Claude Bourqui

Professeur en Littérature française
Responsable du domaine

Adresse

Bâtiment BQC 13 - Bureau 3.520
Avenue de Beauregard 13
CH-1700 Fribourg
T: +41 26 300 97 52

claude.bourqui@unifr.ch

Domaines de recherche

  • Théâtre français et européen du XVIIe siècle 
  • Littérature et philosophie au XVIIe siècle 
  • Sociologie des pratiques littéraires au XVIIe siècle
  • Texte et support (histoire du livre et de la lecture, génétique des textes, édition critique, digital humanities)

Projets de recherche

  • La naissance de la critique dramatique, projet subventionné par le FNS, 2013-2016 (en collaboration avec L. Michel, Université de Lausanne).
  • Edition en ligne des Nouvelles nouvelles (1663) de Donneau de Visé (en collaboration avec C. Schuwey, Université de Fribourg et les étudiants participant au séminaire "atelier d'édition critique"), publication: automne 2013.
  • Parcours

    Professeur associé
    Université de Fribourg - depuis 2012

    Professeur associé
    Université de Paris Sorbonne
    (chaire d'excellence de l'Agence national de la recherche) - 2006-2010

    Professeur associé (Prof. boursier FNS)
    Université de Neuchâtel - 2002-2006

    Chercheur avancé FNS
    Università degli studi di Verona - 1998-1999

    Chercheur débutant FNS
    Université de Paris Sorbonne - 1992-1993

    Charges de cours
    Université de Fribourg - 1990-2011 (périodiquement)
    Université de Lausanne - 2010
    Université de Genève - 2006
    Université de Neuchâtel - 2000
    Université de Vérone - 1999

  • Publications

    Livres de recherche:

    Molière à l’école italienne. Le lazzo dans la création moliéresque (en collaboration avec C. Vinti), Turin, L’Harmattan Italia, 2003, 271 p..

    Les Sources de Molière. Répertoire critique des sources littéraires et dramatiques de Molière, Paris, SEDES, 1999, 479 p. (thèse de doctorat).

    Polémique et stratégies dans le Dom Juan de Molière, Tübingen, Biblio 17, 1992, 141 p. (mémoire de licence).

    Livres de synthèse:

    La Commedia dell'arte. Introduction au théâtre professionnel italien entre XVIe et XVIIIe siècles, Paris, SEDES, 1999, 160 p. (nouvelle édition, Armand Colin, 2011).

    Livres collectifs:

    Naissance de la critique dramatique (éd. C. Bourqui et L. Michel), Littératures classiques 90 (2016)

    Molière. Dom Juan, avec G. Forestier et alii, Paris, Atlande, collection Clef- concours, 2012

    Bourqui, E. Caldicott, G. Forestier, Le « Parnasse des auteurs dramatiques ». Les éditions d’œuvres complètes de théâtre au XVIIe siècle. Actes du colloque du 31 janvier au 2 février 2005 (postfaces d’A. Viala et de R. Chartier), Presses Universitaires de la Sorbonne, 2007 (NB. rédaction de l’introduction au volume).

    Éditions critiques:

    Molière, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, 2010 (Bibliothèque de la Pléiade, 2 vol.), en collaboration avec G. Forestier. Edition coordonnée avec le site Internet MOLIERE21.

    Jean Rotrou, Théâtre complet III. La Sœur. Célie, Paris, Klincksieck (Société des Textes Français Modernes), 2000.

    Desfontaines, Tragédies hagiographiques. Le Martyre de Saint Eustache. L’Illustre Olympie ou le Saint Alexis. L’Illustre Comédien ou le Martyre de Saint Genest, Paris, Les Belles Lettres (Société des Textes Français Modernes), 2004 (en collaboration avec S. de Reyff).

    Éditions critique (public élargi):

    Madeleine de Scudéry, Artamène ou le Grand Cyrus (extraits), Paris, GF Flammarion, 2005 (en collaboration avec A. Gefen). Volume coordonné avec le site Internet « Artamène ».

    Corneille, Polyeucte, Paris, Le Livre de Poche, 2002 (en collaboration avec S. de Reyff).

    Molière, Le Misanthrope, Paris, Le Livre de Poche, 2000.

    Molière, Les Précieuses ridicules, Paris, Le Livre de Poche, 1999.

