Institut bilingue et international

L'enseignement et la recherche en sciences liturgiques sont au coeur de l'activité de l'Institut.

En plus de la coordination de l’enseignement de cette discipline théologique à l’Université de Fribourg, l’Institut mène des projets de recherche dans une perspective interdisciplinaire, avec une attention particulière à l’histoire de la liturgie en Suisse.

En outre, il s'engage dans la formation continue en pastorale liturgique et dans la promotion de la collaboration avec d’autres universités et institutions académiques au plan national et international.

 


Download

Statuts de l'Institut de sciences liturgiques

 

Histoire et personnalités

  • Le début des sciences liturgiques à l'Université de Fribourg (1900-1955)

    Max von Sachsen et Jean Hild OSB

    Une chaire de liturgie exista pour la première fois à l’Université de Fribourg de 1900 à 1912 et fut occupée par le Prince Max von Sachsen (1870-1951). Son départ de Fribourg en provoqua la disparition comme organisation autonome.

    En lien avec le Renouveau liturgique, la Faculté de théologie créa une charge de cours en sciences liturgiques qui fut confiée de 1953 à 1956 au bénédictin luxembourgeois Jean Hild OSB (1911-1974) de l’Abbaye de Clervaux.

     

  • La création de la chaire avant le Concile Vatican II (1956-1968)

    Anton Hänggi et sa contribution

    Une chaire de sciences liturgiques stable fut érigée en 1956.

    Le premier titulaire en fut Anton Hänggi (1917-1994) jusqu’en 1967, date de sa nomination comme évêque de Bâle. Historien de formation, Mgr Hänggi s’est surtout investi dans la recherche historique. Il participa à de nombreuses commissions dans le cadre de la préparation et la réalisation de la Réforme liturgique voulue par le Concile Vatican II. On peut sans conteste affirmer qu’il exerça une influence certaine sur le renouveau de la vie liturgique de l’Église catholique. Il fut co-fondateur en 1957 de la collection Spicilegium Friburgense (et en 1963 des Spicilegii Friburgensis Subsidia) pour l’édition de "textes pour servir à l’histoire de la vie chrétienne", particulièrement pour l’édition de sources liturgiques.

    En 1963, l’Institut de liturgie de la conférence des évêques suisses fut érigé sur initiative d'Hänggi et rattaché dans un premier temps à la chaire. En 1968, sa section germanophone fut déplacée à Zürich après la nomination épiscopale d’Hänggi . Après un bref séjour à Lucerne de 2001 à 2003, l'Institut liturgique pour la Suisse alémanique revint en 2004 à son lieu d’origine, Fribourg. La section francophone resta à Fribourg jusqu'en 1996, lors qu'elle déménagea à Bex (VD). La section italophone a été depuis la période conciliaire de façon stable à Lugano.

     

  • Le développement à la suite du Concile (1969-1992)

    Jakob Baumgartner SMB et la mise en oeuvre du Concile

    Jakob Baumgartner SMB (1926-1996) fut élu comme successeur et fut professeur de 1969 jusqu’à sa retraite en 1991. Il se consacra plus particulièrement à la réalisation de la réforme liturgique en cours du point de vue de la pastorale liturgique. Il comprenait également son enseignement et les sciences liturgiques comme un lieu pont entre les langues et cultures francophones et alémaniques. Il s’engagea aussi hors de l’Université avec convinction par des conférences et des publications pour la mise en œuvre des décisions conciliaires.

     

  • L'Institut de sciences liturgiques (1992/1999 à nos jours)

    Martin Klöckener et le renforcement des collaborations internationales

    Dès octobre 1994 la chaire bilingue est occupée par Martin Klöckener (*1955). En tant que professeur ordinaire, il a la charge de représenter la discipline dans toute sa variété par l’enseignement, la recherche ainsi que la formation permanente.

