Lauréats

  • 2016 : pas de prix décerné
  • 2014 : Timothy Tait-Jamieson, pour son travail de Master en géographie humaine, «The Hunter and the Wolf: Environmental Ethics in Switzerland ».
  • 2012 : Valérie Viaccoz, pour son travail en droit de la filiation « Quelle protection juridique pour l’embryon humain contre des pratiques telles que la modification génétique, la congélation, la sélection, la recherche, la destruction dans le cadre des procréations médicalement assistées et de la recherche médicale ? Vers la promotion d’un statut juridique de l’embryon ? »