    Molière, Les Femmes savantes, Paris, Le Livre de Poche, 1999.

    Articles:

    « La scena di notte et la pratique des comédiens français à l’époque de Molière », B. Louvat ( J.-N. Laurenti (éds), Déclamation, chant et danse en France aux XVIIe et XVIIIe siècles : niveaux, lieux de performance, courants et filiations (à paraître 2016)

     « Du corpus à l’outil herméneutique: la base de données intertextuelle MOLIERE 21 »,  Dominique Pety (éd.), Patrimoine littéraire en ligne: la renaissance du lecteur?, Editions de l’Université de Savoie, 2016, p. 55-66.

     « Des Nouvelles Nouvelles au Mercure galant : les nouvellistes comme stratégie d’énonciation » (avec C. Schuwey), XVIIe siècle 270 (2016)

    « Monsieur de Pourceaugnac et les enjeux de la prononciation du français », Littératures classiques 87 (2015), p. 163-173

     « La Mothe le Vayer et le modèle chinois de la bienfaisance », M. Viegnes, J. Rime (éds), Représentations de l’individu en Chine et en Europe francophone. Écritures en miroir, Neuchâtel, Alphil, 2015, p. 43-52

    « Comment Molière inventa la querelle de L’école des femmes » (avec G. Forestier), Littératures classiques 81 (2013), p. 185-197

    « Comment Moliére inventa la querelle de L’école des femmes...», Littératures classiques (automne 2013), en collaboration avec G. Forestier

    « Molière et l’éthique de la fourberie », La Ruse en scène. Poétiques et politiques de la tromperie, Comparatismes en Sorbonne 3 (2012)

    « Les amours du roi-poète : Corneille, le sujet biblique et l’apologie du théâtre» (avec B. Selmeci), in M. Brophy, P. Gaffney and M. Gallagher, Reverberations: Staging Relations in French since 1500. A Festschrift in Honour of C.E.J. Caldicott, University College Dublin Press, 2008, p. 44-59.

    « La fable du fabuliste. Esope, du Grand Cyrus à La Fontaine », Travaux de Littérature XX (2007), p. 303-319.

    Traduction et présentation du scenario de commedia dell’arte « La Schiava » dans B. Louvat, Le Théâtre, Paris, GF Flammarion (GF- Corpus), 2007, p. 174-179.

    « La transmission des sujets galants hispaniques à la scène française du XVIIe siècle : hypothèses sur le rôle du Grand Cyrus », in Actes du colloque « Théâtre et espace mondain », Reims, juin 2003, Papers of Seventeenth Century French Literature 32 (2006), p. 97-108.

    « Un document inédit de 1678 sur la réception du Festin de pierre », in J. Emelina, G. Conesa, Molière et le jeu. Actes de la seconde biennale Molière de Pézenas, 7-8 juin 2003, Pézenas, Domens, 2005, p. 319-349.

    « Le droit de mourir et l’honneur du martyre » : gloire et sainteté dans Théodore vierge et martyre (1647) de Pierre Corneille », in A. Roncaccia, M. Spiga, A. Staüble, Il tema dell’onore nel teatro barocco in Europa, Firenze, Franco Cesati Editore, 2004, p. 189-201.

    « Le drame bourgeois au XVIIe siècle : premières occurrences italiennes, première expérience française », in P. Baron, Le Drame. Du XVIe siècle à nos jours, Editions Universitaires de Dijon, 2004, p. 29-42.

    « Nouveau support, destin nouveau? Le Grand Cyrus (1649–1653) de Madeleine de Scudéry en ligne » (avec A. Gefen et B. Selmeci), Philologie im Netz, Beiheft 2 (2004), p. 226–243.

    Edition et commentaire de l’article réexhumé d’E. Maxfield-Miller, « Could Molière have been in Italy ? » (avec E. Caldicott), Le Nouveau Moliériste 4 (1999), p. 15-34.

    « Molière interprète de tragédies hagiographiques », Revue d’Histoire Littéraire de la France 101 (2001), p. 28-36.

    « George Dandin, comédie de l'évidence», L'Information Littéraire 52 (mars 2000), p. 3-9.

    « Molière et la question d'amour : un autre éclairage sur Les Femmes savantes », Revue d'Etudes Françaises 4 (1999), p. 97-109.

