Des études au féminin

Contrairement à certains préjugés, les études théologiques ne sont pas réservées uniquement à la gent masculine ! Les études théologiques traitent de façon scientifique de tout ce qui touche à Dieu et à la foi, domaine dont ne saurait être exclue la moitié de la population ! La théologie est indissociable de ce qui définit l’être humain dans sa globalité, tous genres confondus.

La formation théologique est prisée dans de nombreux domaines où les théologiennes apportentleur contribution spécifique : dans le domaine du travail social, des arts, de la musique,du journalisme, du monde ecclésial (pasteure, agente pastorale) , de l’enseigne-
ment, de la recherche, des organisations humanitaires, de l’éthique, du travail avec les migrants, etc. Dans le contexte multiculturel actuel, la formation théologique offre aussi de nombreuses perspectives du côté de la médiation interculturelle et interreligieuse.

Si, comme pour nos étudiantes, la question de Dieu et de la foi vous paraît centrale dans le futur que vous envisagez, alors des études théologiques représentent un solide pilier pour construire votre avenir !

N’hésitez pas à faire ce choix !

 

Interview du Prof. Astrid Kaptijn

Pourquoi suivre des études théologiques ?

 

Interview de Mme Florence Eustache

Pourquoi avez-vous choisi des études en théologie ?

Interview de Dr. Sarah Gigandet 

Pourquoi avez-vous choisi de faire vos études théologiques à la Faculté de théologie de Fribourg ?  

On en parle !

Nicole Moser

Etudiante en théologie (voie bachelor en programme principal et en psychologie et histoire de l’art en programme secondaire)

 “ J’ai choisi des études en théologie car la variété des cours offerts rejoint mes intérêts très vastes. Au travers des études théologiques, il s’agit de s’interroger sur le sens et le mystère de la vie, sur nos aspirations humaines, sur la révélation de Dieu, sur les nor-mes et les valeurs et sur tant d’autres thèmes qui ne sont abor- dés dans aucun autre domaine scientifique de façon aussi ap-profondie. D’autres branches comme la psychologie et l’his-toire de l’art complètent par ailleurs mes études et élargis- sent mon regard sur le monde et les êtres humains. Il n’y a rien de plus enrichissant pour moi que d’étudier un domaine qui me permet d’argumenter scientifiquement au sujet de la foi, dans le but de pouvoir agir de façon coresponsable dans la société et d’apporter une contribution à la justice et à l’humanité. 

Regula Gschwend

Etudiante en théologie (voie bachelor, bilingue avec en branche secondaire la germanistique et l’histoire)
“ Ce que j’apprécie particulièrement dans mes études, c’est d’avoir pu combiner la théologie, que j’ai choisie en pro- gramme principal, avec des matières de la Faculté des lettres et des sciences humaines. L’enseignement est ainsi très vaste, bien que la théologie soit à elle seule une matière très variée ; elle combine l’ancienne et la nouvelle philo- sophie, en passant notamment par le domaine du droit, de l’histoire, de l’éthique, etc. C’est pour moi un privilège que de poursuivre des études théologiques avec des étudiant-e-s provenant de nombreux pays et de confessions différentes. Par ailleurs, j’ai choisi de suivre des études bilingues ce qui me permet non seulement d’améliorer l’autre langue na-tionale, mais me rapproche de la mentalité de la Suisse romande. Tout ceci me fait découvrir des horizons diffé- rents et me permet d’élaborer une image différenciée de ma propre foi, de l’Eglise, de notre histoire et de la société d’aujourd’hui. ”

Sabina Ingold

Doctorante en théologie

J’ai étudié la théologie à Berne et à Fribourg et j’ai suivi par la suite une formation de pasteure auprès de l’Eglise bernoise. Je suis active depuis 2013 en tant que pasteure, et parallèlement je travaille en tant qu’assistante auprès de la chaire de dogmatique de la Faculté de théologie, afin de rédiger une thèse. Ce qui m’a amenée à étudier la théologie, c’est la diversité des matières qui sont abordées et le débat permanent avec la philosophie, l’histoire, les églises et la société.”

Simone Jeannin

Bachelor in Theology
«Das Theologiestudium ist unglaublich vielfältig. Deswegen habe ich mich für das Vollstudium entschieden. Es ermöglicht einen breiten Blick auf Gesellschaft, Geschichte und Glauben. Besonders schätze ich an der Theologischen Fakultät den persönlichen Umgang zwischen Dozenten und Studierenden. Schön und sehr bereichernd ist für mich der Austausch mit Studierenden verschiedener Konfessionen, Kirchen, Ordensgemeinschaften. Für meine Zukunft bietet mir das Theologiestudium ein breites Spektrum an Berufsperspektiven in kirchlichen sowie ausserkirchlichen Bereichen.»  

Sr Margaret Marie Jessie Fontallio OP

Bachelor of Theology

«I am a Dominican sister of Our Lady of Deliverande. Originally from the most beautiful Caribbean island, St. Lucia. I’m studying theology at the University of Fribourg and I must acknowledge that one acquires healthy and wealthy knowledge of our origin, existence, purpose and finality.»