Thomas Hunkeler

Professeur en Littérature française

Adresse

Bâtiment BQC 13 - Bureau 3.528
Avenue de Beauregard 13
CH-1700 Fribourg
T: +41 26 300 78 69

thomas.hunkeler@unifr.ch

Vient de paraître :

Domaines de recherche

  • Littérature de la Renaissance et représentation du corps
  • Théâtre baroque (XVIe-XVIIe siècle)
  • Modernisme européen
  • Théâtre contemporain
  • Théorie littéraire et littérature comparée
  • Littérature romande (www.anneedulivre.ch)

Projets de recherche

  • « L'avant-garde européenne entre nationalisme et internationalisme », 2008-2011.
  • « The Cold War as Political Imagination » (avec Siegfried Weichlein et Elisabeth Bronfen, Zurich), financé 2013-2017.
  • « Samuel Beckett dans les marges du surréalisme : influence et productivité d'une avant-garde », financé 2015-2018.
  • Parcours

    Professeur ordinaire de littérature française
    Université de Fribourg - depuis 2005

    Vice-recteur de l'Université de Fribourg
    2011-2015

    Vice-doyen de la Faculté des lettres
    Université de Fribourg - 2007-2009

    Sénateur de l'Université de Fribourg
    2009-2010

    Directeur de l'Institut de Littérature Générale et Comparée
    Université de Fribourg - 2006-2010

    Enseignant invité
    Université de Zurich - 2003-2005
    Université de Neuchâtel - 2003-2005
    Université de Berne - 2004-2005
    Université de Lausanne - 2006-2007

    Président de la Commission d'experts de Pro Helvetia

    Président de l'Association Suisse de Littérature Générale et Comparée

    Président de la commission de recherche SHS-3 du FNRS belge
    Président du jury du Prix Michel-Dentan
  • Publications

    Liste de publications (actualisée en avril 2019)

    A. Monographies

    1. Échos de l’ego dans l’œuvre de Samuel Beckett, Harmattan, Paris, 1997.

    CR : Lettres actuelles 25, juillet-octobre 1998, p. 64 (Jean-Paul Gavard-Perret).

    The Beckett Circle 21 :1, Spring 1999, p. 11 (Geneviève Chevallier)

    Het Beckett Blad 15, autumn 1998 (Matthijs Engelberts)                  .

    Neue Zürcher Zeitung, 9./10. Mai 1998 (Peter Schnyder)

    2. Le vif du sens. Corps et poésie selon Maurice Scève. Editions Droz, Genève, coll. « Cahiers d’Humanisme et Renaissance » vol. 66, 2003.

    CR : Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance 66 (2004), p. 472-474 (François Rigolot)

    Bulletin critique du livre en français 657, mars 2004, no 192277.

    Contemporanul ideea europeana 5/626, mai 2004, S. (Vlad Mezei).

    Neue Zürcher Zeitung, 18./19. Oktober 2004, p. 48 (rox.)

    Renaissance and Reformation 26:3 (2004), p. 62-63 (François Rigolot)

    Renaissance Quarterly  58:3 (2005), p. 952-954 (Roberto E. Campo)

    French Studies 59 (2005), p. 388-389 (Kathryn Banks)

    The Year’s Work in Modern Language Studies 65 (2005), p. 105.

    Renaissance Studies 19 :4 (2005), p. 569-572 (Cathy Hampton)

    Sixteenth Century Journal 36/4 (2005), p. 1158-1160 (D.A.J. Widmer)

    Revue d’Histoire Littéraire de la France 106 :1 (2006), p. 180 (Danièle Dupont)

    3. Paris et le nationalisme des avant-gardes (1909-1925). Editions Hermann, Paris, 2018.

    CR : Revue des deux mondes (décembre 2018 / janvier 2019), p. 173-175 (Stéphane Guégan)

    La Nouvelle Quinzaine littéraire 1205 (1er décembre 2018), p. 20-21 (Jean-Pierre Ferrini)

    Dialogues Mulhousiens 2 (décembre 2018), p. 93-96 (Tania Collani)

    Emission « La vie est un roman d’Yves Tenret », Radio Aligre fm 93,1 (15 janvier 2019)

    Acta fabula, vol. 20, no 2, février 2019 (Augustin Voegele)

    Romanische Studien, Vorabdruck auf http://blog.romanischestudien.de (Joseph Jurt)

    B. Ouvrages collectifs

    1. Anatomies d’une anatomie. Les Blasons anatomiques du corps féminin. Sous la direction de Julien Goeury et Thomas Hunkeler. Droz, Genève, 2018.

    2. Erreurs productives, malentendus constructifs. Volume édité par Thomas Hunkeler, Sophie Jaussi et Joelle Légeret, Colloquium Helveticum 46, 2017.

    3. Usages du livre à la fin de l’Ancien régime. Autour de la bibliothèque Castella. Sous la direction de Thomas Hunkeler, Simone de Reyff et Lucas Giossi. Infolio, Golion, 2015

    CR : Annales de la Société suisse pour l’étude du XVIIe siècle 8, 2017 (Jan-Andrea Bernhard)                  

    4. Paradoxes de l’avant-garde européenne. La modernité artistique à l’épreuve de sa nationalisation. Volume dirigé par Thomas Hunkeler, avec la collaboration d’Adriana Copaciu et de Fabien Dubosson, Classiques Garnier, Paris, 2014.

