Jeunes en opposition, impulsifs, délinquants ! De la prévention à l’intervention en neuroéducation

Essentiels
Date·s

Mercredi 20 mars 2019

Durée

1 jour

Frais

CHF 250.–

Type Séminaire
Langue·s Français
A télécharger
Brochure
Lieux

Centre de Formation continue, Rue de Rome 6, Fribourg

Public-cible

Psychologues, enseignant·e·s, logopédistes, orthophonistes, ergothérapeutes,  conseillers/ères pédagogiques, éducateurs/trices, animateurs/trices, parents et toutes les personnes concernées par l’éducation des enfants et des adolescents

Contenu

Comment dépister les jeunes en difficulté ou à risque présentant des difficultés cognitives et/ou affectives ? Comment soutenir leur développement et les préparer à la scolarité et à la vie d’adulte ? Comment prévenir les échecs et les abandons scolaires, sociaux et parfois même familiaux chez ces enfants qui manifestent dès la petite enfance des difficultés de comportement ? Dans ce cadre, plusieurs types de comportements ont été définis et seront expliqués durant la formation :

  • Comportements oppositionnels (entre 2 - 11 ans) : ensemble récurrent de comportements négativistes, provocateurs, désobéissants et hostiles envers lui-même et les personnes de son entourage (agitation, impulsivité, agressivité, etc.)
  • Comportements de déficit de l’attention avec et/ou sans hyperactivité (7-18 ans) : ensemble de comportements déficitaires des fonctions exécutives du cerveau, dont la planification, la résolution de problèmes, le contrôle inhibiteur cognitif, les mouvements, le corps, la métacognition et l’autorégulation afin de surmonter les tentations internes et externes
  • Comportements délinquants de conduite (entre 12 - 18 ans) : ensemble de conduites répétitives et persistantes, qui bafouent les droits fondamentaux d’autrui ou les normes et règles sociales correspondant à l’âge du sujet (agressions physiques graves, actes de vandalisme, fraudes et vols, absentéisme scolaire et fugues, etc.).


Les neurosciences des populations étudient les influences qui façonnent le cerveau humain dès la conception et tout au long de la vie, générant ainsi des connaissances utiles au maintien de la santé du cerveau en société. La compréhension du dysfonctionnement cérébral de ces jeunes est la clef de voûte de l’amélioration des pratiques des sciences de l’éducation et de la réussite dans la société. Les pierres angulaires qui permettent de maintenir la cohésion des multiples éléments entourant cette voûte sont les caractéristiques intrinsèques, en perpétuelles évolution, des professionnelles de l’éducation et du développement de l’être humain. Dans cette visée, nous présenterons des méthodes innovatrices pour ajuster la mise en oeuvre des projets éducatifs.

Objectifs

Synchroniser sciences de l’éducation et sciences du cerveau pour la cohésion de la réussite scolaire et sociale des jeunes en difficultés. Les dernières avancées en neuroscience des populations témoignent de l’absence de sécurité interne chez ces jeunes, de leurs difficultés à contenir leurs états émotionnels qui les empêchent de penser. Notre objectif est de vous fournir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour favoriser l’adaptation et l’épanouissement des jeunes dans leur environnement familial, scolaire et social. Parmi ces connaissances, on peut mentionner: s’adapter aux différentes situations du quotidien, contenir ses émotions, améliorer leurs capacités à construire des relations stables avec leur entourage et à développer leurs potentialités. Vous aurez accès à une banque d’activités différenciées afin de les adapter et réutiliser au sein de votre environnement de travail.
Après avoir suivi cette formation, vous serez capable de :

  • Expliquer comment se sont façonnés ces jeunes cerveaux en difficulté
  • Approfondir vos connaissances en matière de la corrélation cerveau-comportement
  • Identifier les jeunes en difficulté et les aider à se projeter dans le futur
  • Prévenir le façonnage d’un cerveau en difficulté cognitive et/ou affective
  • Différencier les difficultés de comportement grâce à un plan de soutien au neurodéveloppement.
Responsable et intervenants

Responsable·s

Annoni Jean-Marie,

Prof. Dr med., Chaire de neurologie, section de Médecine, Université de Fribourg et médecin agréé, hôpital cantonal fribourgeois

Intervenant·e·s

Ph D Cherine Fahim, chargée de cours, Université de Fribourg

Dates et lieux
Période Lieu
20.03.2019 de 09:15 à 17:00 Centre de Formation continue, Rue de Rome 6, Fribourg
Médias et documents

Document·s

Remarques sur l'inscription

Ce séminaire ne donne pas droit à des crédits FMH.

Inscription