Nos bibliothèques entre les lignes

Nos bibliothèques entre les lignes

Pas d’études, ni de recherches, sans bibliothèques. Régulièrement, les bibliothécaires de l’Université de Fribourg partageront, tout au long de l’année, le regard qu’ils posent sur leur bibliothèque. Gian-Andri Toendury nous emmène ce mois-ci à la découverte de la Bibliothèque d’histoire de l’art et de philosophie-

Je m’appelle Gian-Andri Toendury et je suis bibliothécaire scientifique de philosophie à la Bibliothèque d’histoire de l’art et de philosophie. Notre bibliothèque est en libre-accès et propose des places de travail sur le site de Miséricorde. Les domaines d’histoire de l’art et de philosophie y sont, bien sûr, représentés, mais un grand nombre de nos achats de livres et de périodiques sur papier sont placés dans les magasins de la BCU. On y trouve aussi des livres scientifiques de tout type et des appareils de séminaire. Les surveillant·e·s au guichet de prêt et les bibliothécaires qui travaillent dans les deux bureaux derrière ont tous, je le crois, à cœur de vous prêter main forte, de vous conseiller dans vos recherches de livres ou de vous guider dans les ressources électroniques.


Gian-Andri Toendury gère et développe les fonds de philosophie à la BHAP.

Mon quotidien
Mon temps de travail est consacré principalement à d’abord définir et choisir les ressources en philosophie, à les acquérir, puis à les mettre en valeur et à en faciliter l’usage. Au quotidien cela signifie que, à la première étape, je consulte des comptes rendus et des catalogues, que je teste des bases de données ou autres ressources et que je m’informe des besoins à Fribourg. Ainsi je pourrais, par exemple, suivre une conférence pertinente d’un nouvel enseignement en philosophie ou d’un nouveau projet de recherche. Je soigne également le contact avec les étudiant·e·s et chercheur·e·s d’autres manières. Pour la deuxième étape – l’aide et l’encouragement à l’utilisation des ressources – je prépare et donne des cours, je mets à jour ou développe le guide par discipline de philosophie et je maintiens un blog consacré aux ressources électroniques et aux développements économico-politiques autour des ressources (Open Access, Peer review etc.).

De ma place de travail, je vois la cour centrale entre les bâtiments de l’Uni Miséricorde, mais il faut d’abord que le regard puisse se frayer un chemin à travers les piles de catalogues et autres…

Philpapers, un projet au service de la communauté
Philpapers est ma ressource préférée. Cette base de données bibliographique de philosophie est née de l’initiative d’un petit groupe de philosophes professionnels, qui la maintiennent toujours. Elle est intéressante, entre autres, par ses fonctions de classification du texte en thématiques grâce à l’implication de la communauté académique et à l’analyse de texte assistée par ordinateur (text mining). Selon moi, l’origine d’un projet porté par des professionnels enthousiastes doit se répercuter jusque dans son mode de financement. Philpapers peut être consultée librement sur le web,tandis que sa pérennité financière est assurée par les universités au travers d’un abonnement. Les institutions (resp. les bibliothèques) qui s’abonnent à philpapers débloquent ainsi l’accès depuis leur campus tout en permettant l’accès gratuit au monde non universitaire. Ce mode de financement garantit des coûts d’abonnement raisonnables. Si philpapers essayait de pratiquer les prix prohibitifs des grands éditeurs (Elsevier, Springer Nature, Wiley, Taylor & Francis), les bibliothèques pourraient simplement conseiller à leurs usagers d’y accéderà titre privé. L’abonnement représente ainsi un mode de soutien et ne relève pas d’une obligation.

Des ondes de l’au-delà
Une personne qui avait réservé une place de travail dans la partie «philosophie» de la bibliothèque s’est plainte «d’ondes» dérangeantes. Nous lui avons proposé une place dans la partie «histoire de l’art». Tout s’est expliqué pour cette personne lorsqu’elle a appris que Miséricorde a été bâti sur l’emplacement de l’ancien cimetière municipal!

__________

  • Site de la Bibliothèque d’histoire de l’art et de philosophie
  • Portail des bibliothèques de l’Université de Fribourg

Author

Exerce d’abord sa plume sur des pages culturelles et pédagogiques, puis revient à l’Unifr où elle avait déjà obtenu son Master en Lettres. Rédactrice en chef d’Alma & Georges, elle profite de ses heures de travail pour pratiquer trois de ses marottes: écrire, rencontrer des passionnés et partager leurs histoires.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.