    CR : Acta fabula septembre-octobre 2015 (Tania Collani)

    French Studies 69 : 4, octobre 2015 (Elizabeth Benjamin)

    Studia UBB Philologia LXI : 2, 2016 (Claire Bressolette)

    5. Studia UBB Philologia LXI : 2, 2016 (Claire Bressolette)Annie Ernaux. Se mettre en gage pour dire le monde. Volume édité par Thomas Hunkeler et Marc-Henry Soulet. MétisPresses, Genève, 2012.

    CR : http://www.t-pas-net.com/libr-critique/?p=4845 (Fabrice Thumerel)

    6. Métropoles des avant-gardes / Metropolen der Avantgarde. Volume édité par Thomas Hunkeler et Edith A. Kunz. Peter Lang, Berne, 2011.

    CR : Variations 19 (2011), p. 282-84. (Georg Escher)

    7. Place au public ! Les spectateurs du théâtre contemporain. Volume édité par Thomas Hunkeler, Ariane Lüthi et Corinne Fournier. MétisPresses, Genève, 2008.

    CR : Le Français dans le monde 364 (2009), p. 46-47 (Bilguissa Diallo)

    8. Stratégies du contexte. Volume édité par Thomas Hunkeler et Sylvie Jeanneret. Lang, Bern, 2005.

    9. Le drame du regard. Théâtralité de l’œuvre d’art ? Edité par Thomas Hunkeler. Lang, Bern, 2002.

    CR :  International Theatre Informations 68, 2003, no76931.

    10. Marcel Proust und die Belle Epoque. Edité par Thomas Hunkeler et Luzius Keller. Insel Verlag, Frankfurt a.M./Leipzig, 2002.

    11. L’art du roman, l’art dans le roman. Edité par Thomas Hunkeler, Sylvie Jeanneret et Martin Rizek. Lang, Bern, 2000.

    C. Etudes sur la littérature française des XVIe et XVIIe siècles

    C.1 Articles

    1. « Barbare à moy ». Scève et l’Île Barbe », in : Frank Lestringant et Alexandre Tarrête (éd.), Îles et insulaires (XVIe-XVIIIe siècle), Presses de l’Université Paris-Sorbonne, « Cahiers V.L. Saulnier 34 », 2017, 269-279.
    2. « Samuel Beckett lecteur de Scève », actes de la journée d’études sur Délie à Paris VII-Denis Diderot (2012), édités par Nathalie Dauvois et Jean Vignes, disponible en ligne sur http://www.fabula.org/colloques/sommaire1768.php.
    3. « L’italianisme de Maurice Scève, des écrits mineurs des années 30 à Délie », in : Bruno Roger-Vasselin (éd.), Maurice Scève ou l’emblème de la perfection enchevêtrée, PUF-CNED, 2012, 25-40.
    4. « ‘Non offensé d’aulcun mortel Letharge’ – l’immortalité poétique dans le sillage de Pétrarque », in : Unsterblichkeit. Vom Mut zum Ende. Hg. von Dimiter Daphinoff und Barbara Hallensleben, Universitätsverlag Winter, Heidelberg, 2012, 141-151.
    5. « Dante à Lyon : des « rime petrose » aux « durs épigrammes », Italiques XI (2008), 9-27. Une version vidéo de cette conférence peut être consultée sur le site du CESR, voir http://cesr.univ-tours.fr/actualites/telechargement-des-videos-de-la-delie-de-maurice-sceve--317909.kjsp?RH=CESR_FR
    6. « Tragédie cornélienne et pouvoir cathartique : l’exemple d’Horace», Versants 55 : 1 (2008), 47-66.
    7. « Alors que chacun dort, je veille’ : l’insomnie amoureuse à travers ses échos ovidiens », Camenae 5 (2008), revue en ligne, voir : http://www.paris-sorbonne.fr/fr/IMG/pdf/9_Hunkeler_=_article_7.pdf. Cette contribution a également paru dans : Martine Lani-Bayle, Gaston Pineau et Catherine Schmutz-Brun (éds.), Histoires de nuits au cours de la vie, L’Harmattan, 2012, 263-273.
    8. « Une épopée du ‘curieux pouvoir’ : le Microcosme de Scève entre Virgile, Dante et Reisch », in : Le théâtre de la curiosité, éd. par Sabine du Crest et Frank Lestringant, Cahiers V.L. Saulnier 25, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2008, 17-27.
    9. « ‘Si durs Epygrammes’ : l’obscurité de Délie et la leçon de Dante », in : Daniel Martin, Pierre Servet, André Tournon (éds.), L’énigmatique à la Renaissance : formes, significations, esthétiques, Honoré Champion, Paris, 2008, 121-136.
    10. « Symphorien Champier : logique(s) du compilateur », in : Andrea Carlino et Alexandre Wenger (éds.), Littérature et médecine. Approches et perspectives (XVIe-XIXe siècles), Droz, « Recherche et rencontres », Genève, 2007, 49-63.
    11. « From Sigh to Sign: Iconicity versus Intertextuality in Early Modern Love Poetry », in : Gian Paolo Giudicetti et Costantino C.M. Maeder (éds.), Divagations iconiques / Iconic divagations, L’Astolfo, Université de Louvain, 2007, 155-167.
    12. « Soupirs et erreurs : quelques jalons pour l’étude du pétrarquisme français », in : Tatiana Crivelli et alii (éds.), ‘L’una et l’altra chiave’. Figure e momenti del petrarchismo femminile europeo, Salerno Editrice, Roma, « Studi e Saggi » 37, 2005, 179-192.
    13. « Cadavres exquis. Du corps de la dame à la corporation des blasonneurs anatomiques », in : R. Fonkoua, B. Galtier et C. Jacot Grapa (éds.), Arts littéraires, arts cliniques, Centre de Recherche Texte/Histoire, Université de Cergy-Pontoise, 2003, 73-87.
    14. « Les ‘déviations’ de l’esprit. Lire Délie de Maurice Scève à la lumière du dolce stil nuovo », Italiques V (2002), 53-75.

