photo

Jean-François Fayet

Professeur ordinaire d’histoire contemporaine de l’Université de Fribourg et chercheur associé au CERCEC de l'EHESS

jean-francois.fayet@unifr.ch

Professeur-e ordinaire

Téléphone

Adresse

MIS 04 bu. 4131
Av. de l'Europe 20
1700 Fribourg

Bureau

MIS 04, 4131

Réception

Bureau (4131)
Lundi: 14:05 - 15:00

Ouvert aux étudiant-e-s

  • Biographie

    Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, de la Faculté d’Ethnologie de Paris VIII et docteur ès Lettres de l’Université de Genève, Jean-François Fayet est professeur ordinaire d’histoire contemporaine de l’Université de Fribourg et chercheur associé au CERCEC de l’EHESS. Ses travaux portent sur les mondes russes et soviétiques, le communisme international, l’anticommunisme, la diplomatie culturelle et l’action humanitaire.

  • Publications

    Bibliographie Fayet Janvier 2019

    Télécharger le document


    Liste publication

    Publications de Jean-François Fayet, janvier 2019

    1. Monographies

    VOKS. Le laboratoire helvétique. Histoire de la diplomatie culturelle soviétique durant l’entre-deux-guerres, Genève, Georg, 2014, 600 p. http://www.georg.ch/index.php/voks-le-laboratoire-helvetique.html

    Percer une brèche dans le mur d’hostilité et d’ignorance qui entoure tout ce qui touche à la Russie au sortir de la guerre civile. Cet exercice de séduction lancé par la VOKS — la Société soviétique pour les échanges culturels avec l’étranger — en direction des intellectuels, des artistes et des scientifiques, se heurte à d’extraordinaires résistances en Suisse, comme dans la majorité des pays occidentaux, et rapidement en Union soviétique-même.

    Ce triptyque s’ouvre sur la mission du Dr S. J. Bagotski. Installé à Berne depuis l’été 1918 en tant que délégué de la Croix-Rouge soviétique et d’autres organisations de secours, il initie les pratiques de la diplomatie culturelle soviétique. Le livre retrace les réseaux que tisse la VOKS en Suisse. Divers acteurs locaux s’improvisent passeurs culturels : individus, sociétés d’amitié, d’étude ou d’échanges culturels avec la Russie nouvelle. Enfin, l’ouvrage présente le guide de la culture soviétique. Au-delà de l’étude des formes d’expression et des valeurs véhiculées, l’auteur reconstitue les étapes du transfert des objets culturels soviétiques, des bureaux de la machine propagandiste aux salles de lecture et de spectacle helvétiques.

    Comptes rendus de l’ouvrage dans :

    - Kritika, summer 2016, Vol.17, n°3, Vladimir Solonari, “Soviet Foreign Relations Hard and Soft 1917-45”, https://www.questia.com/library/journal/1G1-467259088/soviet-foreign-relations-hard-and-soft-1917-45

    H-Soz-Kult, Pauline Milani, 06.02.2015 : http://www.hsozkult.de/publicationreview/id/rezbuecher-23306

    - Slavic Review, Brigitte Studer, Review of VOKS : Le laboratoire helvétique. Histoire de la diplomatie culturelle soviétique durant l'entre-deux-guerres, 2015, 74(3), 654–655 : http://doi.org/10.5612/slavicreview.74.3.654

    - Cahiers du Monde russe, octobre-décembre 2015, 56/4, Sophie Coeuré, pp.899-900.

    - Le Matin Dimanche, 29.06.2014, Michel Audétat, “Quand l’URSS voulait séduire nos intellectuels”

    - Le Temps, 19.07.2014, Alain Campiotti, “Le retour manqué de Lénine en Suisse”

    - Le Courrier, 06.08.2014, Maxime Maillard “La fabrique de la diplomatie soviétique”

    - Gauchebdo, 12.12.2014, Rémi Néri, “Quand les Soviétiques tentaient de séduire les Suisses”

    - Gauchebdo, 22.1.2016, Pierre Jeanneret, “Quand l’URSS essayait de séduire les Suisses”

     

    Karl Radek (1885-1939) : biographie politique, Berne, Lang, 2004, 813 p. (épuisé)

    Né en 1885 en Galicie autrichienne, mort en déportation en 1939 dans des circonstances encore non élucidées, Karl Radek fut l'enfant terrible de l'Internationale socialiste, puis une figure proéminente de l'Internationale communiste, avant de devenir le conseiller personnel de Staline en politique étrangère et de disparaître finalement de la scène politique après une prestation ambiguë d'accusé-accusateur au deuxième Procès de Moscou. Basé sur une documentation largement inédite, provenant des archives ex-soviétiques et de l’ancienne RDA, cet ouvrage est organisé autour de sept problématiques recouvrant les principales étapes de l’itinéraire de cet acteur politique de premier plan, longtemps réduit à l’état de non-personne par la censure stalinienne. À partir d’une définition de l'individu comme tissu social, la biographie de Radek accorde une grande importance à l’histoire des réseaux, des milieux et des lieux de l’engagement révolutionnaire d’une génération emportée par l’étincelle d’Octobre.

    Comptes rendus de l’ouvrage dans :

    - Bibliography. International Review of Social History, International Institute of Social History, Amsterdam, 2004, Vol. 49, Part 3 (www.iisg.nl/irsh/49-3-bib.php)

    - Cahiers du Monde russe, Paris, CNRS, 2005, n°45, 3-4, pp. 705-706 (Sabine Dullin)

    - Communisme, Revue d'études pluridisciplinaires, Paris, L’Age d’Homme, 2004, n°78/79, pp. 202-205 (Olivia Gomolinski)

    - Communist History Network Newsletter, University of Manchester, Autumn 2005, Issue 18 (Kevin Morgan) 

    -Historical Materialism, Research in Critical Marxist Theory, Leiden, Brill, 2006, Volume 14, n° 3, pp. 259-274, (Ian Birchall)

    - Internationale wissenschaftliche Korrespondenz zur Geschichte des deutschen Arbeiterbewegung, IWK, Berlin, Dezember 2005, Heft 4, S. 518-527 (Ottokar Luban)

    - Mitteilungen des Förderkreises Archive und Bibliotheken zur Geschichte der Arbeiterbewegung, Berlin, März 2006, Nr. 29, S. 27-28 (Ottokar Luban)

    - Mitteilungsblatt des Instituts für soziale Bewegungen, Ruhr-Universität, Bochum, Heft 36 (2006), S. 174-176 (Reiner Tosstorff)

    - Le Mouvement social, Paris, mars 2005 (Jacques Girault) (//biosoc.univ-paris1.fr/recherche/mvtsoc/crendu124.htm) et Le Mouvement social, Edition La Découverte, 2008/4, N°225, pp. 99-100.

