Partage du travail28.11.2017

Le troisième prix des «Meilleurs duos en jobsharing» revient aux professeurs Alain Clavien et Claude Hauser


Pour les professeurs Alain Clavien et Claude Hauser, le jobsharing n’a plus de secret. Pionniers de ce nouveau mode d’organisation du travail à l’Université de Fribourg, ils se partagent un poste à la Faculté des lettres depuis 2003 ; d’abord en tant que professeurs associés puis comme professeurs ordinaires en histoire contemporaine. Quatorze ans d'entente pour ce duo qui constitue un exemple réussi du jobsharing.

A tel point que le 6 novembre dernier, les professeurs Claude Hauser et Alain Clavien ont même reçu le 3e prix du concours «Meilleurs duos en job et topsharing 2017» lancé par l’Association PTO (Part-time Optimisation) dans le cadre du colloque international sur le partage d’emploi à Bâle.Un jury venant des quatre coins du monde a estimé que les lauréats ont été de véritables précurseurs qui ont su se partager un poste fixe de manière pratique et intelligente.

La Faculté des lettres félicite les professeurs Claude Hauser et Alain Clavien pour ce prix et leur souhaite de passer encore de nombreuses années en jobsharing !


Mais, au fait, qu’est-ce que le jobsharing?

Il s’agit de la possibilité pour deux personnes de se partager des tâches interdépendante en une responsabilité commune. En plus du gain de flexibilité, le jobsharing permet de pouvoir partager savoir et compétence entre les deux employés. Résultats : plus d’innovation et de performance à la clef. Pour les deux professeurs, il ne s’agit pas d’un poste superposé ; chacun dispense ses propres cours, mais ils partagent les tâches administratives.

Photo: M. Branko Jelenic