                                    CR : Studi francesi 142 (2004), p. 170-71 (F. Fonio)

    15. « Pars pro toto, totum in parte? Anatomie, amour et (dé-)composition à la Renaissance », Variations 7 (2001), 55-73.

    16. « Les Théorèmes de Jean de La Ceppède ou : De la poésie considérée comme transfusion sanguine », in : Petris, Loris, et Bornand, Marie (éds.), Sources et intertexte : résurgences littéraires du Moyen Âge au XXe siècle (Etudes de Lettres 1999/2), 19-29. A paru aussi dans : Recueils de travaux publiés par la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Neuchâtel (47), Droz, Genève, 2000.

    17. « ‘Se composer au fil du temps qui court’ : portrait du poète à travers ses sonnets liminaires de 1547 », in : Actes du colloque Scève (2016), éd. par A.-P. Pouey-Mounou et alii (éd.), à paraître chez Classiques Garnier.

    C.2 Compte rendus et notices

    « Petrarchism at Work : Contextual Economies in the Age of Shakespeare » (William J. Kennedy), BHR, à paraître.

    « Petrarcheschi segni di memoria » (Andrea Torre), BHR 74 : 3 (2012), 653-4.

    « Mes silentes clameurs. Métaphore et discours amoureux dans Délie de Maurice Scève » (Xavier Bonnier), BHR 74 : 3 (2012), 719-20.

    « Montaigne and the ethics of skepticism » (Zahi Zalloua), BHR 71 : 2 (2009), 418-20.

    « L’idée de fable » (Teresa Chevrolet), Variations 17 (2009), 257-258.

    « Lumière des martyrs » (Frank Lestringant), Revue de l’Histoire des Religion, 224  (3/2007), 385-387.

    « Wer war Louise Labé ? » (Mireille Huchon), Neue Zürcher Zeitung, 16/17 septembre 2006, p. 68.

    « Le poète architecte en France » (Cynthia Skenazi), Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance 68 (2006), 202-203.

    « Montaigne et l’art de sourire », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance 67 (2005), 790.

    « Ecriture et désécriture du texte poétique » (A. Glauser), Zeitschrift für fran­zösische Sprache und Literatur 115 :3 (2005), 290-292.

    « Les poètes français et Pétrarque », Variations 13 (2005), 222-224.

    « Wunderbare Wissenschaft » (Andreas Gipper), History and Philosophy of the Life Sciences 26 (2004), 442-443.

    « Etienne de la Boétie » (Actes du colloque de Duke), Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance 66 (2004), 762-764.

    « Les lieux du pétrarquisme » (W.J. Kennedy, The Site of Petrarchism), Variations 12 (2004), 318-321.

    « Montaigne dans tous ses états » (Philippe Desan), Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance 66 (2004), 478-479.

    « Land in Sicht. Inseln im Meer - zwischen Mythos und Geschichte » (Frank Lestringant, Le livre des îles), NZZ 80 (5-6 avril 2003), 80.

    « De la réception de Pétrarque à l’émergence d’un ‘texte européen’ » (Pierre Blanc, Pétrarque en Europe XIVe-XXe siècle. Dynamique d’une expansion culturelle), Variations 8 (2002), 160-162.

    « Poétiques de la Renaissance » (Perrine Galand-Hallyn et Fernand Hallyn, Poétiques de la Renaissance. Le modèle italien, le monde franco-bourguignon et leur héritage en France au XVIe siècle), Variations 8 (2002), 162-163.

    « Histoire et littérature » (Histoire et littérature au siècle de Montaigne. Mélanges offerts à Claude-Gilbert Dubois), Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance 64 (2002), 801-802.

    « Einladung in die frühe Neuzeit » (Anette Völker-Rasor, Frühe Neuzeit), Variations 6 (2001), 186-187.

    « Innenwelt und Medienkultur im 18. Jahrhundert (Albrecht Koschorke, Körperströme und Schriftverkehr), Variations 6 (2001), 187-188.

    « Les leçons de la terre » (Leonard Barkan, Unearthing the Past), Variations 7 (2001), 183-184.