    - L’Ours, L’office universitaire de recherche socialiste, Paris, décembre 2004, n°343, p. 5 (Jean-Louis Panné) (www.lours.org/default.asp?pid=390)

    - Relations internationales, Paris, PUF, 2005, n°121, pp. 115-118 (Andrea Panaccione)

    - Русский Журнал (La Revue russe), Москва, 5.11.2005 (Oleg Ken) www.russ.ru/publish/100163523?mode=print&user_session=e9f8324e5734deb1db4b58b0f312ce23

    - Schweizerische Zeitschrift für Geschichte-Revue suisse d’histoire, 56 (2006), 4, pp. 499-500 (Peter Huber)

    - Socialist History, London, Rivers Oram Press, 2005, n°27, pp. 85-88 (Brian Pearce)

    - Zeitschrift für Politikwissenschaft, Heft 4/2004

    - Zeszyty Historyczne, Instytut Literacki, Paryz, 2006, pp. 128-163 (Grazyna Pomian)

     

    2. Direction d’ouvrages et de numéro de revues

    The International Echoes of the Commemorations of the October Revolution (1918-1990), avec Stéfanie Prezioso, Valérie Gorin (eds.), Lawrence & Wishart, 2017, ISBN: 9781910448960, 256 p.

    https://www.lwbooks.co.uk/book/echoes-of-october

    Présentation : This volume brings together a range of international authors exploring commemorations of the Bolshevik Revolution from the perspective of the 2017 centenary. Contributors address the international echoes of the celebrations by sketching out a map of the diverse territories commemorating October, including the state spaces of the USSR and other socialist regimes; the associational spaces of the communist Western micro-societies; and the symbolic spaces of newspapers, colors, songs and the communists’ revolutionary calendar.

     

    Le spectacle de la révolution. Histoire de la culture visuelle des commémorations d’Octobre, en URSS et ailleurs, avec Gianni Haver, Emilia Koustova, Valérie Gorin (sous la dir. de) Lausanne, Antipodes, 2017.

    Réf : 978-2-88901-135-3

    http://www.antipodes.ch/librairie/collections/univers-visuels/le-spectacle-de-la-revolution-detail

    Présentation : Les pratiques commémoratives soviétiques, dont le traditionnel défilé sur la place Rouge, sont à l'origine d'une immense production d'images filmées, de photographies, de cartes postales, d'affiches, de tableaux, de vaisselle de porcelaine, de timbres, de médailles et de films de fictions. Offrant une perspective tant historique que sociologique, ce livre s'intéresse aussi bien à l'iconographie qu'aux imaginaires, souvent allégoriques, suscités par cette culture visuelle. Réunissant plus d'une centaine d'illustrations couleur accompagnant une quinzaine d'articles et autant d'encadrés proposant un éclairage particulier, ce “beau livre” permet d'appréhender la réception des mises en scène des commémorations de la Révolution d'Octobre à travers le monde, touchant ainsi un large public, composé aussi bien d'historiens, que de personnes intéressées par la culture visuelle du XXe siècle.

     

    October, the Cold War and Commemoration: Solidarity at a Safe Distance? Twentieth Century Communism: a journal of international history, Special Issue n. 13, with Valérie Gorin, Kevin Morgan and Norman Laporte (eds), Autumn 2017.  ISBN: 9781912064533

    https://www.lwbooks.co.uk/twentieth-century-communism

    Présentation: As the revolution on its centenary once more provides the focus of extensive media interest and public comment, it is therefore fitting that Twentieth Century Communism turn its attention to the commemoration of October in its several different aspects. It does so by publishing papers presented at the conference on ‘The International Echoes of the Commemorations of the October Revolution (1918-1990)’ held at the University of Lausanne in September 2016 and co-sponsored by the journal.

     

    Face à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires. European Review of History: Revue européenne d'histoire, Routledge, UK, Vol 22, Issue 6, 2015, avec Sébastien Farré, Valérie Gorin, Jean-François Pitteloud (eds).

    http://www.tandfonline.com/toc/cerh20/22/6?nav=tocList

    Présentation : En rassemblant des historiens de la famine et des spécialistes de l’action humanitaire dans le cadre d’un colloque intitulé “Face à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires” qui s’est tenu à Genève le 26 avril 2013, les organisateurs entendaient dépasser la question des causes et celle des conséquences humaines et politiques, pour initier le débat sur les réponses aux situations de pénurie alimentaire. A l'opposé d'une lecture héroïque et institutionnelle du fait humanitaire ou de l'évocation de ses grandes figures, les réactions face à la famine doivent être étudiées dans leur matérialité, en descendant au niveau du terrain, de la logistique, des transports, de la distribution de l'aide et de la médiatisation de l'action. C’est la démarche qu’ont accepté de suivre des historiens issus de traditions historiographique distinctes : des spécialistes des régimes dictatoriaux et des guerres totales, des spécialistes de l'histoire de l'humanitaire et des spécialistes de la faim. Leurs contributions présentées dans ce numéro s’inscrivent dans des contextes temporels et territoriaux très divers, mais toutes mettent en évidence l’intérêt de considérer la problématique des réponses aux famines comme un sujet d’histoire à part entière.

