Nouveauté24.01.2018

Programme doctoral en études numériques


Interdisciplinaires et innovant, le programme doctoral en études numériques offre aux doctorant·e·s un espace de réflexion et de partage autour des enjeux du numérique dans le contexte des sciences humaines et sociales.

Le programme doctoral en Études numériques propose aux doctorant·e·s venus des Universités de Lausanne, Neuchâtel, Genève et Fribourg un espace de réflexion et de partage autour des enjeux des cultures, sociétés et humanités numériques. Résolument interdisciplinaire, ce programme propose de développer un regard transversal sur les enjeux du numérique dans le contexte des sciences humaines et sociales.

Le champ des Humanités numériques est historiquement pluriel et mobile. Qualifié grâce à l’appellation plus générale d’ « Études numériques », le programme a pour vocation de fournir un encadrement aux recherches doctorales qui impliquent l’utilisation d’outils informatiques ou l’étude des cultures numériques, l’analyse critique de sources numériques/numérisées, ou encore les ramifications sociales et politiques de la généralisation du numérique.

D'une dimension professionnalisante au-delà du milieu académique

Le programme en Études numériques a été envisagé comme une offre complémentaire et flexible. Il est ainsi tout à fait possible de s’y inscrire pour profiter de quelques rendez-vous par année, sans être contraint de participer à tous les événements. Ainsi, les différentes activités du programme ne nécessitent pas de prérequis et peuvent être suivies séparément.

En raison de la réflexion qui y est conduite sur l’utilisation d’outils numériques et sur la collaboration entre chercheurs et chercheuses formé·e·s en SHS et ingénieurs, ce programme revêt, dans le contexte actuel, une dimension professionnalisante au-delà du milieu académique.

Plus d'informations disponibles sur le site du programme

Le programme doctoral en Études numériques a été créé à l’Université de Lausanne en janvier 2017. Dès sa première année d’existence, il a réuni plus de soixante doctorant·e·s intéressé·e·s par l’étude du numérique.