    « Marsile Ficin : une figure de passeur, une philosophie de la transmission » (Pierre Magnard, Marsile Ficin. Les platonismes à la Renaissance), Variations 7 (2001), 189-190.

    « Lyrisme et orphisme chez Maurice Scève » (James Helgeson, Harmonie divine et subjectivité poétique chez Maurice Scève), Variations 7 (2001), 186-187.

    « Corps disséqué, corps reflété, corps inventé » (Jackie Pigeaud, Poésie du corps), Variations 4 (2000), 175-176.

    « L’architecture platonicienne d’Urbin » (Maria Grazia Pernis, Le platonisme de Marsile Ficin et la cour d’Urbin), Variations 4 (2000), 186-187.

    « Fictions du visuel » (Olivia Rosenthal, Donner à voir), Variations 5 (2000), 217-218.

    « Le tout et ses parties » (La constitution du texte: le tout et ses parties), Variations 5 (2000), 232-233.

    « Rätselhafter Caravaggio » (Bersani/Dutoit, Caravaggio’s Secrets), Variations 2 (1999), 176-178.

    « Théâtre et alchimie de la nature » (Morel, Les grottes maniéristes), Variations 2 (1999), 180-181.

    « Traditions et traces d’un siècle en mutation » (Terence Cave, Pré-histoires; Ullrich Langer, Vertu du discours), Variations 3 (1999), 172-174.

    « Anthropologie et anthropophagie » (Frank Lestringant, Une sainte horreur), Variations 1 (1998), 126-128.