     

    Emblèmes et iconographie du mouvement ouvrier, Cahiers 31 d’histoire du mouvement ouvrier, Lausanne, AEHMO-Editions d’En Bas, 2015, 208 p.

    http://aehmo.org/publications/cahier-n-31-emblemes-et-iconographie-du-mouvement-ouvrier/

    Présentation : Ce numéro des Cahiers est consacré à l’héraldique du mouvement ouvrier helvétique, entendue comme l’étude de ses emblèmes et de son iconographie. Les emblèmes désignent les figures symboliques, les attributs représentatifs, la signalétique et les couleurs du mouvement ouvrier, les sigles et les logos figurant sur les documents officiels et le matériel de propagande, etc., mais aussi le geste et l’habillement caractéristiques. Des drapeaux rouges déployés dans les manifestations aux tampons apposés au bas d’un compte rendu de séance, tous participent à la construction identitaire du groupe, à la ritualisation de l’événement. Associée aux emblèmes sans être tout à fait équivalente, l’iconographie recouvre pour sa part l’ensemble des représentations produites, ce que l’on pourrait appeler la culture visuelle du mouvement ouvrier : les sculptures, les tableaux, les dessins, les gravures, les affiches, les photographies et les images filmées du mouvement ouvrier. Des représentations produites par le mouvement ouvrier, mais aussi sur le mouvement ouvrier. Un éventail très large allant des croquis figurant sur un tract syndical à la verrière de l’Hôtel de ville de Martigny réalisée par Edmond Bille en 1949. Longtemps réduit au statut d’illustration décorative, ce corpus d’images symboliques et de signes caractéristiques raconte à sa façon l’histoire des organisations qui les produisent, tout en constituant un marqueur pertinent de la place de l’ouvrier dans notre univers visuel, passé et présent.

     

    Histoire(s) de l’anticommunisme en Suisse — Geschichte(n) des Antikommunimus in der Schweiz, avec Michel Caillat, Mauro Cerutti, Stéfanie Roulin (sous la direction de), Zurich, Chronos-Verlag, 2009, 380 p.

    https://www.chronos-verlag.ch/node/20473

    Présentation : Qu'est-ce que l'anticommunisme si ce n'est le refus, aujourd'hui presque universellement manifesté, du communisme ? Cette conception néglige pourtant le fait que l’anticommunisme n’est pas — en tout cas pas seulement — une analyse, mais constitue bien une idéologie, porteuse, comme le communisme, d’un certain nombre de valeurs, de croyances et de mythes. C'est particulièrement vrai dans le cas d'un pays comme la Suisse, qui a mis près de trente ans à reconnaître l'URSS, et dans lequel le communisme n'a pourtant joué qu'un rôle mineur. Le volume propose d'éclairer ce paradoxe apparent par le biais de contributions consacrées au poids des origines, aux temps forts et mythes de l’anticommunisme, aux acteurs, réseaux et milieux de l’anticommunisme, à l’anticommunisme d’Etat, aux images anticommunistes du communisme, à l’anticommunisme de gauche et enfin aux rapports entre anticommunisme, antisémitisme, racisme et colonialisme.

    Was ist Antikommunismus eigentlich, wenn nicht die heute fast universell verbreitete Ablehnung des Kommunismus? Eine solche Perspektive vernachlässigt allerdings, dass Antikommunismus keine Analyse darstellt, jedenfalls nicht nur. Vielmehr handelt es sich um eine Ideologie, die — ähnlich wie der Kommunismus — gewisse Werte, Glaubensinhalte und Mythen vermittelt. Dies zeigt sich insbesondere in einem Land wie der Schweiz, die fast dreissig Jahre brauchte, um die Sowjetunion anzuerkennen, obschon hier der Kommunismus eine geringe Rolle spielte.

    Dieses scheinbare Paradox beleuchtet der Sammelband mit Beiträgen zur Bedeutung der Ursprünge, Höhepunkte und Mythen des Antikommunismus, zu Akteuren, Netzwerken und Milieus des Antikommunismus, zum staatlichen Antikommunismus, zu den antikommunistischen Vorstellungen von Kommunismus, zum Antikommunismus von links sowie zum Verhältnis zwischen Antikommunismus, Antisemitismus, Rassismus und Kolonialismus.

    Comptes-rendus de l’ouvrage dans :

    - H-NET Liste fuer Sozial- und Kulturgeschichte H-SOZ-U-KULT@H-NET.MSU.EDU, 21.09.2009 (Brigitte Studer)

    - Schweizerische Zeitschrift für Geschichte-Revue Suisse d’Histoire, Vol. 59, 2009, Nr.4, pp. 465-467 (Marianne Halle).

    - Le Courrier, 25.8.2009, « Quand la Suisse anticommuniste chassait ses “rouges” » (Marc Menichini)

    Swissinfo.ch, 25.09.2009, « Lo spettro del comunismo in Svizzera » (Stefania Summermatter)

     

    Le totalitarisme en question, avec Stéfanie Prezioso et Gianni Haver (sous la dir. de), Paris, L’Harmattan, 2008, 192 p.

    http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=25760

    Présentation : La problématique du totalitarisme est revenue depuis quelques années au centre des préoccupations de la recherche historique. Cette notion multiforme, qui recouvre à la fois un concept, une théorie et des phénomènes historiques, pose néanmoins un certain nombre de problèmes liés à l'émergence du concept et à son instrumentalisation. Insaisissable tout en étant incontournable, apte à caractériser l'apparition au XXe siècle de phénomènes originaux sans pouvoir les expliquer de façon vraiment satisfaisante, le totalitarisme est un enjeu du débat actuel de nos sociétés, et cela bien au-delà de la division entre les régimes à prétention totalitaires et les autres. Le totalitarisme en question propose de déplacer la focale des analyses classiques de ce phénomène. Les diversités temporelle, géographique et méthodologique des contributions reflètent, bien que de façon non exhaustive, la richesse du débat autour du totalitarisme.

