Nos bibliothèques entre les lignes
Concept of training. Wooden bookshelf full of books in form of woman head on a bricks background. Science about human. Psychology. A human have more knowledge.

Nos bibliothèques entre les lignes

Pas d’études, ni de recherches, sans bibliothèques. Régulièrement, les bibliothécaires de l’Université de Fribourg partageront, tout au long de l’année, le regard qu’ils posent sur leur bibliothèque. Ce mois-ci, c’est la Bibliothèque de psychologie et des sciences de l’éducation que nous découvrons en compagnie de Joséphine Ruffieux.

Je m’appelle Joséphine Ruffieux et je vais vous présenter la bibliothèque située sur le site de Regina Mundi; j’y travaille depuis 10 ans en tant que bibliothécaire. De son petit nom «PSPE», la Bibliothèque de psychologie et des sciences de l’éducation propose, en libre-accès, environ 46’000 documents spécialisés dans les domaines de la psychologie et de la pédagogie (ou, plus précisément désormais, les «sciences de l’éducation»). Nous avons également 5 ordinateurs publics, dont un réservé exclusivement à la consultation de nos catalogues. Un appareil multifonction, placé à proximité, facilite l’accès aux impressions faites depuis ces postes. De dimensions modestes, notre bibliothèque ne propose que quelques rares places de travail en son sein. Heureusement, l’ancienne chapelle du site, située sur le même étage que la bibliothèque, a été reconvertie en une salle de travail de 88 places. Elle fait ainsi régulièrement office de salle de lecture pour nos utilisatrices et utilisateurs.

Joséphine Ruffieux, bibliothécaire

 

Les prestations de la Bibliothèque de psychologie et des sciences de l’éducation s’adressent principalement aux corps professoral et estudiantin des départements que cette dernière dessert. Malgré tout, elle reste ouverte à l’ensemble de la communauté universitaire ainsi qu’au public extérieur. Donc, bienvenue à la PSPE! Nous nous réjouissons de vous recevoir dans nos locaux, sur lesquels un vent de fraîcheur souffle depuis quelque temps: l’espace d’accueil a été entièrement rénové et une borne de prêt en self-service a été installée. Mais n’ayez crainte! Nous restons à votre disposition pour reprendre les documents en retour et répondre à vos questions.

Mon travail au fil des jours
Dans le cadre de mes fonctions, j’assume différentes tâches de l’ombre. J’ai notamment en charge la responsabilité du catalogage des documents à la PSPE. Vous recherchez un document de la PSPE dans Explore? Pour que vous puissiez le trouver, j’ai d’abord dû le cataloguer (ou éventuellement mes prédécesseurs)! Je gère également plusieurs tâches en lien avec nos périodiques (revues) papier : je bulletine (j’enregistre dans notre logiciel de bibliothèque) les numéros au fur et à mesure de leur arrivée, je réclame ceux qui ont du retard et, deux ou trois fois par an, je prépare les fascicules de l’année précédente, afin qu’ils soient envoyés en reliure et puissent mieux se conserver dans le temps. Je procède également à la facturation de documents très en retard ou perdus. J’ai participé à l’élaboration du site Web de la bibliothèque et collabore désormais à sa mise à jour. J’assure encore, au quotidien, diverses autres tâches selon les cas et en fonction des besoins. La fenêtre de ma place de travail me donne un petit aperçu de la vie scolaire du Botzet. Ça comporte quelques avantages: par exemple, une bonne connaissance des heures de pointe à éviter dans le quartier. D’un simple coup d’œil sur ma droite, j’ai une vue directe sur les arrivées et départs des élèves et la file des voitures qui leur font cortège.

Une anecdote – une plante verte fort appréciée
Il y a quelques années, la bibliothèque a reçu, dans sa boîte e-mail, une demande peu commune. Un lecteur avait remarqué qu’une plante en pot agrémentait le guichet du prêt. Il la trouvait très jolie… tellement jolie, en fait, qu’il nous en demandait le nom ainsi que la permission officielle d’en prélever un fragment à bouturer. Autant dire que nous avons été plus qu’emprunté∙e∙s face à cette question inattendue : l’e-mail a fait le tour de l’équipe… Malheureusement pour le lecteur, personne parmi nous ne s’est révélé être un∙e fin∙e botaniste; pour nous, il s’agissait seulement d’un élément de décoration, héritage lointain de source inconnue: nous nous contentions de l’arroser. Avis aux amateurs et amatrices: suite aux travaux de rénovation, la plante X s’en est allée; contre bons soins, elle a été donnée.

__________

  • Site de la Bibliothèque de Psychologie et des Sciences de l’éducation
  • Portail des bibliothèques de l’Université de Fribourg

Les derniers articles par Farida Khali

Author

Exerce d’abord sa plume sur des pages culturelles et pédagogiques, puis revient à l’Unifr où elle avait déjà obtenu son Master en Lettres. Rédactrice en chef d’Alma & Georges, elle profite de ses heures de travail pour pratiquer trois de ses marottes: écrire, rencontrer des passionnés et partager leurs histoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *