Complètement «nuts» pour une noix!

Complètement «nuts» pour une noix!

Quand on aime, on ne compte pas! Pour mieux connaître les Pterocarya, un genre de la famille des noix, le jardin botanique a mené des expéditions dans dix pays au cours des quatre dernières années. Le vernissage du fruit de ce travail, une monographie monumentale, aura lieu le samedi 27 octobre.



On connaît tous Scrat, l’écureuil du film d’animation L’âge de glace, qui brave risques et périls pour faire main basse sur un gland. On sait désormais que les chercheurs du Jardin botanique de Fribourg -personnages non fictionnels!- le surpassent dans l’obsession. Afin d’étudier deux familles de plantes, les Juglandacées, avec un accent particulier sur le genre Pterocarya, et les Ulmacées, ces botanistes ont gravi des montagnes, descendu des lits de rivières, subi les moustiques et échappé aux serpents.
A défaut d’enrichir les chercheurs, ces expéditions ont eu le mérite d’enrichir nos connaissances sur ces arbres qui sont de véritables vestiges du passé. «Durant les ères géologiques précédentes, explique Gregor Kozlowski, curateur du Jardin botanique, ils étaient largement répandus dans toute l’Europe. Aujourd’hui, nombre d’entre eux ne poussent plus que dans quelques refuges isolés. Voilà pourquoi ils constituent un sujet d’étude essentiel et passionnant. Ils nous livrent de nombreux indices sur le changement climatique». Ces recherches ont été réunies dans une imposante monographie dont le vernissage aura lieu samedi 27 octobre en présence de l’ambassadeur de Chine en Suisse.

__________

Christian Doninelli

The long and winding road! Après un détour par l'archéologie, l'alpage, l'enseignement du français et le journalisme, Christian travaille depuis l'été 2015 dans notre belle Université. Son plaisir de rédacteur en ligne? Rencontrer, discuter comprendre, vulgariser et par-ta-ger!

Letzte Artikel von Christian Doninelli (Alle anzeigen)

Author

The long and winding road! Après un détour par l'archéologie, l'alpage, l'enseignement du français et le journalisme, Christian travaille depuis l'été 2015 dans notre belle Université. Son plaisir de rédacteur en ligne? Rencontrer, discuter comprendre, vulgariser et par-ta-ger!

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.