    Compte-rendu de l’ouvrage:

    - Vingtième siècle, Presses de Sciences Po, 2008/4-N° 100, p. 219

     

    Solidarités internationales. Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, n°23, avec Stéfanie Prezioso (sous la dir. de), Lausanne, AEHMO-Editions d’En Bas, 2007, 174 p.

    http://enbas.net/index.php?id=collectif-cahiers-dhistoire-du-mouvement-ouvrier-nd232007

    Présentation : Des fêtes de la fraternité des peuples de 1848 aux grands rendez-vous de l’alter-mondialisme du XXIe siècle, de l’idéal de fraternité égalitaire du socialisme mystique de Weitling à l’internationalisme prolétarien des communistes, l’internationalisme apparaît bien comme l’un des principes les plus affirmés du mouvement ouvrier. Symbole de la gauche, l’internationalisme est pourtant une notion aux significations variées selon les contextes temporels et nationaux dans lesquels évoluent les mouvements ouvriers et surtout selon l’affiliation politique de ceux qui y font référence. Dans son acception la plus large, l’internationalisme est une doctrine préconisant que les divers intérêts nationaux doivent être subordonnés à un intérêt général supranational. Dans le contexte plus spécifique de l’histoire politique, le terme renvoie à une alliance internationale des classes populaires et au développement de la solidarité entre les peuples. Mais l’internationalisme est-il vraiment autre chose qu’ « un article de foi en l'honneur duquel les plus modérés se déclarent prêts à prononcer les serments les plus solennels » ?

     

    Penser l’archive. Archives d’histoire, histoires d’archives, avec Mauro Cerutti et Michel Porret (sous la direction de), Lausanne, Antipodes, janvier 2006, 331 p.

    http://www.antipodes.ch/collections/histoire/penser-larchive-detail

    Présentation : Pour l'historien, un fonds d'archives signale la sédimentation politique et sociale qu'il observe dans le document. La culture cognitive des archives anciennes et modernes permet de comprendre quelles sont les conditions politiques, institutionnelles et sociales qui ont permis leur organisation. Avant de gagner un dépôt d'archives, il faut savoir pourquoi et comment les fonds se sont constitués. La problématique de l'usage des archives se ramène à la manière dont il faut les interroger et les lire pour construire un objet de recherche. Quels sont donc les enjeux historiques, politiques, éthiques, sociaux et culturels de l'accès aux archives publiques et privées ?

    Comptes rendus de l’ouvrage dans :

    - Annales, Histoire, Sciences Sociales, Paris, Armand Colin, 62e année, n°1, janvier-février 2007, pp. 191-193 (Sophie Coeuré) : www.antipodes.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=122

    - Schweizerische Zeitschrift für Geschichte-Revue Suisse d’histoire, 2006, Vol. 56, 4, pp. 491-493 (B. Hauser)

     

    Guerres et Paix, avec Michel Porret et Carine Fluckiger (sous la direction de), Mélanges en l'honneur du professeur Jean-Claude Favez, Genève, Georg, juin 2000, 834 p.

    Présentation : Si l'histoire de la Guerre de 1939-1945, dans sa dimension nationale et internationale, occupe une place centrale dans cet ouvrage, celles de l'économie, de l'impérialisme, de l'idéal pacifiste, de l'imaginaire et de la culture militaire lui confèrent un cadre épistémologique plus large. Au-delà de leur tragique dimension factuelle, la guerre et la paix sont inscrites ici dans la culture politique des sociétés et des Etats.

     

    3. Articles de revues

    “Le mythe de l’ingérence bolchevique dans la Grève générale de novembre 1918. Histoire d’une construction franco-suisse”, in Cahiers d'histoire du mouvement ouvrier.Traverse. Zeitschrift für Geschichte – Revue d’histoire, Band 2018/2, pp. 213-230. https://www.chronos-verlag.ch/node/26510

    “The international echoes of the commemorations of the October Revolution”, Twentieth Century Communism: a journal of international history, Special Issue n. 13, Autumn 2017, pp.9-16, En ligne : https://www.lwbooks.co.uk/sites/default/files/tcc13_02fayet.pdf

    “Les révolutions russes vues de l’Europe en guerre” (avec Sophie Cœuré), Vingtième Siècle. Revue d'histoire contemporaine, n° 135, septembre 2017, pp.41-56. https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2017-3.htm

    “Rassemblement à l’occasion du 2e anniversaire de la révolution d’Octobre devant le bâtiment de l’ancienne Douma municipale de Petrograd, dit Maison Lassalle”, in Monuments, statues et plaques commémoratives du mouvement ouvrier, Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, n°33, Lausanne, Editions d’En Bas, mai 2017. http://aehmo.org/publications/cahier-n-33/

    “Hands off the URSS”: Münzenberg and the internationalisation of the commemorations of the Xth anniversary of the October Revolution” Edition des actes du colloque de Berlin. En ligne : www.muenzenbergforum.de

     “Le CICR et la Russie : un peu plus que de l’humanitaire”, Connexes, les espaces postcommunistes en question(s), Bruxelles-Genève, 2015, pp. 55-74.

    https://www.unige.ch/gsi/files/6114/3825/6555/Table_des_matieres.pdf

    “Reflections on writing the history of anti-communism”, Twentieth Century Communism, a journal of international history, n°6, 2014, pp. 8-21.

