Master  spécialisé Éthique, responsabilité et développement

Ce programme de Master vous permettra d’intégrer les questions d'éthique et de responsabilité dans une appréhension critique et scientifique du champ du développement dans sa composante sociale et humaine (développement durable, social, environnemental, éducatif, humain, économie solidaire, aide au développement, etc.). Vous serez ainsi à même de développer une analyse raisonnée des enjeux du développement afin d’élaborer des stratégies d'action adéquates et de mettre en œuvre des programmes d'intervention accroissant la maîtrise de ces dimensions. Il repose sur trois objectifs pédagogiques :

  1. étayer de façon méthodique les fondements du travail théorique dans le champ de l'éthique et de la responsabilité afin de permettre une formation à l'esprit critique à partir du cadre spécifique du développement;
  2. réfléchir aux conditions d'un développement qui se fasse dans le respect de la personne humaine ;
  3. saisir les implications des expériences de développement sur l'organisation sociale, les modes de vie, les formes de solidarité en intégrant la question éthique et la question de la responsabilité.

Le Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement intègre dans sa formation un semestre à l'étranger et débute toutes les deux années.

  • Plan d'études
  • Conditions d'admission

    L'admission se fait sur la base d'un examen approfondi d'un dossier de candidature et d'un entretien. Le dossier de candidature comprendra :

    • Diplôme ou copie certifiée conforme;
    • Descriptif des études suivies;
    • Relevé de notes du bachelor;
    • Certificat de compétences en langues (anglais, espagnol et / ou portugais), niveau B2 (datant de moins de deux ans au moment de l'inscription). Aucune équivalence ne sera acceptée;
    • Lettre de motivation.

    Peuvent candidater les titulaires d'un Bachelor, décerné par une Université suisse ou d'un titre jugé équivalent par la Commission des études: en travail social et politiques sociales, en sociologie, en anthropologie sociale, en sciences sociales et humaines, en philosophie, en histoire contemporaine, en géographie humaine, en sciences économiques, en sciences politiques, en relations internationales, en sciences de l'éducation ou en pédagogie curative.

    Les titulaires d'un Bachelor dans une branche d'études ne figurant pas dans la liste ci-dessus, par exemple les étudiant-e-s titulaires d'un Bachelor HES en travail social, sont admissibles moyennant un programme complémentaire parallèlement aux études de Master ou, éventuellement, selon les études suivies, un programme préalable aux études de Master.

    Le nombre de places est limité à 25 (en cas de dépassement des possibilités d'accueil, la note finale du bachelor pourra être un facteur de sélection).
    Des compétences supplémentaires pourront être demandées parallèlement aux études de Master.

  • Mémoire de recherche

    Le mémoire constitue un moment important de formation puisqu’il vous invite à une pratique personnelle de la recherche. Il couronne les études de Master en impliquant la mobilisation active des acquis antérieurs, épistémologiques, théoriques, méthodologiques… et en attestant d’une capacité de synthèse et de réflexion en situation.

    Vous aurez ainsi l’occasion de démontrer votre maîtrise d’un questionnement disciplinaire, en posant des hypothèses de travail, en mettant en œuvre la ou les méthodologies les plus adéquates, en analysant et en interprétant de manière appropriée les informations récoltées et les résultats obtenus, en les mettant en rapport avec un ou des cadres théoriques adéquats, en exposant et rédigeant correctement le contenu et les acquis de l'ensemble de sa démarche. Avec un maximum d’objectivité et de clarté, vous traiterez en profondeur un sujet selon une perspective bien déterminée, donnerez une explication du phénomène étudié et intègrerez les résultats obtenus aux cadres théoriques existants sur la question de recherche traitée.

     

  • Expérience de terrain

    Dans le cadre du Master spécialisé, vous passerez six mois à l’étranger avec, pour tâche, l’observation et l’analyse d’un programme de développement (humain, éducatif, rural, en santé, etc.), ce qui vous permettra de confronter les approches théoriques des questions d'éthique, de responsabilité et de développement avec des expériences concrètes de développement. Dans ce cadre, vous saisirez de manière dynamique les enjeux du développement et de la coopération en vous confrontant notamment à des manières différentes d'agir, de penser et de sentir dans des pays comme le Brésil, le Canada, le Paraguay, la Bulgarie, la République du Congo, le Sénégal, le Mexique, Madagascar, la Tunisie...

    Pour ce faire, vous procèderez à un recueil de diverses données (par le biais des rapports d’activités, de recherches documentaires et d’entretiens liés au dispositif analysé) et rédigerez ensuite un rapport d’observation suivant un guide d’analyse de dispositif. Les occasions d'échange et de découverte sont nombreuses, comme ce diaporama le montre. Que vos prédécesseurs qui ont accepté de livrer leurs souvenirs trouvent ici une reconnaissance de leurs investissements.