30.04.2018

Pour perdre du poids: chaud ou froid votre thé?


Pour brûler des graisses et aider à perdre du poids, diverses études préconisent de boire du thé. Toutefois, pour perdre des calories, ne vaudrait-il pas mieux le boire froid? Telle est la question que s’est posée une équipe de chercheurs de la Faculté des sciences et de médecine de l’Université de Fribourg, dans une étude soutenue par la Fondation suisse de cardiologie.

C’est en comparant les réponses cardiovasculaire et métabolique de jeunes adultes à un thé caféiné préparé à partir de feuilles de Yerba Maté, un thé très populaire en Amérique du Sud, que les chercheuses et chercheurs du Laboratoire de physiologie intégrative cardiovasculaire et métabolique sont arrivés à la conclusion que le thé froid pourrait être plus efficace pour perdre du poids.

Les sujets ont bu 500 millilitres de ce thé caféiné (non-sucré), lors de deux jours différents et dans un ordre aléatoire. Celui-ci devait être ingéré en l’espace de 5 minutes et était tempéré soit à 3 degrés, soit à 55 degrés. Pendant les 90 minutes qui suivaient l’ingestion du thé, de nombreuses variables ont été mesurées en continu, dont la pression artérielle, la fréquence cardiaque, le débit sanguin pompé par le cœur, ainsi que la consommation d’oxygène et l’oxydation des graisses. Ces données ont ensuite été comparées aux mêmes variables mesurées pendant la demi-heure précédant l’ingestion du thé.

Les auteurs de l’étude, Claire Maufrais, Delphine Sarafian ainsi que les Professeurs Abdul Dulloo et Jean-Pierre Montani ont ainsi montré que l’augmentation de la dépense énergétique est deux fois plus grande avec un thé froid (+ 8.3%) qu’avec un thé chaud (+3.7%). De plus, le thé froid favorise l’oxydation des graisses et diminue la charge métabolique du cœur. Si cette observation est confirmée lors de prises répétées de thé, l’ingestion de thé caféiné froid pourrait se révéler utile dans un programme de perte de poids.

Lire l’étude publiée dans Frontiers in Physiology.