisses des sciences "MINT Suisse", catégorie "moyens d'enseignement/CDIP" et mandaté par le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).

    Requérante principale :
    Dr Marie-Pierre CHEVRON, MER, Université de Fribourg

    Co-requérante :
    Dr Chantal Wicky, MA, Université de Fribourg

    CLASSCRAFT– Classroom Management Ludicized

    The project explores to what extent ludicization (i.e. the conversion of an ordinary situation into a ludic, playful situation) promotes positive behaviour in students and supports teachers’ previous decisions. The project explores connections between specific features of ludicization and students’ positive behaviour. It focuses on students’ appropriation of classroom rules in experiences with Classcraft, a classroom management role playing game used by more than two million players worldwide. This joint study examines the consequences of teachers’ decisions and cultural nuances in both students’ behaviour and teachers’ practices in the context of the use of the game.

    This study uses a mixed methodology: Playing analytics based on the digital traces collected from Classcraft and an ethnomethodological study conducted in four pilot classrooms in Switzerland and Brazil; this study monitors student behaviour over an entire semester and collect teacher feedback.

    The expected outcomes of the project are:

    • The teachers involved in the project will develop concrete experience in the ludicization of learning settings, and they will disseminate the techniques learned throughout their networks.
    • An original mixed methodology will be designed for this project; this methodology will then be available for future investigations using larger data sets.
    • This study will help explain the connection between ludicization and positive behaviour in students.

    This preliminary study is also a starting point for a more ambitious project exploring the concept of ludicization in learning settings and conducted by an enlarged consortium of researchers in Switzerland and Brazil. This larger collaboration will be conducted on a larger sample of schools in Brazil (200) and Switzerland (20).

    Site internet


     

    Durée du projet
    01/2018 - 12/2018

    Financement
    Leading House for the Latin American Region, CH

    Requérant principal
    Eric SANCHEZ, Université de Fribourg.

    Collaborateurs engagés dans le projet
    Guillaume BONVIN (doctorant), collaboration avec une université brésilienne (Ceslo GONCALVES) et avec le CO de Marly.

    Contact
    Guillaume BONVIN

    RECODIS – Recherches collaboratives en didactique des sciences de la nature

    Dans un contexte marqué par le développement des recherches collaboratives en éducation, le projet RECODIS a pour objectif, sur une durée de 3 années, de fédérer les didacticiens de la nature et des enseignants. Il s’agit de conduire, en Suisse romande, des projets de recherche qui, d’un point de vue méthodologique, s’appuient sur la collaboration entre chercheurs et praticiens. Le projet doit permettre la mise en place de communautés de pratique (Wenger, 1998, Roy & Hasni, 2014) articulant recherche et formation, le développement de travaux s’appuyant sur la recherche orientée par la conception (Sanchez & Monod-Ansaldi, 2015) ou sur l’ingénierie coopérative (Ligozat et Marlot, 2016), ainsi que la mise en place d’approches de type lesson studies (Clivaz, 2016).

    Le projet fédère des travaux conduits dans le cadre de partenariats interinstitutionnels (au moins deux partenaires) et menés dans différents contextes d’enseignement (du primaire au secondaire 2) sur un objet de recherche reconnu comme prioritaires par les membres du  réseau : la démarche scientifique.

    En effet, si sa mise en place est proposée comme moyen de développer la culture scientifique des élèves dans le Plan d’études romand (PER), la mise en œuvre de cette démarche pose un certain nombre de difficultés chez les enseignants du primaire, comme du secondaire (Marlot & Morge, 2016).

    A ce titre, la mise en place de cette démarche sera questionnée selon plusieurs focales : celle de l’entrée de la familiarisation pratique au cycle 1, celle de la conception et de l’analyse de l’usage de ressources numériques ou encore celle de l’éducation au développement durable, qui ouvre sur une approche plus humaniste de l’enseignement des sciences (Aikenhead, 2006 ;Owen al. 2002).

    Les collaborations qui se mettent en place permettent le partage des compétences théoriques et méthodologiques. Outre le développement de la recherche en didactique des sciences de la nature, le projet RECODIS vise donc plus généralement le développement professionnel de ses membres (chercheurs et enseignants) du point de vue de la mise en œuvre de travaux de recherches collaboratives en didactique des sciences de la nature.

    Site internet


     

    Durée du projet
    09/2017 - 09/2020

    Financement
    2CR2D

    Requérants principaux
    Eric SANCHEZ, Université de Fribourg & Corinne MARLOT, HEP VD.

    Collaboratrice engagée dans le projet
    Elsa PAUKOVICS (doctorante)

    Contact
    Elsa PAUKOVICS

    PLAY - Playing for Learning, an Economic Approach to Human Behavior

    Focused attention has always been considered to be essential for learning. This has led to an attention economy where attention is a scarce and desirable resource sought by educators. With the development of pervasive and ubiquitous technologies, there is a shift from attention economics to behavior economics. PLAY has the ambition to explore this shift in the field of education sciences: How can educators address the shift from attention to behavior economics?

    PLAY hypothesizes that, appropriate learner behavior should be considered as a desirable resource for his/her engagement into epistemic interactions with complex learning environments. PLAY hypothesizes that behavior economics can be managed through ludicization, i.e. addressing gamefulness, the experiential and behavioral dimensions of play. Ludicization aims to change the learner experience in specific ways (epistemic interaction design) for the development of complex thinking skills.