    En ligne : http://www.lwbooks.co.uk/journals/twentiethcenturycommunism/contents.html

    “Le 9 mai contre le 7 novembre : Concurrence commémorative et nouvelle légitimé internationale de l'URSS”, Relations internationales, Paris, numéro 147, automne 2011, pp. 7-18.  http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RI_147_0007

    “En l’absence de relations diplomatiques et de puissance protectrice : la protection des intérêts soviétiques durant la période dite de « transition »”, Relations internationales, Paris, numéros 143, novembre 2010, pp. 75-88.  www.cairn.info/accueil.php?PG=START

    “Eine internationale Sprache für die Weltrevolution ? Die Komintern und die Esperanto-Frage”, Jahrbuch für Historische Kommunismusforschung (Hrsg. Hermann Weber & Egbert Jahn), Berlin, Aufbau-Verlag, 2008, pp. 9-23. www.stiftungaufarbeitung.de/publikationen/2008/JHK_Fayet.php?PHPSESSID=6823b402304338d49f890e430ac99926

    “1905, de Varsovie à Berlin. La polonisation de la gauche radicale allemande”, Cahiers du Monde russe, 48/2-3, Paris, CNRS, 2007, pp. 413-426.  www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=CMR_482_0413

    “La correspondance K. P. Zlintchenko - J.-E. David : de la solidarité au désaveu”, Solidarités Internationales. Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, n°23, Lausanne, AEHMO-Editions d’En Bas, 2007, pp. 33-50.

    “Kultintern - Cultintern. Beiträge zur Allunions-Gesellschaft für kulturelle Zusammenarbeit, zum Internationalen Frauenseketariat der Komintern, zur Liga gegen den Imperialismus und zur Roten Sportinternationale” (mit André Gounot, Bernhard H. Bayerlein und Fredrik Petersson), The International Newsletter of Communist Studies Online, Vol. XIII (2007), n°20. En ligne : http://www.mzes.uni-mannheim.de/projekte/JHK-news/Newsletter/Newsletter.htm

    “Les commémorations du Xe anniversaire de la révolution d’Octobre : Notice historique illustrée”, Carnets de Bord, Revue interdisciplinaire, Genève, n°12, janvier 2007, pp. 28-32.

    “Une source inédite de l’histoire de l’anticommunisme: les archives de l'Entente internationale anticommuniste (EIA) de Théodore Aubert”, (avec M. Cerutti, M. Caillat, J. Gajardo), Matériaux pour l’histoire de notre temps présent, Nanterre-France, BDIC, n°71, 2004, pp. 25-31. En ligne : www.persee.fr/

    “1923, l'Octobre allemand n’aura pas lieu”, Communisme, Paris, L’Age d’Homme, n°78/79, 2004, pp. 47-60.

    “MKKK v sovetskom sojuze (1920-1938 gg.) : missija V. Verlena”, Mezdunarodnj zurnal krasnogo kresta. Sbornik statej, Moskva, 2002-2004, pp. 5-31.

    “La VOKS : la société pour les échanges culturels entre l’URSS et l’étranger”, Relations internationales, Paris, PUF, n°114/115, automne 2003, pp. 411-423.

    “La mission Wehrlin en Union soviétique” (avec Peter Huber), Revue internationale de la Croix-Rouge, Genève, vol. 85, mars 2003, pp. 95-117. En ligne : www.icrc.org/Web/fre/sitefre0.nsf/html/5LPK58

    “N. A. Roubakine (1862-1946) : un militant ‘culturo-révolutionnaire’”, Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, n°19, Lausanne, AEHMO, 2003, pp. 71-87.

    “Die Russland-Schweizer ohne Schutz ? Die IKRK-Mission als «verdecktes Konsulat», 1921-1938”, (avec Peter Huber), Etudes et sources, Berne, n°28, 2002, pp. 153-187.

    “Entre guerre, révolutions et guerres civile”, Internement et emprisonnement pendant la Première Guerre mondiale, Bretagne 14-18, Revue de l’Association de recherches et d’études historiques de la Grande Guerre, n°3, 2002, pp. 53-64.

    “Karl Radek ou la confusion des genres : Un révolutionnaire dans les couloirs de la diplomatie allemande, 1921-1922”, Communisme, Paris, L’Age d’Homme, n°65-66, 2001, pp. 45-72.

    “L'insurrection communiste allemande de mars 1921 : une initiative de Moscou, de Berlin ou des masses ?”, Relations internationales, Paris, n°106, été 2001, pp. 179-194.

    “Karl Radek : état de la recherche et premières conclusions”, Jahrbuch für Historische Kommunismusforschung, Berlin, Aufbau Verlag, 2000/2001.

    “L’autobiographie de la jeunesse de Karl Radek : un récit sous surveillance”, Equinoxe, Genève, Georg, n°12, automne 1994, pp. 35-50.

    4. Chapitres de livres

    “Le 7 novembre”, in Georges Nivat (Ed.), Les lieux de mémoires russes, Paris, Fayard, 2017 (sous presse).

    “Von den russischen Revolutionen des Jahres 1917 zur grossen stalinistischen Wende der 1930er-Jahre”, in 1917 Revolution. Russland und die Schweiz, Schweizerischen Nationalmuseum (Hrsg.), Ausstellungskatalog schweizerisches nationalmuseum, Sandstein Verlag, 2017, pp.81-83.

     “Commemoration of October Revolution, City Council Building, Petrograd, [1919]”, in André Liebich and Svetlana Yakimovich (dir.), From Communism to Anti-Communism. Photographs from the Boris Souvarine Collection at the Graduate Institute, Geneva, Graduate Institute Publications, 2017, pp.62-63. En ligne: http://books.openedition.org/iheid/6440?lang=fr

    “Commemoration of October Revolution, Petrograd, Hermitage, 1919”, ibidem, pp.64-65.

    “Uritsky Square, Petrograd [1919]”, ibidem, pp.78-79.

     “Le Prikaz n°1”, in Et 1917 devient révolutions, Catalogue de l’exposition édité par Carole Ajam, Alain Blum, Sophie Coeuré, Sabine Dullin, Paris, Le Seuil, 2017, p.78    http://www.seuil.com/ouvrage/et-1917-devient-revolution-bdic/9782021352962

    “Brest-Litovsk : une paix honteuse imposée une arme à la main”, ibidem, p.93.

    “Commémorer et imaginer la révolution”, avec Emilia Koustova, ibidem, pp.163-169-

    “La révolution timbrée”, ibidem, p.172.

    “L’écho international des commémorations d’Octobre”, ibidem, pp.188-189.