    « La bergerie comique : Molière et l'inspiration pastorale », in D. Dalla Valle et P. Blanc, Pastorale italiana. Pastorale francese, Paris, Champion, 1997, p. 139-150.

    « L’Avare de Molière à la lumière de la commedia dell’arte », in E. Mosele, La commedia dell’arte tra cinque e seicento in Francia e in Europa. Atti del convegno di Verona 1995, Fasano, Schena, 1997, p. 277-292.

    « D’Ouville adaptateur du théâtre espagnol : deux sources nouvelles », XVIIe siècle 191 (1996), p. 359-364.

    Compte-rendus:

    Le Comique corporel. Mouvement et comique dans l’espace théâtral du XVIIe siècle, éd. E. Erdmann et K. Schoell (Tübingen, Gunter Narr, 2006), dans Romanische Forschungen (2007).

    Molière et son premier Tartuffe de R. McBride (Durham UP, 2005), dans Papers of French Seventeenth Century Literature (2007).

    Molière. Zweite aufgearbeitete Auflage de J. Grimm (Stuttgart, Metzler, 2002), dans Papers of French Seventeenth Century Literature (2003).

    Le Tragique de M. Escola (GF Corpus, 2002) pour le site Internet Fabula (www.fabula.org).

    Comptes-rendus des ouvrages suivants dans la Revue d’Histoire Littéraire de la France 101 (2001) : Larry Norman, The Public Mirror. Molière and the Social Commerce of Depiction (Chicago UP, 1999) ; Monica Pavesio, Calderon in Francia, Ispanismo ed italianismo nel teatro francese del XVII secolo (Torino, Dell’Orso, 2000) ; Paul Scarron, Le Jodelet duelliste, éd. J. Carson (Genève, Droz, 2000); Robert McBride, L’Imposteur de 1667, prédécesseur du Tartuffe (Durham UP, 1999); Georges de Scudéry, Ibrahim ou l’Illustre Bassa, éd. E. Dutertre (Paris, Klincksieck, 1998) ; Brice Parent, Variations comiques ou les réécritures de Molière par lui-même (Paris, Klincksieck, 2000).

    La Poétique de la comédie de V. Sternberg (Paris, SEDES, 1999), dans L’Information Littéraire (automne 2001).

    The Range of Interpretation de W. Iser (Columbia UP, 2000) pour le site Internet Fabula.

    L’Art du mensonge. Erzählen als barocke Lügenkunst in den Romanen von Mademoiselle de Scudéry (Tübingen, Gunter Narr, 1998), pour le site Internet Fabula.

    La Carrière de Molière entre protecteurs et éditeurs de C. E. J. Caldicott (Amsterdam, Rodopi, 1998), dans la Revue d'Histoire Littéraire de la France 99 (1999).

    Molière et la farce de Bernadette Rey-Flaud (Genève, Droz, 1996), dans la Revue d'Histoire Littéraire de la France 97 (1997).

    Articles de dictionnaire:

    « Jean Donneau de Visé. Les Nouvelles Nouvelles » (avec C. Schuwey), The Literary Encyclopedia

    Sites internet:

    Conception et développement du site « Les Nouvelles Nouvelles » (en collaboration avec C. Schuwey).

    Conception et développement du site « Naissance de la critique dramatique » (en collaboration avec L. Michel, C. Schuwey et C. Piot).

    Conception et développement du site « Artamène » (en collaboration avec A. Gefen et B. Selmeci). Site coordonné avec le volume GF Artamène ou le Grand Cyrus.

    Conception et développement du site MOLIERE21 (en collaboration avec A. Gefen, G. Forestier et L. Michel). Site coordonné avec l’édition des Œuvres dans la Pléiade.

  • Directions de travaux

    Thèses de doctorat (soutenues):

    Christophe Schuwey, Donneau de Visé. Un entrepreneur des lettres au XVIIe siècle. Soutenue le 7 juillet 2016.

     

    Thèses de doctorat (en cours): 

    Arnaud Wydler, De la chaire au salon. Rhétorique sacrée et séductions profanes dans les Oeuvres oratoires de Louis Bourdaloue.
    Lucas Giossi, Poétique des objets mathématiques de Descartes à Newton.

    Projets de recherche Post-Doc:

    Ioana Manea, La Mothe le Vayer et la vertu des païens, boursière post-doc de la Confédération, année académique 2011-2012 (en collaboration avec S. de Reyff).

