Art et archéologie de l'antiquité classique

L’enseignement de l’archéologie classique couvre une vaste période, de l’époque minoenne au IIIe millénaire av. J.-C. à la fin de l’empire romain au Ve s. apr. J.-C. Il concerne la production artistique et la culture matérielle de manière générale, replacée dans son contexte socio-culturel. Il vise non seulement à développer l’esprit critique et analytique de l’étudiant·e, mais il offre aussi une formation pratique par le biais de l’étude d’objets en musée, de la collaboration au montage d’expositions et à des fouilles archéologiques.

 

La matière

L’étude de la matière permet de travailler avec plusieurs supports différents. L’archéologie s’intéresse à tous les témoignages matériels laissés par les civilisations passées: architecture, sculpture, urbanisme, peintures, mosaïques et petits objets (tabletterie, verre, céramique, pierres gravées, monnaies…), analysés en contexte (sépultures sanctuaire, habitat), sans négliger l’apport des nouvelles techniques d’analyses des produits organiques comme les ossements, par le biais de la paléoanthropologie ou archéothanatologie, qui comprend l’étude des ossements et du traitement funéraire des individus. Cette formation est complétée par des savoirs pratiques (photographie, dessins, relevés) qui permettent de travailler sur un chantier de fouille.

L’étude des objets n’est pas dissociée du milieu social et culturel qui les a produits. L’approche inclut aussi l’apport des sources écrites, grecques et latines, qui tiennent un discours complémentaire à celui des images, des objets et des monuments. L’étudiant·e apprend ainsi à constituer et gérer un dossier pluridisciplinaire, à réunir et analyser de manière critique une bibliographie secondaire qui fournit des clés interprétatives. L’acquisition de ces compétences donne des outils méthodologiques importants pour une future carrière dans plusieurs professions.

 

Au contact de l’antiquité

Le contact avec les objets et les monuments antiques est essentiel. Les visites régulièrement organisées dans les musées ou sur différents sites archéologiques permettent de sensibiliser l’étudiant à l’espace et à la dimension technique de la culture matérielle, impossible à saisir dans les ressources numériques ou imprimées.

La visée de l’archéologie est anthropologique, avec comme épicentre l’histoire culturelle de l’être humain sous toutes ses facettes (classes d’âge, genre, statut social…), dans un dialogue constant avec d’autres disciplines et périodes historiques qui révèle la longue durée et l’importance de cet héritage culturel dans la société contemporaine.

Adresse du Bureau

Prof. Véronique Dasen

Rue du Criblet 13, 1700 Fribourg

Colloques organisés

Liste de projets, thèses et mémoires

Enseignement comme professeur invité

Adresse du Bureau

Dr. Sandra Jäggi

Rue du Criblet 13, 1700 Fribourg

Collaboratrice scientifique / Coordinatrice du projet ERC Locus Ludi