Prague: focal pointMontagne et philosophieJacques Devillers, graphiste de l'invisibleFace à faceLa Grande Guerre des DominicainsDe la crèche à la croix. La poésie n'aurait-elle pas son mot...?

Manifestations culturelles

Soucieux de construire de nouveaux ponts avec la culture contemporaine, l'ISTAC organise en plus de ses activités d'enseignement et de recherche, des manifestations culturelles à l'Université de Fribourg: expositions, conférences et concerts.

Expositions

  • Prague: focal point
    Karel Simon Hlavaty, o.p.

    The work and world of Bro. Karel Simon Hlavaty, o.p., exposition dans le couloir Miséricorde 2000 de l'Université de Fribourg
    07.10.2013 - 23.11.2013

    Karel Simon Hlavaty, o.p. a passé la plupart de sa vie dans le nord de la Bohème où il exerça plusieurs jobs avant d'entrer, il y a une dizaine d'années, dans l'Ordre des Prêcheurs. Sa passion pour la photographie a commencé dès l'âge de ses 15 ans.

    Cette exposition fut conçue comme un véritable triptyque qui permit d'offrir de pénétrantes vues sur la ville de Prague, tant sur les activités du "D 8", le centre culturel dominicain, que des scènes de la vie quotidiennes ("Street" et "hands").

  • Montagne et philosophie

    Montagne et philosophie: Une initiation aux grands philosophes, exposition dans le couloir Miséricorde 2000 de l'Université de Fribourg, à l'occasion de la parution, le 26 octobre 2012, du livre de François-Xavier Putallaz & François Perraudin

    Jamais un tel ouvrage n'a vu le jour : associer l'aventure de la pensée à celle de la montagne, faire aimer la splendeur de la vérité par la beauté des sommets.

    Chacune des grandes philosophies s'y présente sous un jour inhabituel, comme une cime familière que le photographe surprend sous un angle inusité. Le style est adapté à une initiation de haute montagne : une marche d'approche agréable, puis une paroi abrupte, suivie d'une descente où le lecteur se retourne, surpris du chemin parcouru. À travers Socrate et Sartre, Héloïse ou Edith Stein, Kant et Aristote, il découvre des contrées peu connues. Chaque penseur est abordé comme une tranche de vie, par une confidence ou un trait de caractère ; la montagne et ses lumières illustrent sa coloration particulière.

    Plus qu'un livre d'images, cet ouvrage est le fruit d'une double aventure : il entraîne dans la montagne comme il engage dans la pensée. Celui qui s'y livre découvre des sommets de vérité et de beauté.

    Deux professionnels valaisans en tracent l'itinéraire : François-Xavier Putallaz, professeur à l'Université de Fribourg et à Sion, membre de la Commission nationale d'éthique et auteur de nombreux livres d'histoire de la philosophie et François Perraudin, guide de montagne et photographe professionnel, auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux beautés des Alpes.

  • Jacques Devillers, graphiste de l'invisible

    Exposition de l'œuvre graphique de Jacques Devillers à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg
    17.09.2011 - 05.11.2011

    En 1952, Jacques Devillers fonda l'Atelier Jade, s'installant comme graphiste indépendant. Pendant plus d'un demi-siècle, il produisit plusieurs centaines de travaux: conception graphique de périodiques et de livres, de couvertures, pochettes de disques, papier à en-tête et affiches. On retiendra son édition de la Bible de Jérusalem (2e édition, 1973) et sa longue association avec les Editions du Cerf où il réalisa presque toutes les couvertures de leurs livres de 1963 à 1970. Longtemps graphiste pour des collections prestigieuses comme Lection divina, Cogitatio Fidei, Lire la Bible et bien d'autres, il n'est ainsi pas exagéré de dire que Jacques Devillers fut le dessinateur principal du visage graphique de la théologie postconciliaire pour le monde francophone.