    Grâce aux importants développements dans la recherche et aux différentes collaborations internationales établies au fil des années, en 1999 la Faculté de théologie a créée l'Institut de sciences liturgiques. Par la fondation de cet Institut, l'Université de Fribourg a voulu mettre en exergue l'importance de l'enseignement et de la recherche en sciences liturgiques et renforcer de domain théologique pour l'avenir.

     

  • Nombreux autres collaborateurs (depuis 1965)
    • Chargés de cours

      Parmi les chargés de cours qui ont contribué régulièrement à l’offre de cours en sciences liturgiques, il convient de nommer en premier lieu le professeur titulaire Bruno Bürki. Ayant achevé son habilitation en 1982, ce pasteur et théologien réformé enseigna jusqu’en 2002 depuis lors plus particulièrement dans les domaines d’histoire de la liturgie et des questions œcuméniques.

      Autres chargés de cours:

      Jürgen BÄRSCH (Eichstätt)

      Hélène BRICOUT (Paris)

      Gunda BRÜSKE (Freiburg/Schweiz)

      Martin BRÜSKE (Freiburg/Schweiz)

      Louis-Marie CHAUVET (Paris)

      Paul DE CLERCK (Paris/Bruxelles)

      Ansgar FRANZ (Mainz)

      Josip GREGUR SDB (Benediktbeuern/Augsburg)

      Birgit JEGGLE-MERZ (Chur/Luzern)

      Arnaud JOIN-LAMBERT (Louvain-la-Neuve)

      Josef KNUPP SDB (Benediktbeuern/Beromünster)

      Benedikt KRANEMANN (Erfurt)

      Mgr Dominique LEBRUN (Rouen)

      Friedrich LURZ (Köln)

      Marcel METZGER (Strasbourg)

      Rudolf PACIK (Salzburg)

      Patrick PRÉTOT (Paris)

      Anne-Marie PETITJEAN (Paris)

      Philippe DE ROTEN OP (Genf)

      Michel STEINMETZ (Strasbourg)

      François WERNERT (Strasbourg)

      Josef-Anton WILLA (Arlesheim)

      Alexander ZERFASS (Mainz)

    • Ass. diplômés

      François HUOT (1965-1968)

      Walter VON ARX (1966-1968)

      Monica GUT (1989-1990)

      Josef-Anton WILLA (1992-1997)

      Arnaud JOIN-LAMBERT(1997-2001)

      Martin CONRAD (2001-2002)

      Bogdan DIACONESCU (2001-2002)

      Andrea KROGMANN (2002-2007)

      Paul BOVENZ (2007-2008)

      Cyprian KRAUSE OSB (2008-2009)

      Thomas FRIES (2009-2013)

      Adrian CRACIUN (2013-2014)

      Norbert NAGY (2013-2014)

      Davide PESENTI (2013-2018)

    • Ass. de recherche

      Guido MUFF (1996-1998)

      Gunda BRÜSKE (2003-2005, 2007-2008)

      Mireille FORNEROD (2005)

      Siegfried OSTERMANN (2005-2009)

      Dorothe KASTNER-KIJAS (2006-2007)

      Alexander ZERFASS (2007-2008)

      Siri FUHRMANN (2007-2009)

      Martin BRÜSKE (2009-2010)

      Dominik HASLER (2011-2014)

      Davide PESENTI (2011-2014)

      Alicia SCARCEZ (2013-2018)

    • Collab. scientifiques

      Ettore BASSANI (1971-1974)

      Giovanni SALA (1974-1976)

      Claudio MOTTINI (1976-1978)

      Giuseppe ALBISETTI (1978-1979)

      Diego CATANEO (1979-1982)

      Lina DUBOIS (1982-1983)

      Jaume TERRADELLAS (1983-1985)

      Adolf FUGEL (1985-1989)

      Burghard W. FISCHER (1996-1997)

      Jürg STUKER (1997-1999)

      Markos VIDALIS (2000-2001)

      Judith BORER (2003)

      Dominik HASLER (2004-2010 et depuis 2014)