Salle comble pour l’inauguration du Centre Suisse Islam et Société

Salle comble pour l’inauguration du Centre Suisse Islam et Société

Preuve de l’intérêt qu’il suscite, près de 200 personnes ont assisté le 13 juin à l’inauguration officielle du Centre Suisse Islam et Société (CSIS). Cette plateforme a pour objectif d’analyser de manière scientifique et sereine la place de l’islam dans la société. Un succès souligné par l’annonce d’un nouveau partenariat, puisque la Conférence suisse des hautes écoles accorde au CSIS une subvention fédérale de 1’600’000 fr. pour soutenir les différentes activités qu’il met aujourd’hui en place.

La cérémonie a été l’occasion de saluer le travail effectué jusqu’ici et de relever l’excellent écho que rencontrent déjà les activités du Centre. Ainsi, la Conférence suisse des hautes écoles vient d’accorder une contribution de 1’600’000 fr. sur quatre ans au Centre Suisse Islam et Société.

Dans ce cadre, le Centre développera de nouvelles collaborations avec les Universités de Berne et de Lucerne, ainsi qu’avec la Haute école pédagogique de Fribourg (HEP). De plus, tandis que deux doctorants ont déjà commencé leurs activités de recherche dans le cadre du programme doctoral soutenu par la Fondation Mercator Suisse, un projet de Master secondaire «Islam et société» est en cours de préparation pour l’automne 2017. Enfin, pour la période 2016/2017 le CSIS proposera sept séminaires de formation continue, en collaboration avec le Service de la formation continue de l’Université de Fribourg, puis 25 workshops dans toute la Suisse dans le cadre du Projet «Organisations musulmanes comme actrices sociales», soutenu par le Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM) et le Service de lutte contre le racisme (SLR).

__________

Letzte Artikel von Farida Khali

Author

Exerce d’abord sa plume sur des pages culturelles et pédagogiques, puis revient à l’Unifr où elle avait déjà obtenu son Master en Lettres. Rédactrice en chef d’Alma & Georges, elle profite de ses heures de travail pour pratiquer trois de ses marottes: écrire, rencontrer des passionnés et partager leurs histoires.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.