Mobilité en Suisse

Pourquoi ne pas suivre une partie de vos études dans une autre université suisse? La convention-cadre passée entre les hautes écoles suisses sur la mobilité des étudiants permet la reconnaissance des prestations réussies. Après avoir achevé la première partie de leurs études (au moins IUR II), les étudiant-e-s peuvent suivre un ou deux semestres dans une autre université suisse. Réciproquement, l'Université de Fribourg accueille des étudiant-e-s provenant d'autres universités suisses.

Formalités administratives claires

Les participant-e-s au programme restent immatriculés dans leur université d'origine et y payent les taxes semestrielles. Les directives de l'université d'origine s'appliquent pour la reconnaissance des prestations réussies (examens et travaux) alors que l’université d’accueil détermine les formalités d'inscription, l'accès aux cours et les modalités d'examen.

En savoir plus