    “La commémoration postale”, in Le spectacle de la révolution. Histoire de la culture visuelle des commémorations d’Octobre, en URSS et ailleurs, in Jean-François fayet, Gianni Haver, Emilia Koustova, Valérie Gorin (sous la dir. de), Lausanne, Antipodes, 2017.

    “La révolution oblitérée”, idem.

    “Les roubles commémoratifs”, idem.

    “Les ouvrages commémoratifs”, idem.

     “Les Révolutionnaires russes et polonais installés en Suisse pendant la Première Guerre mondiale”, in La Suisse et la Guerre de 1914-1918, Genève, Slatkine, 2015, pp. 387-403.

     “1919”, in Stephen Anthony Smith (ed.), Oxford Handbook of the History of Communism, Oxford, Oxford University Press, 2014, pp. 109-124.

    Version en ligne : Oxford Handbooks Online (OHO) :

    http://www.oxfordhandbooks.com/view/10.1093/oxfordhb/9780199602056.001.0001/oxfordhb-9780199602056-e-004

     “La bibliothèque Roubakine : un centre culturel russe en Europe”, in Claude Hauser, Thomas Loué, Jean-Yves Mollier et François Vallotton (sous la direction de), Réseaux et circulation internationale du livre : diplomatie culturelle et propagande 1880-1980, Paris, Editions Nouveau monde, 2011, pp. 149-164.

    “Internacia lingvo por la monda revolucio? Komintern kaj la Esperanto-demando”, in I. & R. Haupenthal (eds.), Instrui, Dokumenti, Organizi. Fest-libro par la 80a naskiĝ-tago de Claude Gacond. Bad Bellingen, Edition Iltis, 2011, pp. 125-146.

     “VOKS : The Third Dimension of the Soviet Foreign Policy”, in Jessica C. E. Gienow-Hecht & Mark C. Donfried (eds.), Searching for a Cultural Diplomacy, Oxford - New York, Berghahn Books, 2010, pp. 33-49 (Chapter 1), réédité en 2013.

    “Rosa Luxemburg und der „Kommissar“ der Bolschewiki Karl Radek”, in Narihiko Ito, Annelies Laschitza, Ottokar Luban (Hrsg.), Rosa Luxemburg. Oekonomische und historisch-politische Aspekte ihres Werkes, Berlin, Karl Dietz Verlag, 2010, pp. 191-198.

     “De la source à l'objet d'histoire : esquisse d'une histoire des fonds personnels des centres d'archives soviétiques”, in Sonia Combe (sous la dir. de), Archives et histoire dans les sociétés post-communistes, Paris, La Découverte, collection Recherches, 2009, pp. 93-111.

    www.cairn.info/archives-et-histoire-dans-les-societes-postcommuni--9782707157317-p-93.htm

    “« Comment devons-nous les nommer ? » La Croix-Rouge soviétique, le CICR et les prisonniers de guerre polonais”, in Delphine Debons, Antoine Fleury & Jean-François Pitteloud (eds.), Katyn et la Suisse : Experts et expertises médicales dans les crises humanitaires 1920-2007 — Katyn and Switzerland : Forensic Investigators and Investigations in Humanitarian Crises 1920-20007, Genève, Georg, 2009, pp. 92-107.

    “Paul Levi and the Turning Point of 1921 : Bolshevik Emissaries and International Discipline in the Time of Lenin”, in Norman LaPorte, Matthew Worley & Kevin Morgan (eds.), Bolshevism, Stalinism and the Comintern. Perspectives on Stalinisation, 1917-1953, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2008, pp. 105-123.

    “Le Parti : de « l’instrument de type nouveau » à « l’institution totale ouverte »”, in Stéfanie Prezioso, Gianni Haver et Jean-François Fayet (éditeurs), Le totalitarisme en question, Paris, L’Harmattan, 2008, pp. 83-104.

    “9 novembre 1932 : la cristallisation du mythe du complot communiste”, (avec Michel Caillat) in Charles Heimberg, Stefanie Prezioso, Marianne Enckell, Mourir en manifestant. Répressions en démocratie, Lausanne, Editions d’En Bas, 2008, pp. 61-85.

    “La SDKPiL : une approche en termes de réseaux, de générations et d’espaces symboliques”, in Jean Vigreux et Serge Wolikov (éditeurs), Rouge et rose, deux siècles de socialismes européens, Dijon, Editions universitaires de Dijon, 2007, pp. 189-206.

    “Logique communiste de guerre civile en Allemagne 1917-1923”, in Stéphane Courtois (sous la direction de), Les logiques totalitaires en Europe au XXe siècle, Monaco, Editions du Rocher, 2006, pp. 231-250.

    Compte rendu de l’ouvrage sur le site Histobiblio.com, par Nicolas Bernard

    www.histoforum.org/histobiblio/article.php3?id_article=375

    “La Genève de la SdN vue de Moscou”, in Genève et la paix. Acteurs et enjeux. Trois siècles d’histoire, Genève, Association « Genève : un lieu pour la paix », 2005, pp. 271-295.

    “Entre mensonge, engagement et manipulation : les témoignages d'Occidentaux ayant séjournés en URSS”, in Jean-Philippe Jaccard (sous la direction de), Un mensonge déconcertant ? La Russie au XXe  siècle, Paris, L'Harmattan, 2003, pp. 377-418.

    “La VOKS : entre culture, politique et lobbying diplomatique”, in Hans Ulrich Jost et Stéfanie Prezioso (sous la direction de), Relations internationales, échanges culturels et réseaux intellectuels, Lausanne, Antipodes, 2002, pp. 97-113.

    “En attendant la fin de la guerre : La [sur]vie des soldats et des civils allemands détenus en Russie pendant la Première Guerre mondiale”, in Guerres et Paix, Genève, Georg, juin 2000, pp. 147-162.

    5. Introductions

    “Introduction”, in Le spectacle de la révolution. Histoire de la culture visuelle des commémorations d’Octobre, en URSS et ailleurs, avec Gianni Haver, Emilia Koustova, Valérie Gorin (sous la dir. de), Lausanne, Antipodes, 2017.