    D. Etudes sur la littérature française moderne (XIXe au XXIe)

    D.1 Articles

    1. « Francfort en français aux yeux des médias de Suisse romande. Chronique d’un (dés-)intérêt poli », et « Montrer aux Français que la littérature romande existe. Entretien avec Valérie Meylan, Pro Helvetia » in : Lendemains 170/171 (2018), « Buchmesseschwerpunkt Francfort en français », 90-94 et 133-136.
    2. « Samuel Beckett et l’œil de la caméra, (d’)après Dziga Vertov », in : Sabine Haupt, Oliver Ruf (Hg.), Projektion & Reflexion. Das Medium Film in Kunst und Literatur. Le cinéma dans l’art et la littérature, Bielefeld, Transcript, 2018, 137-150.
    3. « Francis Picabia und sein Schweizer Zufalls-Apotheker », in : A. Mauz, U. Weber & M. Wieland (Hg.), Avantgarden und Avantgardismus. Programme und Praktiken emphatischer kultureller Innovation, Sommerakademie Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Wallstein / Chronos, 2018, 63-76.
    4. « Faux et usage(s) de faux : les futuristes à Berlin en 1912 », in : Littéraire. Pour Alain Viala, éd. par Marine Roussillon et alii, Arras, Artois Presses Université, 2018, tome I, p. 181-189.
    5. « Im Schatten des kommenden Konflikts ? Die Nationalisierung des Kubismus zwischen 1912 und 1914 », in : Jeanne E. Glesener und Oliver Kohns (Hg.), Der Erste Weltkrieg in der Literatur und Kunst : Eine europäische Perspektive, Paderborn, Wilhelm Fink Verlag, « Texte zur Politischen Ästhetik, 4 », 2017, 129-145« Dada chez le pharmacien du hasard », in : Jean Rime (éd.), Les échanges littéraires entre la Suisse et la France, PLF, Fribourg, 2016, 190-202.
    6. « Le chœur sur scène. Dramaturgies du collectif, figurations du social », in : Catherine Courtet, Mireille Besson, Françoise Lavocat & Alain Viala (dir.), Mises en intrigues. « Rencontres Recherche et Création » du Festival d’Avignon, CNRS Editions, 2016, 301-315.
    7. « Dada chez le pharmacien du hasard », in : Jean Rime (éd.), Les échanges littéraires entre la Suisse et la France, PLF, Fribourg, 2016, 190-202.
    8. « Beckett entre Saint-Lô et Godot », in : Daniel Bengsch / Silke Segler-Messner (éd.), Depuis les marges. Les années 1940-1960, une époque charnière, Erich Schmidt Verlag, Berlin, 2016, 172-182.
    9. « Annie Ernaux et le Nouveau Roman : une histoire d’amour ratée ? », in : Robert Kahn, Laurence Macé et Françoise Simonet-Tenant (dirs.), Annie Ernaux : l’intertextualité, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2015, 69-80.
    10. « Roman moderne et musique chinoise selon Samuel Beckett », in : Michel Viegnes et Jean Rime (dir.), Représentations de l’individu en Chine et en Europe francophone. Ecritures en miroir, Editions Alphil, Neuchâtel, 2015, 241-249.
    11. « Bien vu, mal dit : la littérature selon Annie Ernaux », in : Francine Best, Bruno Blanckeman, Francine Dugast-Portes (éds.), Annie Ernaux : le Temps et la Mémoire, Paris, Stock, 2014, 369-387.
    12. « Claiming Dada for the French », in : Per Bäckström and Benedikt Hjartarson (eds.), Decentring the Avant-Garde, Rodopi, Avant-Garde Critical Studies 30, Amsterdam/New York, 2014, 169-185.
    13. « Comment défendre l’intelligence française ? La NRF et les revues avant-gardistes en 1919-1920 », in : La Nouvelle Revue française. Les colloques du centenaire, Gallimard, 2013, 130-143.
    14. « 1913, berceau de quelle jeunesse ? Les enquêtes sur la jeune génération et la renationalisation de la littérature », Hippocampe 9 (octobre 2013), 32-39.
    15. « ‘Ich saz ûf eime Steine’: Beckett, Walther und die Troubadourlyrik », in : Jan Wilm und Mark Nixon (Hg.), Samuel Beckett und die deutsche Literatur, transcript Verlag, Bielefeld, 2013, 61-71.
    16. « Vers ‘l’imminimisable minime minimum’ : Sans de Beckett », in : Sabrinelle Bedrane, Françoise Revaz et Michel Viegnes (éds.), Le récit minimal, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2012, 203-211.
    17. « Annie Ernaux, une écriture cathartique ? A propos des Armoires vides », in : Annie Ernaux. Se mettre en gage pour dire le monde. Volume édité par Thomas Hunkeler et Marc-Henry Soulet. MétisPresses, Genève, 2012, 105-117.
    18. « La littérature française du 20e siècle en Suisse » in : Dominique Viart (éd.), La littérature française du 20e siècle lue de l’étranger, Presses Universitaires du Septentrion / Institut Français, 2011, 109-118.
    19. « D’un regard doublement décalé : les littératures française et allemande selon Gonzague de Reynold », Didier Alexandre / Wolfgang Asholt (éds.), France-Allemagne, regards et objets croisés, Tübingen, Narr Verlag, édition lendemains 24, 2011, 171-180.
    20. « ‘La vulgarité de l’érudition’ : Samuel Beckett à l’école », in : Guy Bedouelle / Christian Belin / Simone de Reyff / Jean Rime (éds.), La tradition du savoir, Academic Press Fribourg, 2011, 191-201.
    21. « Montjoie ! De la bataille de Roncevaux à celle de Paris », in : Métropoles des avant-gardes / Metropolen der Avantgarde, hg. von Edith A. Kunz und Thomas Hunkeler, Peter Lang, Bern, 2011, 63-74.
    22. (avec Peter Frei) «  Rabelais et ses survivances : vers une littérature résolument ‘vulgaire’ », in : Marc-Henry Soulet (éd.), Ces gens-là. Les sciences sociales face au ‘peuple’, Academic Press, Fribourg, 2011, 161-187.
    23. « Paysages ‘désanthropomorphisés’ : Beckett face à Cézanne », in : Frédéric Elsig, Laurent Darbellay et Imola Kiss (éds.), Les genres picturaux. Genèse, métamorphoses et transpositions, MétisPresses, Genève, 2010, 183-194.
    24. « Le cubisme : art barbare ou art national ? », Colloquium Helveticum 41 (2010), 145-159.
    25. « ‘Quelque chose d’arborescent ou de céleste’: poésie et poétique selon le jeune Beckett », Des éléments aux traces / Elements and Traces. Samuel Beckett today / aujourd’hui 20 (2008), 133-142.
    26. « Place au public ! Pour une communauté cathartique », in : Place au public. Les spectateurs du théâtre contemporain. Volume édité par Thomas Hunkeler, Ariane Lüthi et Corinne Fournier. MétisPresses, Genève, 2008, 11-17.
    27. « (Inter)nationalismes : l’avant-garde et la bataille de Paris », in : Identité nationale: réalité, histoire, littérature. Volume coordonné par Ioana Bot et Adrian Tudurachi, Institutul Cultural Român, Bucarest, 2008, 175-187.
    28. « ‘Tout se classe’ : Aragon et ses Contributions à une histoire littéraire contemporaine», in : Bruno Curatolo (éd.), Les écrivains auteurs de l’histoire littéraire, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2007, 45-58.
    29. « De Mafarka le futuriste à Monsieur Antipyrine le dadaïste : le personnage à l’épreuve du manifeste », in : Françoise Lavocat, Claude Murcia et Régis Salado (éds.), La fabrique du personnage, Honoré Champion, 2007, 415-426.
    30. « Beckett face au surréalisme », Samuel Beckett today/aujourd’hui 17 (2006), 35-28. « Cultural Hegemony and Avant-Gardist Rivalry. The Ambivalent Reception of Futurism in France, England and Russia », in : Sascha Bru et Gunther Martens (éds.), The Invention of Politics in the European Avant-Garde (1906-1940), Amsterdam, Rodopi (Avant-Garde Critical Studies 19), 2006, 203-216.
    31. « Cultural Hegemony and Avant-Gardist Rivalry. The Ambivalent Reception of Futurism in France, England and Russia », in : Sascha Bru et Gunther Martens (éds.), The Invention of Politics in the European Avant-Garde (1906-1940), Amsterdam, Rodopi (Avant-Garde Critical Studies 19), 2006, 203-216.
    32. « Mélancolie de l’anatomie : l’exemple de ‘Don Andrea Vesalius l’anatomiste’ de Pétrus Borel », Variations 13 (2005), 167-182.
    33. « La Bible et les avant-gardes », Colloquium Helveticum 34 (2003), 301-316.
    34. « Redéfinitions du lien fraternel dans le théâtre de Bernard-Marie Koltès et Sarah Kane », in : Florence Godeau et Wladimir Troubetzkoy (éds.), Frères et soeurs dans la Littérature et les Arts de l'Antiquité à nos jours, Paris, Editions Kimé, 2003, 361-370.
    35. « The Role of the Dead Man in the Game of Writing: Beckett and Foucault », in: Richard Lane (Ed.), Beckett and Philosophy, Palgrave, London, 2002, 68-79.
    36. « Un spectacle obligatoire? Dramatisations du théâtral chez Samuel Beckett », in: Le drame du regard. Théâtralité de l’œuvre d’art ? von Thomas Hunkeler. Lang Verlag, Bern, 2002, 77-91.
    37. « La poésie est-elle verticale? Remarques à propos d’une signature », in : Samuel Beckett : Endlessness in the Year 2000. Actes du colloque de Berlin (2000), Samuel Beckett today/aujourd'hui 11 (2001), 416-424.
    38. « Proust im Licht seiner Biographen », in: Ingenschay Dieter und Pfeiffer Helmut (Hg.), Marcel Proust und die Kritik, Insel Verlag, Frankfurt a.M., 2000, 108-112.
    39. « Un cas d’hyperthermie littéraire : Samuel Beckett face à ses ‘juvéniles expériences de fièvre allemande’ », in : L’affect dans l’œuvre beckettienne, Samuel Beckett today/aujourd’hui 10 (2000), 213-222.
    40. « Beckett et le dialogue des arts », in : L’art du roman, l’art dans le roman, Lang Verlag, Bern, 2000, 69-76.
    41. «’Cascando’ de Samuel Beckett », Samuel Beckett today/aujourd’hui 8 (1999), 27-42.
    42. « Samuel Beckett liest Marcel Proust », in: Marcel Proust. Zwischen Belle Epoque und Moderne, Suhrkamp, Frankfurt a. M., 1999, 142-153.
    43. « Samuel Beckett: Pomiedzy harmonia Nieba a dysonansem Piekla », (Traduction polonaise de « Harmonie céleste ou discorde infernale? Beckett et la figure d’Echo »), Kwartalnik Artystyczny Samuel Beckett 4 (24) 1999, 67-73
    44. « Der Blick des Film-Auges: Samuel Becketts Film und die russische Kino-Avant­garde », NZZ 35, Freitag 12. Februar 1999, S. 60.
    45. « Beckett avant Murphy », Lettres actuelles 25 (numéro spécial Beckett), juillet-octobre 1998, 56-64.
    46. « La paille des mots et le grain des choses - Stratégies de dévalorisation chez Beckett », Beckett versus Beckett. Samuel Beckett today/aujourd’hui 7 (1998), 135-148.
    47. « Doubles beckettiens et doute cartésien », Echinox (Revue culturelle de l’Université de Cluj, Roumanie) 7-8-9 (1997), 34-35.

