Lire le roman policier aujourd'hui - 2020

Sciences humaines et sociales

Essentiels
Date·s

Lundi 11 mai 2020

Cette formation est complète. Vous avez la possibilité de vous mettre sur liste d'attente en cliquant sur "Inscription".

Nous vous contacterons en cas de désistement.

Durée

1 jour

Frais

CHF 250.–
Indication pour les enseignant-e-s fribourgeois-e-s du secondaire II : la DICS soutient cette formation.

 

Type Séminaire
Langue·s Français
A télécharger
Brochure
Lieux

Centre de Formation continue, Rue de Rome 6, Fribourg

Public-cible

Enseignant-e-s du secondaire II

Contenu

Plus personne ne doute actuellement de l’essor pris par le roman policier en termes
de production et également de réception. Le roman policier au XXe siècle s’impose
peu à peu dans la production littéraire mondiale, passant même la frontière ténue
entre « paralittérature » et « littérature » pour être de plus en plus (re)défini, aux
abords du XXIe siècle, sous les termes de « roman social », « roman noir »,
« néopolar ». On peut d’ailleurs constater que le polar bénéficie d’une légitimité
croissante dans la critique littéraire actuelle, même s’il s’agit essentiellement de
valoriser le roman noir à portée sociale (plutôt que le thriller ou le roman à énigmes).
A partir de ces constats, nous proposerons une contextualisation historique du
roman policier en France et en Suisse ainsi qu’une mise au point terminologique.
S’ensuivront des questions liées à son enseignement : quelles sont les caractéristiques
d’un roman policier ? Comment travailler ces composantes avec les élèves ? Nous
pensons en particulier au traitement des personnages et de la temporalité, de ses
spécificités narratives, comme la multiplication des voix, des lieux et ancrages
régionaux, du fonctionnement de l’intrigue et du recours au suspense. Par ailleurs
se pose également la question de la place de la violence dans les romans policiers
contemporains et de sa réception par les élèves du secondaire.

 

A partir d’un corpus retenu pour le secondaire II, nous évoquerons deux aspects
distincts et complémentaires de la question : d’une part la dimension
« canonique » du roman policier, avec deux romans, Maigret tend un piège de
Simenon (1955) et D’entre les morts de Boileau-Narcejac (1954) qui est à la source
du scénario de Vertigo (Sueurs froides) de Hitchcock (1958). Puis nous évoquerons
les spécificités du roman contemporain en Suisse romande, comme par exemple
son ancrage régionaliste, sa prise en charge d’une critique sociale et de sa portée
dénonciatrice. Du côté de la Suisse romande, on peut retenir les titres suivants :
Nicolas Verdan, La Coach, BNS Press (2018) et Joël Dicker, La Vérité sur l’Affaire Harry
Quebert
, coll. Poche, de Fallois (2018, première parution en 2012).

 

Le dossier de textes critiques sera fourni par les enseignant-e-s. Concernant les
ouvrages retenus, des extraits seront également envoyés une semaine avant la séance
(par mail) ; les participant-e-s qui le souhaitent pourront se procurer un exemplaire
des ouvrages retenus dans une librairie de leur choix.

Objectifs

A l’issue de la formation, les participantes et participants sont capables de :

  • Découvrir, définir,  expliquer les caractéristiques du roman policier
  • Déterminer, critiquer les apports de la théorie actuelle sur les enjeux du roman policier
  • Initier, entraîner, développer des pratiques de lecture sur des auteurs de romans policiers en Suisse et en France
  • Sensibiliser les élèves du secondaire II à la littérature de Suisse romande
Prérequis

Aucun prérequis n'est nécessaire pour cette formation

Responsable et intervenants

Direction

Viegnes Michel, Prof., Département de Français

Responsable·s

Jeanneret Sylvie, PD Dr, MER didactique du français (CERF)

Viegnes Michel, Prof., Département de Français

Intervenant·e·s

Prof. Michel Viegnes
PD Dr Sylvie Jeanneret

Dates et lieux
Période Lieu
11.05.2020 de 09:15 à 17:00 Centre de Formation continue, Rue de Rome 6, Fribourg
07.09.2020 de 09:15 à 17:00 Centre de Formation continue, Rue de Rome 6, Fribourg
Médias et documents

Document·s

Inscription