Sophie Tritten

Collaboratrice scientifique du Service juridique de l’Université de Fribourg

Pour moi l’Université de Fribourg, c’est…

une institution d’excellence à visage humain. Elle fait partie de l’histoire et de l’identité fribourgeoise. Le fait que l’institution soit présente au cœur de la ville lui donne un dynamisme et une jeunesse sans cesse renouvelée… malgré ses 126 ans !

Pourquoi avez-vous choisi l’Université de Fribourg ?

Parce que j’y trouvé la variété, la flexibilité et le climat de travail qui me conviennent. Les échanges se passent avec les étudiant-e-s, les professeur-e-s, les chercheurs et chercheuses, les administrations et les autres hautes écoles notamment. Les personnes qui nous contactent viennent d’horizons parfois très lointains, c’est très enrichissant de parler avec elles. En tant qu’employeur, l’Université offre aussi des modalités de travail qui permettent de concilier sa vie professionnelle avec son rôle de parent. Et puis, il y a le privilège de tout savoir sur les dernières découvertes faites par nos chercheurs et chercheuses ! Être un rouage dans cette institution qui contribue à faire avancer la recherche, c’est gratifiant. En particulier lorsque cette recherche porte sur autant de domaines scientifiques.

Qu’est-ce que vous appréciez spécialement dans votre travail à l’Université de Fribourg ?

La variété des tâches est l’un des aspects les plus intéressants de mon activité. Il est difficile de s’endormir sur ses lauriers ici, il faut sans cesse se frotter à de nouvelles questions dans des domaines qui nous sont inconnus… Cela maintient un esprit vif!

Pourquoi recommanderiez-vous à quelqu’un de s’engager à l’Université de Fribourg ?

Parce que l’ambiance de travail y est unique et le brassage d’idées incessant. On n’a jamais le temps de s’ennuyer à l’Université, c’est même parfois un rythme intense mais les efforts sont reconnus et appréciés.