    D.2 Compte rendus, notices

    « Histoire de la littérature en Suisse romande » (Roger Francillon, éd., nouvelle édition), Romanische Studien, à paraître sur http://www.romanischestudien.de/

    « Arts et émotions » (Dictionnaire sous la direction de Mathilde Bernard et alii), Romanische Forschungen 1 (2018), p. 101-102.

    « L’obsession du ciné-œil » (Ross Lipman, Notfilm), La Nouvelle Quinzaine littéraire no 1176, juillet 2017, p. 24.

    « Notes d’un souterrain » (André Bernold, J’écris à quelqu’un), La Nouvelle Quinzaine littéraire no 1170, avril 2017, p. 8.

    « The Making of Samuel Beckett’s L’Innommable / The Unnamable », à paraître dans Samuel Beckett 5.

    « Beckett, Samuel, Echo’s Bones, et Pilling, John, Samuel Beckett’s More Pricks than Kicks », in : Samuel Beckett 4 « La violence dans l’œuvre de SB », Classiques Garnier, 2017, 426-428.

    « Von der Dekadenz zu den neuen Lebensdiskursen » (Stephan Leopold / Dietrich Scholler, Hg.), RHLF 2 : 2013, disponible sur :

                http://srhlf.free.fr/PDF/Von_der_Dekadenz_zu_den_neuen_Lebensdiskursen.pdf

    « The International Reception of Samuel Beckett », in : Samuel Beckett 3 « Les dramaticules », Lettres Modernes Minard, Caen, 2012, 321-323.

    « Recent Beckett Criticism in Germany », Journal of Beckett Studies 19:2, 2010, 273-276.

    « Les revues littéraires au XXe siècle » (Curatolo/Poirier), Revue d’Histoire littéraire de la France 2 (2010).

    « Volksmund, literarisch. Zum Tod der Schriftstellerin Béatrix Beck », NZZ Nr. 282, 2. Dezember 2008, 44.

    « Ich-Konzept und Körper in Becketts dualen Konstruktionen » (C. Veit), Zeit­schrift für französische Sprache und Literatur 116/1 (2006), 104-106.

    « Wieder scheitern. Besser scheitern » (Zu Samuel Becketts 100. Geburtstag), Tages-Anzeiger, 13. April 2006, S. 49.

