Institut für FöderalismusPublikationsdatum07.01.2020

Runder Tisch « Law Enforcement in Democratic Check » an der Universität Jagellon in Krakau


Le 20 décembre 2019 à Cracovie, dans les locaux de l’Université Jagellon, plus précisément sous les ors du palais Larisha, sous les auspices de l’ambassade de Suisse représentée par S.E. l’ambasadeur Jürg Burri, et en collaboration avec le « Social Contract Incubator », Nicolas Schmitt a participé à une table ronde consacrée au thème « Law Enforcement in Democratic Check : Decentralizing the Police and Public Prosecution Service in Switzerland and Poland », en y présentant le volet helvétique.

La Pologne représente actuellement un pays extrêmement centralisé. Mais contrairement à la Suisse, infiniment multiculturelle, la Pologne est également un pays ethniquement et linguistiquement très homogène. Dans un tel contexte, comment justifier la décentralisation, à plus forte raison le fédéralisme ? La démocratie et la lutte contre la corruption en sortiraient-elles victorieuses ? C’est une des questions brûlantes au cœur des préoccupations du « Social Contract Incubator » qui coopère régulièrement avec l’ambassade de Suisse pour bénéficier de son expérience en matière de fédéralisme.