    “Introduction”, avec Carole Ajam, Alain Blum, Sophie Cœuré, Sabine Dullin, Thomas Chopard, Emilia Koustova, Etienne Peyrat, Alexandre Sumpf, in Et 1917 devient révolutions, Catalogue de l’exposition, Paris, Le Seuil, 2017.

    “Introduction”, in Echoes of October: International Commemorations of the Bolshevik Revolution 1918-1991, Jean-François Fayet, Stéfanie Prezioso, Valérie Gorin (eds.), Lawrence & Wishart, 2017.

    “Face à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires”, avec Sébastien Farré, Valérie Gorin, Jean-François Pitteloud, in European Review of History: Revue européenne d'histoire, Vol 22, Issue 6, 2015, pp. 855-859. (http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/13507486.2015.1048195)

    “Emblèmes et iconographie du mouvement ouvrier”, in Cahiers 31 d’histoire du mouvement ouvrier, Lausanne, Editions d’En Bas, 2015, pp. 7-21.

    https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=cmo-001:2015:31#10

    “L’anticommunisme est-il vraiment un sujet d’histoire ? L’exemple suisse”, in Histoire(s) de l’anticommunisme en Suisse — Geschichte(n) des Antikommunimus in der Schweiz, Zurich, Chronos-Verlag, 2009, pp. 11-22.

    “Ist Antikommunismus tatsächlich ein Gegenstand der Geschichtsforschung ? Das Beispiel der Schweiz” (traduction allemande du précédent), in Histoire(s) de l’anticommunisme en Suisse — Geschichte(n) des Antikommunimus in der Schweiz, Zurich, Chronos-Verlag, 2009, pp. 23-36.

    “Introduction”, avec Stéfanie Prezioso, in Le totalitarisme en question, Paris, L’Harmattan, 2008, pp. 9-10.

    “Introduction”, avec Stéfanie Prezioso, in Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, n°23, Lausanne, AEHMO-Editions d’En Bas, 2007, pp. 5-14.

    “Introduction”, avec Mauro Cerutti et Michel Porret, in Penser l’archive. Archives d’histoire, histoires d’archives, Lausanne, Antipodes, janvier 2006, pp. 7-20.

    “Guerres et paix : une histoire universelle des hommes et des femmes”, avec Michel Porret, in Guerres et Paix. Mélanges en l'honneur de J-C Favez, Genève, Georg, 2000, pp. 1-14.

    6. Traduction de l’allemand

    Claudia Hoerschelmann et Uriel Gast, “L'importance de la politique d'asile dans le cadre de la politique suisse à l'égard des étrangers et des conventions internationales sur les réfugiés (De la Première Guerre mondiale à 1933)”, Relations internationales, n°74, été 1993, pp. 191-205.

    7. Comptes rendus d’ouvrages publiés dans des revues scientifiques

    Comptes rendus effectués pour :

    Annales, Histoire, Sciences sociales (Paris), Communisme (Paris), Cahiers du monde russe (Paris), Revue Suisse d’Histoire (Berne), Traverse (Zurich), Slavic Review (Cambridge), Vingtième siècle (Paris)

    8. Vulgarisation, entretiens dans la presse

    “Quand l’actualité rattrape l’historien”, interview par Christian Doninelli, Agma & Georges, Le magazine en ligne de l’Université de Fribourg, 12.12.2017. https://www3.unifr.ch/alma-georges/articles/2017/quand-lactualite-rattrape-lhistorien

    “Octobre a structuré toute l’histoire du XXe siècle” : Interview par Juliette Müller, Gauche Hebdo, n°44, 3.11.2017, p.3.

    “Interview” par Pascal Fleury, La Liberté, le 20.9.2017.

    “Le spectacle de la révolution”, avec Emilia Koustova, La Couleur des jours, automne 2017, n°24, pp.44-47 :  lacouleurdesjours.ch

     “L’imbroglio russe ne fascine pas la presse”, avec Sophie Coeuré, Le Monde, hors-série, septembre-novembre 2017, pp.36-37.

    “Karl Radek :  l’ambassadeur de la révolution mondiale”, Le Monde, hors-série, septembre-novembre 2017, pp.46-47.

    “Jour de fête, première !”, Le Monde, hors-série, septembre-novembre 2017, p.63.

    “1914-1918 : « Les camarades de l’Est en Suisse”, Choisir, Revue culturelle d’information et de réflexion, n°685, Octobre – Décembre 2017, pp.24-29, Choisir.ch

    “ Bienvenue à « Karoujka »”, entretien avec Vincent Monnet, 1917, 1917 : La mémoire et l’oubli, Campus, n°130, Septembre 2017, pp.31-34

    “Un siècle d’anticommunisme”, L’Humanité, hors-série, juin 2017, pp.81-83.

    “La Genève rouge : Interview” par Philippe Bach, Le Courrier, 13.7.2017, p.3.

    “Interview” par Christiane Pasteur, Le Courrier, 30.3.2017, p.3.

    “Interview” par Aurel Dewarrat, Spectrum, n°5/2016, novembre-décembre, p.26.

    “Interview” par Jean-Christophe Emmenegger, La Liberté, le 20.9.2916, p.11.

    “La diplomatie culturelle soviétique en Suisse. Entretien de Romain Ducoulombier avec l’historien Jean-François Fayet”, site de l’ANR Paprika (http://anrpaprika.hypotheses.org/3032) (juin 2014)

     “La reconfiguration du territoire des fêtes de la victoire”, Le Temps, 9.5.2014

    “Un ancien du CICR raconte”, Le Temps, 21.6.2011.

    “La révolution russe, morceaux choisis”, Le Temps, 3.3.2011.

    “Les comploteurs fantômes”, Le Temps, 23.11.2010.

    Russie : la transition autocratique”, Vincent Monnet (entretien avec J.-F. Fayet), Campus, n° 100, septembre 2010, Magazine de l’Université de Genève, pp. 14-17.