    Mémoires de master:

    2017:

    Arnaud Wydler, « C'est la plus importante action de notre vie ». Ecriture et apprentissage de la mort dans la Correspondance de Mme de Sévigné.

    2015: 
    Marie Albasini, Constructions argumentatives et forces discursives dans les discours sur l’abolition de l’esclavage à la fin du XVIIIe siècle. L’exemple du Discours sur la traite des Noirs de Mirabeau.

    2014:
    Antoine Vuilleumier, Tarsis et Zélie (1665) de Roland Le Vayer de Boutigny : roman galant, roman libertin.
    Stéphanie Schwitter, Les Lettres et billets galants (1668) de Mlle Desjardins : une relecture contextuelle.

    2013:
    Roger Gobet, A la frontière des traditions. Les Tablettes de la vie et de la mort de Pierre Mathieu. 

    Laura de Coulon, Le discours anti-théâtral au XVIIe siècle : une anthologie.

    2010:
    Emilie Laforgue, L’Accouchement au XVIIe siècle : un évènement médical, familial et théâtral à travers la pièce L’Embarra de Godard ou l’Accouchée de Donneau de Visée (Université de Paris-Sorbonne).

    2006:
    Catherine Rohner, Expérience et pensée de l’altérité en poésie. Sur quelques écrits de la « Traversée des langages » d’Armand Gatti (Université de Neuchâtel).
    Yann Richardet, La notion d’improvisation au XVIIe siècle (Université de Neuchâtel).

  • Jurys

    Jurys de thèse de doctorat:
    2015:
    Servane l’Hopital, Toucher le cœur. Confrontations du théâtre et des pratiques de piété en France au XVIIe siècle (Université Lumière Lyon 2, dir. L. Thirouin)
    Jie Chen, Le Théâtre et le pouvoir au XVIIe siècle : le patronage en question(Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)
    Shikiko Nishida, Les Comédiens-poètes en France au XVIIe siècle (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)

    2014:
    François Rémond, Le Personnage de farce et son interprète. Pratique des farceurs professionnels parisiens au XVIIe siècle (Université de Paris III, dir. G. Declercq)

    2013:
    Céline Paringaux, Les Autres Langues dans le théâtre comique française de la 2nde moitié du XVIIe siècle, (Université d’Artois, dir. C. Nédelec)
    Cécile Suignard Beer, La Rivalité amoureuse entre père et fils sur la scène du XVIIe siècle, (Université de Paris Sorbonne / Université de Neuchâtel, dir. G. Forestier et J.-P. van Elslande)
    Philippe Cornuaille, Les Décors de Molière (Université de Paris Sorbonne, dir. G. Forestier)

    2012:
    Chrystelle Barbillon, Mode narratif, mode dramatique : l’adaptation théâtrale de fiction narrative au XVIIe siècle en France (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)
    David Chataignier, Les Tragédies à sujet turc sur la scène française : 1561- 1681 (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)

    2011:
    Keiko Enomoto, Plaute et Térence en France au XVIIe siècle (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)
    Céline Candiard, Servus ludificator : le Maître du jeu dans la comédie romaine et dans la comédie européenne (XVIe-XVIIIe siècles), (Université de Paris III, dir. G. Declercq).

    2009:
    Luke Arnason, L’Encadrement théâtral : une étude de la pratique et de la fonction herméneutique du parathéâtre en France au XVIIe siècle, (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)
    Sandrine Blondet, Les Pièces rivales des répertoires de l’Hôtel de Bourgogne, du Théâtre du Marais et de l’Illustre Théâtre, (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier)
    Francisco Guevara Quiel, Edition critique du théâtre et des nouvelles à l’espagnole de l’abbé Boisrobert (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Forestier).

    2008:
    Ioana Manea, La Pensée de l’autorité chez F. de La Mothe Le Vayer (Université de Paris-Sorbonne, dir. G. Ferreyrolles)

    2004:
    Aniko Kalmar, « Les Nouvelles Muses », poètes de l’école malherbienne. Edition commentée d’un recueil collectif de 1633 (Université Lorand Eötvös, dir. C. Csürös).

    Jurys d'habilitation:
    2012:
    Anne Piéjus, Université François Rabelais de Tours, Musique, théâtre, dévotion. France, Italie, 1550-1730.