Agenda

02
mai

Quel pouvoir discrétionnaire ? L’ombre de la déprofessionnalisation

Ouvert au grand public Conférence

Ce cycle de conférences publiques 2018 de la Chaire francophone de travail social et politiques sociales se propose d’analyser l’activité de ces acteurs singuliers que sont les agents intermédiaires de l’action publique, œuvrant souvent dans des dispositifs opaques et pratiquant des « métiers flous », ce qui ouvre l’interrogation sur l’insondable question de leur autonomie dans leur travail/de leur travail.
Pour cette 8ème conférence, intitulée "Quel pouvoir discrétionnaire ? L’ombre de la déprofessionnalisation", Luc Bégin, Professeur titulaire à la Faculté de philosophie, de l'Université Laval de Québec, s'attachera aux conflits de loyautés vécus par les professionnels, dont les agents intermédiaires de l’action publique. Loyauté envers l’employeur, envers le bénéficiaire du service ou envers la profession et ses idéaux ? Malgré un discours officiel qui tend à promouvoir le jugement autonome des professionnels, ce phénomène laisse voir que certains contextes de travail concourent plutôt à une déprofessionnalisation progressive, ce qui laisse craindre pour l’actualisation des valeurs portées par ces professions.


Intervenants Luc Bégin, Professeur titulaire à la Faculté de philosophie, de l'Université Laval de Québec
Contact Travail social et politiques sociales
Séverine Moll-Lauper
severine.moll-lauper@unifr.ch
Bonnesfontaines 11
1700 Fribourg
026 300 77 86/80
Pièces jointes
Retour à la liste