Les états de conscience modifiés en psychothérapie

Essentiels
Date·s

Jeudi 25 juin 2020

Durée

1 jour

Frais

CHF 140.–
CHF 80.– pour collaborateurs/trices UniFR et RFSM
CHF 50.– pour étudiants/tes

Type Journée
Langue·s Français
A télécharger
BrochureProgramme
Lieux

Université de Fribourg, Bâtiment Pérolles II, Auditoire Joseph Deiss

Public-cible

Médecins, psychologues, infirmiers/ères et autres professionnels en santé mentale, étudiants en formation pour ces professions, ainsi que le public intéressé

Contenu

Les états de conscience modifiés font partie des phénomènes psychiques peu connus et peu compris. Ces états peuvent émerger lors d’une transe, d’un grand effort physique, d’une hyperventilation ou lors d’une danse extatique. Le vécu de ces états est profondément influencé par la disposition psychique de la personne et par la culture environnante. En médecine, ces états sont utilisés dans le cadre de l’hypnose, de la musicothérapie, de la méditation, ou pendant certaines techniques d’exposition dans le traitement des traumatismes. Au cours des vingt dernières années, ces approches ont été progressivement intégrées dans la pratique médicale, tenant compte du fait que les thérapies conventionnelles n’ont apporté que des résultats mitigés pour de nombreuses maladies chroniques. Dans ce contexte, les substances psychédéliques qui peuvent induire un état de conscience modifié profond, comme par exemple la kétamine, le LSD, la MDMA, la psilocybine ou l’ayahuasca ont reçu un intérêt clinique et scientifique accru au cours des dernières années.
Le but de cette journée de conférence est de permettre aux cliniciens, scientifiques et autres personnes intéressées d’acquérir et d’approfondir des connaissances en matière d’états de conscience modifiés. L’importance de ces états dont l’expression peut être hautement variable dans la pratique psychothérapeutique sera illustrée par les contributions des professionnels venant d’horizons variés. La conférence comprendra également une expérience de trance sonore, ainsi qu’une discussion publique, afin de mettre en perspective les développements futurs au sujet de la place de ces états au sein de la pratique clinique.

Responsable et intervenants

Direction

Martin Sölch Chantal, Prof. Dr Phil., Professeure au Département de psychologie clinique et de la santé, Université de Fribourg

Merlo Marco,

Prof. Dr med., Professeur pour la psychiatrie et la psychotherapie, Université de Fribourg

Responsable·s

Rougemont-Bücking Ansgar,

Dr med., psychiatre et psychothérapeute, Université de Fribourg

Spagnuolo Dahlila, Assistante doctorante, Département de la psychologie clinique et de la santé, Université de Fribourg

Intervenant·e·s

  • Peter Gasser, Dr med., psychiatre et psychothérapeute à Soleure et président de la Société suisse des médecins pour la thérapie psycholytique
  • Gregor Hasler, Prof. Dr med., professeur ordinaire pour la psychiatrie et la psychothérapie à l’Université de Fribourg
  • Peter Hess, Dr med., psychiatre et psychothérapeute à Frankenthal (Allemagne)
  • Vincent F. Liaudat, Dr med., psychiatre et psychothérapeute à Lausanne
  • Olaf Makaci, Dr med., hypnothérapeute à Neuchâtel
  • Gabriella Marcionelli, infirmière en psychiatrie diplômée et thérapeute certifiée Grof Transpersonal Training
  • Chantal Martin Sölch, Prof. Dr phil., professeure ordinaire au Département de psychologie clinique et de la santé de l’Université de Fribourg
  • Marco C.G. Merlo, Prof. Dr med., professeur ordinaire pour la psychiatrie et la psychothérapie et duirecteur du laboratoire pour neurosciences psychiatriques à l’Université de Fribourg
  • Dahlila Spagnuolo, assistante doctorante sous la supervision de la Prof. Martin Sölch au Département de psychologie clinique et de la santé de l’Université de Fribourg
Dates et lieux
Période Lieu
25.06.2020 de 09:00 à 17:15 Université de Fribourg, Bâtiment Pérolles II, Auditoire Joseph Deiss
Collaboration
  • Unité de Psychiatrie et de Psychothérapie, Laboratoire pour les neurosciences psychiatriques et pour la psychothérapie, Faculté Science et Médicine, Section Médicine, Département des neurosciences et des sciences du mouvement (NMS), Université de Fribourg
  • Unité de psychologie clinique et de la santé, Département de Psychologie, Université de Fribourg
  • Réseau Fribourgeois de Santé Mentale (RFSM – FNPG)
Médias et documents

Document·s

Remarques sur l'inscription

Le symposium peut donner droit à 7 crédits CME (FMH, SGPP, FSP).

Inscription