    “L'autre Deuxième Guerre mondiale de la Russie”, Le Courrier, 9 mai 2010.

    “20 ans après, regards au-delà du mur (1989-2009), (avec Sébastien Farré et Yan Schubert) Catalogue Vision du Réel, 2009, pp. 356-361.

    “Le jour de la victoire - Tag des Sieges - Victory Day”, Catalogue Vision du Réel, 2009, pp. 376-377.

    “Voyage dans la mémoire de l’URSS”, Vincent Monnet (entretien avec J.-F. Fayet), Campus. Magazine de l’Université de Genève, n°77, octobre-novembre 2005, pp. 30-31.

    “Alerte rouge”, Marco Gregori (entretien avec J.-F. Fayet), Le Mag, Le rendez-vous culturel du Courrier, n°248, 5. 11. 2005, p. 19.

    “Des barricades aux salons politiques : itinéraire du révolutionnaire Karl Radek », Sophie Davaris (entretien avec J.-F. Fayet) Campus, n° 55, décembre 2001-janvier 2002, pp. 8-9.

    9. Radio

    RSR : Forum : “Centenaire de la révolution russe”, 12.10.2017

    https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/centenaire-de-la-revolution-russe-interview-de-jean-franois-fayet-historien-a-lunifr?id=8974458&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

    RSR : Forum : “La Suisse face à la révolution russe”, 26.1.2017

    https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/la-suisse-face-a-la-revolution-russe-de-1917-13?id=8320187

    RETE DUE : Moby Dick–RSI : “Ombre russe”, 01.10.2016

    http://www.rsi.ch/rete-due/programmi/cultura/moby-dick/Ombre-russe-8058604.html

    RSR : Histoire vivante : “La Russie et le labo suisse”, autour de l’ouvrage VOKS. Le Laboratoire helvétique, 1/4, 23.11.2015, http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277280-la-russie-et-le-labo-suisse-1-5.html

    RSR : Histoire vivante : “La Russie et le labo suisse” 2/4, 24.11.2015

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277281-la-russie-et-le-labo-suisse-2-5.html

    RSR : Histoire vivante : “La Russie et le labo suisse” 3/4, 25.11.2015 :

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7244097-la-russie-et-le-labo-suisse-3-5-25-11-2015.html

    RSR : Histoire vivante : “La Russie et le labo suisse” 4/4, 26.11.2015

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7277368-la-russie-et-le-labo-suisse-4-5.html

    RSR : Histoire vivante : “Les Russes installés en Suisse pendant la Première Guerre mondiale”, 26.8.2015

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/7023459-la-suisse-dans-la-premiere-guerre-3-5.html

    RSR : Histoire vivante : “Déclinaisons autour de la question de la Paix”, 8 mai 2015

    http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6753491-declinaisons-autour-de-la-question-de-la-paix-5-10.html

    RSR : Le vent de l’histoire : “La si mystérieuse VOKS”, 31 décembre 2014

    http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/le-vent-de-l-histoire/6373280-le-vent-de-l-histoire-du-31-12-2014.html

    RSR : Babylone : “La politique culturelle : une diplomatie parallèle ?” 30 septembre 2014

    http://www.rts.ch/espace-2/programmes/babylone/

    RSR : Histoire vivante : “Les accords de Yalta”, 16.9.2913

    RSR : Histoire vivante : “L’organisation du colloque Face à la famine”, 11.9.2013

    RSR : Babylone : “La présidentielle française vue de Suisse”, le 2 mai 2012

    RSR : Babylone : “Après l'élection présidentielle russe”, le 7 mars 2012

    RSR : Histoire vivante : “Autour de L’univers concentrationnaire de David Rousset”, le 1er février 2012 (www.rsr.ch/la-1ere/programmes/histoire-vivante/archives/?serie=3742081&q=rousset)

    RSR : Histoire vivante : “De l'URSS à la Russie” : les 9, 16, 23 et 27 janvier 2012 (www.rsr.ch/la-1ere/programmes/histoire-vivante/)

    10. Expositions

    1) Commissaire de l’exposition : Les célébrations de la révolution russe d’Octobre 1917 : trente années de manifestations commémoratives sur la place Rouge                                                                      

    a) UNIL Dorigny, Géopolis, du 14.9 au 17.9.2016

    b) UNIGE : Festival Histoire et Cité, du 30.3 au 1.3.2017

    https://histoire-cite.ch/programme/le-spectacle-de-la-revolution-les-manifestations-commemoratives-de-la-revolution-doctobre-1917-1918-1947/

    2) Conseiller scientifique de l’exposition :  Et 1917 devient révolution

    Exposition Musée historique de la BDIC-Invalides : octobre 2017-mars 2018.

    http://www.bdic.fr/images/actus/Communiqu_de_presse_expo_Revolution_russe_BDIC-2.pdf

    11. Documentaire 

    “L'exil suisse de Lénine : de Genève à Pétrograd”, Eléphant production-TSR, 2017, 90 mn., documentaire de Nadège Peganow sur les révolutionnaires russes à Genève. Sur la TSR le 8 octobre 2017.

    http://www.rts.ch/info/monde/8951051-revolution-russe-regards-suisses.html

     

  • Enseignement et cours

    Cours BA: Introduction à l'histoire du 20e siècle (II) UE-L15.01360 Bachelor, SA-2019
    Faculté des lettres et des sciences humaines

    Lundi 15:15 - 17:00, MIS03 Salle 3000A

    MA-Séminaire / Atelier de préparation au mémoire UE-L15.00915 Master, SA-2019
    Faculté des lettres et des sciences humaines

    Mardi 15:15 - 17:00, MIS03 Salle 3014
    Mardi 17:15 - 19:00, MIS03 Salle 3014

    Séminaire MA: (Documenter / Problématiser) Témoins humanitaires UE-L15.01370 Master, SA-2019
    Faculté des lettres et des sciences humaines

    Jeudi 10:15 - 12:00, MIS02 Salle 2116

    Afficher dans le programme des cours