    Therefore, we have built a research agenda based on studies conducted in schools and museums for two complex learning topics: Anthropocene and nutrition. PLAY explores the concept of ludicization through an innovative mixed methodology combining design-based research and ecological experimentations with studies based on playing analytics and models and methods from data sciences. We will develop a Play Management System dedicated to epistemic interaction design and to support educators and researchers to managing, and tracking behaviors.

    By merging education sciences with data sciences, the PLAY project has the ambition to pave the road to new approaches for learning design and classroom orchestration. The project aims at fundamental research contributions (new model for epistemic interaction design) and a measurable impact on the development of complex thinking skills. The PLAY project is also seeking to provide information system designers with guidelines for taking into account the ethical dimension of ludicization.

    Site internet


     

    Durée du projet
    09/2017 - 09/2020

    Financement
    2CR2D

    Requérant principal
    Eric SANCHEZ, Université de Fribourg.

    Collaborateurs engagés dans le projet
    Roland PILLONEL (co-responsable projet Alimentarium), Elsa 
    PAUKOVICS 
    (doctorante)

    Contact
    Elsa PAUKOVICS

    Play & Computational Thinking (PACT)

    PACT (Playing and Computational Thinking) is a joint project (UNIFR, HEIG-VD and gymnasium teachers) aiming at offering secondary school teachers in computer sciences, the opportunity to get this support through innovative resources dedicated to game-based learning and teachers professional development grounded on design-based research. Two part time (20%) research assistants (computer science and didactics of informatics) hired for the project and a group of researchers, computer scientists and teachers will collaborate for the design, the development, the implementation, the analysis and the dissemination of game-based programming education. Three categories of research questions will be addressed. They will be focused on the strategies implemented by players. We will assess (1) acceptability of the resources produced by the project: Do the students develop strategies demonstrating that they are engaged in addressing the computational challenge offered by the game? (2) Usability: Do they face difficulties? Which difficulties? And (3) Usefulness: Do they overcome difficulties? Do they manage to diminish the number of errors made? Do the strategies implemented demonstrate that the student/player has developed knowledge related to computational thinking? An original methodology based on playing analytics, a sub-field of learning analytics, will enable to address these research questions.

    The expected outcomes are (1) innovative teaching resources for computational education (games and learning scenarios), (2) frameworks for innovative teaching scenarios supported by strong research results, (3) experienced teachers ready for acting as computing ambassadors and teachers trainers and (4) empirical evidences on the relevance of a game-based learning approach for computational thinking development.

    This project will also strength a partnership between UNIFR and HEIG-VD and will be a starting point for an application for FNS grants.

     

    Site internet


     

    Durée du projet
    09/2018 - 08/2020

    Financement
    Fondation Hasler

    Requérant principal
    Eric SANCHEZ, Université de Fribourg.

    Collaborateurs engagés dans le projet
    Maud PLUMETTAZ-SIEBER (doctorante), collaboration avec la HEIG-VD (D. JACCARD et H. JAARLE) et différents collèges des cantons de Fribourg et du Valais).

    Contact
    Maud PLUMETTAZ-SIEBER

    Recherche orientée par la conception : vers la constitution d’un réseau international

    Ce projet porte sur l’organisation d’un séminaire qui réunira des spécialistes suisses, français, italiens et canadiens de la Recherche orientée par la conception. Ce séminaire vise 3 objectifs. (1) permettre, dans le cadre d’ateliers thématiques, le développement professionnel de chercheurs en sciences de l’éducation par la confrontation d’approches développées dans différentes communautés académiques. Les actes du séminaire seront publiés dans le numéro spécial d’une revue en sciences de l’éducation (Nouveaux cahiers de la recherche en éducation) (2) promouvoir la RoC auprès des équipes qui, en Suisse, conduisent des projets de recherche qui intègrent la collaboration entre chercheurs et praticiens. Ainsi, une journée sera ouverte aux équipes de recherche du projet RECODIS (Recherches collaboratives en didactique des sciences de la nature) (3) constituer un réseau international sur les recherches collaboratives qui sera formalisé lors d’un atelier dédié à la rédaction d’une réponse à un appel à projet européen. Un premier cadrage de réponse à l’appel à projet H2020 COST sera élaboré.

     

    Site internet


     

    Durée du projet 
    12/2018 - 04/2019

    Financement 
    FNS – Scientific Exchange, Fonds du centenaire UNIFR, 2CR2D

    Requérant principal
    Eric SANCHEZ, Université de Fribourg

    Collaborateurs engagés dans le projet
    Elsa PAUKOVICSMaud PLUMETTAZ-SIEBER et Guillaume BONVIN

    ContactElsa PAUKOVICS

    EXPLORA

    Le projet consiste dans la conception et l’expérimentation d’un jeu permettant aux participants à la journée portes ouvertes de l’UNIFR (EXPLORA) de découvrir l’Université de de manière ludique.

    Site internet


     

    Durée du projet 
    05/2018 - ...

    Financement 
    FNS – Scientific Exchange, Fonds du centenaire UNIFR, 2CR2D

    Requérant principal
    Eric SANCHEZ, Université de Fribourg

    Collaborateurs engagés dans le projet
    Elsa PAUKOVICSSimon MORARD (stagiaire) et collaboration avec la HEIG-VD.

    ContactElsa PAUKOVICS

  • Projets achevés - sous construction