    Jacques Devillers était l'un des rares graphistes qui créait ses propres polices. Elles exprimaient sa conviction que "la lettre est un signe vivant" inscrite par la main de l'auteur et qui participe à sa vie. Le rôle du graphiste dans la communication d'une parole belle et vraie devint ainsi le souci principal de sa vie. L'oeuvre de Jacques Devillers témoigne d'une volonté d'exercer le graphisme en tant que vocation spirituelle. Son idéal reste celui de saint Thomas d'Aquin: "Contempler et partager avec les autres ce qu'on a contemplé". Cette attitude fondamentale de regard attentif ouvert sur les choses, sur leur beauté et celle des gens, tout comme son besoin de transmettre ce dépôt reçu et reconnu comme grâce, en font bien de lui un graphiste de l'invisible, qualité que cette exposition a cherché à mettre en valeur.

  • Face à face
    Jeune vietnamienne

    365 portraits : Le visage d’une jeune vietnamienne pendant toute une année. Un visage, un peuple, et leur histoire
    Exposition sur l’œuvre du P. Martin Lam Nguyen
    14.05 au 31.05 2007, couloir Miséricorde 2000 de l'Université de Fribourg

    Une mère prend 365 photos de sa fille. Une photo chaque après-midi pendant toute une année.
    Un artiste fait un dessin basé sur chaque photo. C'est une image de l'image. Une méditation sur le regard de l'autre.

    « Au bout du voyage, une rencontre : l’un face à l’autre. Je te rencontrerai, face à face : Toi, tel que tu es, moi tel que je suis. »  [...] « En tant que dessinateur, je parcours ces visages avec un certain détachement. Les dessins sont doublement éloignés du sujet réel. Je scrute les traces photographiques de trois cent soixante cinq instants. Dans ma main, le crayon graphite réagit, effleure le papier fait main, crée toutes sortes de marques. »  [...] « Je ne suis qu’un débutant, un apprenti d’un tel procédé de l’image. La distance est grande qui sépare les dessins de l’empreinte photographique ; ce ne sont que de faibles reflets du sujet-même. Dessiner n’est pas devenu plus facile à la longue. Mais une chose est certaine : regarder, voir, tenter d’attendre, toucher l’inaccessible dans cet être humain, cette petite fille, a demandé un réel effort, voire du dévouement. A la longue, j’ai commencé à reconnaître quelque chose de familier, de vraiment humain, dans ces visages. »  [...] « Ensemble, ces visages établissent un tracé entre les images et l’être, le visible et l’invisible. Je ne suis qu’un parmi les nombreux pèlerins qui suivent ce tracé. Ainsi, dessiner représente pour moi une expérience profondément humaine. »

    P. Martin Lam Nguyen, c.s.c.

Conférences

  • La Grande Guerre des Dominicains
    Albertinum

    Une journée d’étude consacrée à La Grande Guerre des Dominicains – Le chapitre général de 1916 à Fribourg et une conférence publique à l'Université de Fribourg, "Les Ordres religieux dans la Grande Guerre" par Xavier Boniface, professeur à l'Université de Picardie, ont été organisées le 8 avril 2016 par la Société d’histoire du Canton de Fribourg, la Chaire d’histoire de l’Eglise de la Faculté de Théologie (prof. Paul-Bernard Hodel o.p.), avec l'ISTAC, à l'ocassion de Iubilaeum 800 (1216-2016), Ordo Praedicatorum.

    En août 1916, le Chapitre général de l’Ordre des Dominicains est célébré à Fribourg en pleine guerre. Le Maître de l’Ordre, Hyacinthe-Marie Cormier, a réussi ce tour de force de réunir des religieux qui proviennent de nations belligérantes. Pourquoi ce choix de Fribourg ? Parce qu’il s’agit d’un pays neutre et d’une ville dont la Faculté de théologie est confiée à l’Ordre? Un pays neutre, vraiment? Une ville paisible, vraiment? Une Faculté de théologie sans problème, vraiment?

    Cette journée d’étude a cherché à rappeler le contexte fribourgeois dans lequel fut célébré ce Chapitre avant de parler du Chapitre lui-même.