    « Discern(e)ments. Deleuzian Aesthetics », Romanische Forschungen 118 (2006), 259-261.

    « Samuel Beckett & Compagnie » (S. Houppermans), French Studies LVIII.3 (2004), 442-443.

    « Samuel Beckett and Thomas Bernhard », The Beckett Circle, 26/1 (Spring 2003), 9-10.

    « Et leurs regards critiques se rencontrèrent : l’Ecole de Genève » (Œuvres & Critiques XXVII, 2 (2002), « La critique littéraire suisse. Autour de l’Ecole de Genève »), Variations 10 (2003), 243-244.

    « Beckett au travail », in : Acta fabula (printemps 2003, vol. 4, no1) sur www.fabula.org (été 2003).

    « Ein verschwiegener Schwätzer. Zum Tod von Louis-René des Forêts », NZZ Nr. 2, 4. Januar 2001, 51.

    « Gefahren einer Wiederentdeckung » (Emmanuel Bove, Ein Mann, der wusste), Aargauer Zeitung, Dienstag 30. Mai 2000, 13.

    « ‘Das Wesentliche ist für die Augen unsichtbar.’Zum 100. Geburtstag von Antoine de Saint Exupéry », Aargauer Zeitung, Wochenendbeilage vom 24. Juni 2000, 1-2.

    « Der Autor als letzte Instanz. Der Briefwechsel Samuel Beckett - Alan Schneider », NZZ Nr. 60, Beilage Literatur und Kunst, Samstag/Sonntag 13./14. März 1999, 86.

    « Der Napoleon der Schriftsteller » (über Balzac), Aargauer Zeitung, Donnerstag 20. Mai 1999, 13.

    « Caution, author at work: Samuel Beckett in his notebooks, manuscripts and drafts » (Rosemary Pountney, Theatre of shadows; John Pilling, Beckett’s Dream notebook), Variations 3 (1999), 188-189.

    « Le grand écart » (Bruno Clément, L’œuvre sans qualités), Lettres actuelles 25 (Dossier Beckett), numéro spécial juillet-octobre 1998, 69.

    « Vielfalt von Stimmen - Zum Tod von Christiane Rochefort », NZZ Nr. 97, Dienstag, 28. April 1998, 46.

    « Schonungslose Eiszeit der Gefühle - Emmanuel Boves Journal - geschrieben im Winter », Aargauer Zeitung, Mittwoch, 9. Dezember 1998, 58.

    « Wunschlos unglücklich » (Pierre Gandelman, Die einzige Frau ihres Sohnes), NZZ Nr.137, Dienstag 17. Juni 1997, 47.

    « Misslungene Flucht vor sich selbst » (Emmanuel Bove, Flucht in der Nacht und Einstellung des Verfahrens), NZZ Nr. 151, Donnerstag 3. Juli 1997, 41.

    « Schöne virtuelle Welt » (Daniel de Roulet, Mit virtuellen Grüssen), NZZ Nr. 260, Samstag/Sonntag 8./9. November 1997, 48.

    E. Divers

    E.1 Articles

    1. « Switzerland, the Ideal Republic of Comparative Literature ? », in : Nikol Dziub and Frédérique Toudoire-Surlapierre (eds.), Comparative Literature in Europe. Challenges and Perspectives, Cambridge Scholars Publishing, 2019, 131-138.
    2. « ‘Can a Spannung not be its own Erlösung ?’ Samuel Beckett begegnet Karl Ballmer », in : Karl Ballmer Kopf und Herz. Katalog der Ausstellung im Aargauer Kunsthaus Aarau und im Ernst Barlach Haus Hamburg, Zürich, Scheidegger und Spiess, 2016, 132-134.
    3. (avec Claude Bourqui) « Conclusion : L’étude du théâtre en Romandie, une réalité en quatre dimensions », in : Matthieu Corpataux (éd.), Le Théâtre de Romandie. Livre blanc, PLF, Fribourg, 2016, 187-189.
    4. « Récemment, à la cafétéria des Lettres, Versants 63 :1 (2016), 69-73
    5. « La littérature comparée en Suisse, entre diversité et éclatement », Revue de littérature comparée 4 (2014), 467-474.
    6. « La littérature : une arme de rédemption massive ? », in : Marc Quaghebeur (dir.), Violence et vérité dans les littératures francophones, Bruxelles, Peter Lang, 2013, 131-133.
    7. « Passen Sie gut auf sich auf! 3 Gründe, warum wir nicht nur die Literatur, sondern auch die Literaturwissenschaft brauchen », in : Was heisst und zu welchem Ende studiert man Literaturwissenschaft ?, hg. von Jan Erik Antonsen et alii, Wilhelm Fink Verlag, München, 2009, 87-94.
    8. « Theater für Kopf und Bauch », Entwürfe 44 (2005), « Drama », 71-76.
    9. (avec Martina Albertini) « Nielatwo byc Szwajcarem » (« De la difficulté d’être Suisse »). Préface à Thomas Hürlimann, Ostatni gosc (Der letzte Gast) & Carleton, Krakow, Ksiegarnia Akademicka, 2000, 7-32.
    10. (avec Jakob Wüest et Jacqueline Derrer) : « ’Adiu, cuomo diden es Biroussas, porto-t’i plan.’ Ouvertures et clôtures en gascon », in: Jakob Wüest und Andres Kristol (Hg.), Aqueras montanhas. Etudes de linguistique occitane: Le Couserans (Gascogne pyrénéenne), Francke Verlag, Tübingen / Basel, 1993, 285-304.

