Encouragements 19.11.2018

L'excellence au féminin: trois lauréates au FNS


Trois jeunes chercheuses ont reçu cette année des financements prestigieux de la part du FNS pour diriger leurs recherches au sein de la Faculté des lettres et des sciences humaines. 

Les six personnes de l’Université de Fribourg à avoir reçu un financement Ambizione et PRIMA cette année sont toutes des femmes et pas moins de la moitié d’entre elles réaliseront leur recherche au sein de la Faculté des lettres et des sciences humaines. Ces deux programmes ont pour objectif d’encourager les jeunes talents en début de carrière à financer leur premier projet de recherche en toute indépendance.

Une nouvelle bourse pour les futures professeures 

Plus concrètement, la bourse PRIMA s’adresse «à des chercheuses remarquables qui démontrent un potentiel évident pour devenir professeures», selon les termes du FNS. PRIMA est un nouveau programme, spécifiquement dédié à encourager les chercheuses à prendre la direction d’un groupe de recherche. Le financement s’étend sur 5 ans. Introduite pour la première fois cette année, cette nouvelle bourse a pour objectif de remédier à la sous-représentation des femmes dans le monde de la recherche.

Le FNS a remis la bourse PRIMA 2018 à la Dr Meike Ramon du Département de psychologie de l'Université de Fribourg pour réaliser, gérer et diriger une recherche.

Deux historiennes rejoindront notre Faculté

Deux chercheuses ont également reçu une bourse Ambizione, ouverte aux hommes comme aux femmes. Ce programme du FNS finance les jeunes scientifiques durant 4 ans. Les lauréates sont Dominique Barca et Annalena Müller, toutes deux réaliseront leurs travaux en histoire. Elles rejoindront l’Université de Fribourg pour mener leur recherche respective.