Expression orale
5650.310

Enseignant(s): Dubey Jacques
Cursus: Master
Type d'enseignement: Séminaire
ECTS: 5
Langue(s) du cours: Français
Semestre(s): SA-2019

L'intitulé: Les séminaires visant, selon nos règlements, à améliorer "les compétences des étudiant(e)s en matière d'expression écrite", on peut s'étonner qu'il existe un séminaire intitulé "Expression orale". L'explication est simple: la parole de juriste ne s'improvisant pas, il convient de la préparer sous la forme d'un support écrit. Mais pour que cette parole préparée par écrit conserve la force du discours oral, le support en question ne doit pas être rédigé comme un texte destiné à être lu ou récité. Il faut au contraire l'écrire "comme on parle". Ce qui s'apprend... en désapprenant les réflexes acquis en vue de l'expression écrite.

La forme: C'est celle d'un séminaire, en ce sens que la participation à ce séminaire suppose, outre le travail personnel de recherche et de rédaction, la participation à 5 séances d'une journée environ.

Le calendrier: Ce séminaire a lieu pendant le semestre d'automne 2019.  Durant l'année académique 2019-2020, les cinq séances susmentionnées sont prévues les 11 et 18 octobre 2019 (séances inaugurales), le 8 novembre (séance intermédiaire groupe I), le 15 novembre (séance intermédiaire groupe II) et le 13 décembre 2019 (séance finale).

La participation: Elle est ouverte à  environ 20 étudiant(e)s ayant réussi l'examen IUR II. La participation active à quatre des cinq journées qui composent le bloc d'enseignement est obligatoire. 

L'inscription: Pour faire acte de candidature, les étudiant(e)s intéressé(e)s envoient à l'adresse secretariat-dc@unifr.ch une vidéo de deux minutes, dans laquelle ils lisent un texte de leur choix.

L'organisation: Les cinq séances ont lieu dans les locaux de l'Université. Elles amènent les étudiant(e)s à prendre la parole dans divers cas de figure fictifs. La dernière séance consiste en 10 petits "moot courts", lors desquels chaque paire d'étudiant(e)s plaide un cas préparé à l'avance.

Les sujets: Les cas que les étudiant(e)s sont invité(e)s à plaider ont trait au droit public, tant constitutionnel qu'administratif (général).

Les prestations requises: Pour obtenir les 5 points ECTS afférents à ce séminaire, les étudiant(e)s doivent participer de manière active à quatre des cinq séances de séminaire, rédiger des notes de plaidoirie et prononcer deux plaidoiries d'une durée de 5 puis 10 minutes.

Les délais : Les participants doivent remettre leurs notes de plaidoirie finale à l'occasion de cette dernière. Le thème de celle-ci leur est remis lors de la seconde séance inaugurale.

La remise des notes: Le programme de ce séminaire est conçu de telle sorte que les notes sont remises directement à l'issue de la dernière (cinquième) séance de séminaire. Les participant(e)s peuvent donc faire valoir ces notes en temps utile, pour parachever leurs études de MLaw lors de la session d'examens de janvier/février.

 

 

 

 

 


Examens

La note se compose d'une moyenne entre la particiption aux séances, la qualité des notes de plaidoirie et de la prestation orale.


Objectifs

Cf. supra