  • De la crèche à la croix

    La poésie n'aurait-elle pas son mot...?,  vernissage, musique et lecture de texte avec Michael Lonsdale
    02.12.2014, Aula Magna de l'Université

    Le nouveau livre de Marie-Dominique Minassian, De la crèche à la croix. Eléments d’une théologie du don chez frère Christophe Lebreton, moine de Tibhirine fut présenté lors d'un vernissage avec la participation exceptionnelle du comédien Michael Lonsdale.
    Le livre de Marie-Dominique Minassian publié dans la Collection Etudes d’éthique chrétienne, NS, Vol. 7, Academic Press Fribourg (sous la direction de Michael S. Sherwin o.p. et Thierry Collaud), vient éclairer le message vécu par les moines à travers la spiritualité du plus jeune d'entre eux. Après avoir retracé son itinéraire spirituel dans une monographie intitulée Frère Christophe Lebreton, moine de Tibhirine. De l’enfant bien-aimé à l’homme tout donné (Editions de Bellefontaine, 2009), Marie-Dominique Minassian nous convie, avec ce nouvel ouvrage extrait de sa thèse de doctorat, à une approche théologique de ses écrits à partir de ce qui en fait le noyau: une théologie du Don.

  • California Poets
    Dana Gioia

    Conférence publique, Dana Gioia 
    29 avril 2013, Auditoire C, Université de Fribourg, bâtiment Miséricorde

    Au printemps 2013, en collaboration avec la chaire de littérature américaine, une conférence de Dana Goia, Widney Professor of Poetry (University of Southern California) fut organisée.


    Dana Gioia is an internationally acclaimed and award-winning poet. Former Chairman of the United States’ National Endowment for the Arts, Gioia is a native Californian of Italian and Mexican descent. He received a B.A. and a M.B.A. from Stanford University and an M.A. in Comparative Literature from Harvard University. (Gioia is pronounced JOY-uh.)

    Gioia has published four full-length collections of poetry, as well as eight chapbooks. His poetry collection, Interrogations at Noon, won the 2002 American Book Award. An influential critic as well, Gioia’s 1991 volume Can Poetry Matter ?, which was a finalist for the National Book Critics Circle award, is credited with helping to revive the role of poetry in American public culture.

    Gioia’s many literary anthologies include Twentieth-Century American Poetry, 100 Great Poets of the English Language, The Longman Anthology of Short Fiction, Literature: An Introduction to Fiction, Poetry, Drama, and Writing, and Literature for Life. His poems, translations, essays, and reviews have appeared in many magazines including The New Yorker, The Atlantic, The Washington Post Book World, The New York Times Book Review, Slate, and The Hudson Review. Gioia has written two opera libretti and is an active translator of poetry from Latin, Italian, and German...

Concerts

  • Dave Brubeck et sa musique sacrée
    Dave Brubeck

    Oratorio Pange Lingua Variations - Jazz Selections - Messe to hope! A Celebration
    21.11. 2004, Aula Magna de l'Université

    Le Dies Academicus 2004 de l'Université de Fribourg aura eu un accent jazz particulier: c'est chose rare en effet, de la part de la Faculté de théologie, que de décerner un doctorat honoris causa à un jazzman aussi célèbre que Dave Brubeck.

    Dave Brubeck, pianiste et compositeur de jazz aussi talentueux que célèbre. Ses techniques novatrices, comme les rythmes particuliers de son album pionnier Time out (1959) et l’alchimie sans pareille de son quartette, en ont fait dans le monde entier l’un des favoris des amateurs de jazz. Le Dave Brubeck compositeur de musique religieuse est moins connu. Pourtant, depuis quarante ans, Brubeck a rassemblé un corpus d’œuvres religieuses d’une telle subtilité intellectuelle, et d’une telle profondeur d’émotions, que certains le considèrent déjà comme un compositeur américain du calibre de Charles Ives ou Aaron Copland.