    E.2 Entretiens

    1. Radio SRF 2 Kultur. Kontext, 6. 8. 2018, https://www.srf.ch/kultur/gesellschaft-religion/zwei-sprachen-ein-studiengang-die-uni-freiburg-will-eine-bruecke-ueber-den-roestigraben-bauen.
    2. Radio SRF 2 Kultur. Literatur im Gespräch. 25. 1. 2018, https://www.srf.ch/sendungen/kontext/literatur-im-gespraech-11.
    3. (avec Sophie Jaussi) « Conférence Tiphaine Samoyault – Barthes et Genève : une relation critique ». Entretien avec Tiphaine Samoyault, in : Bulletin du Cercle d’études internationales Jean Starobinski 9 (2016), 11-16.
    4. « Le don de la parole ». Valère Novarina, entretien avec Françoise Lavocat et Thomas Hunkeler, in : Catherine Courtet, Mireille Besson, Françoise Lavocat & Alain Viala (dir.), Mises en intrigues. « Rencontres Recherche et Création » du Festival d’Avignon, CNRS Editions, 2016, 243-255.
    5. « Heute wartet niemand mehr auf Godot », Tages-Anzeiger, 19. 2. 2013, http://www.tagesanzeiger.ch/kultur/theater/Heute-wartet-niemand-mehr-auf-Godot/story/24123857.
    6. « Frankreichs Problemzonen driften extrem auseinander », Berner Zeitung, « Zeitpunkt », 14./15. April 2012, S. 29 und 31.
    7. « L’avant-garde réactionnaire ». Entretien avec TH, La Liberté, 2 avril 2011, p. 35.
    8. « Michel Houellebecq : Karte und Gebiet ». Entretien avec TH et Stefan Zweifel, Radio DRS 2, 13.3.2011.
    9. « La Route des Flandres : ein Klassiker wird fünfzig ». Entretien avec TH, Radio DRS 2, 30. 3. 2010.
    10. Magda Raduta, entretien avec TH, « Literatura e pindita de primejdia normalizarii », revue Dilemateca 21 (février 2008), 60-62.
    11. « Die zwei Seelen der Grande Nation », Berner Zeitung, « Zeitpunkt », 28 avril 2007, S. 43.
    12. « Une vie, une œuvre. Maurice Scève : Prince des Poètes au cœur impénétrable ». Participation à l’émission sur France Culture, 10 septembre 2006.
    13. Ioana Both, « Entretien avec TH », revue Steaua 1-2 (2004), 33-35.
    14. José Sanchez, « Entretien avec TH », Lettres actuelles 25 (numéro spécial Beckett), juillet-octobre 1998, 65-69.
    15. « Entretien avec James Knowlson », Lettres actuelles 25 (numéro spécial Beckett), juillet-octobre 1998, 44-47.

    E.3 Notices de dictionnaire

    1. (avec Peter Frei) Entrée « Schweiz » dans le Metzler Lexikon Avantgarde, hg. von Walter Fähnders und Hubert van den Berg, Metzler Verlag, 2009, 291-295. Egalement paru en traduction serbe (Beograd, Glasnik, 2013, 306-309).
    2. Dictionnaire Beckett, éd. par Marie-Claude Hubert, Honoré Champion, 2011, notices suivantes :

    « Alba », p. 31-32.

    Apollinaire, p. 56-57.

    Breton, p. 172-73.

    Céline, p. 213.

    Chaucer, p. 223.

    Dream of Fair to middling Women, p. 359-61.

    écho, p. 379-380

    Echo’s Bones, 380-81.

    Eluard, p. 393-94.

    Thomas MacGreevy, p. 597-599.

    Mallarmé, p. 599-600.

    Mauthner, p. 628-29.

    Saint-John Perse, p. 791-92.

    réception germanophone, p. 899-901.

    Ronsard, p. 949-50.

    surréalisme, p. 1024-25.

    transition, 1079-81.

    troubadours, p. 1100-02.

    « Zone », p. 1167-68.

    E.4 Compte-rendus et notices (choix)

    « Sous le signe de la scolarisation ou de l’enseignement ? », Universitas 3 (2012), 36-37.

    « Son eau fit opération et par-devant et par-derrière » (sur Montaigne), Universitas Friburgensis 3 (2009), 30.

    « Eine Laufbahn im Zeichen des Austauschs », Unireflets 4 (20 décembre 2007), 3.

    « Les multiples usages littéraires de la violence – le cas de Céline », Universitas Friburgensis 2 (2005), 14-15.

    « Silence, on purge ! », Journal du Théâtre de Vidy, 7 (2005), 19.

    « Drei Romanisten », NZZ Nr. 152, Freitag 4. Juli 2003, S. 50.

    « Glückliche Tage », in: Das Beste kommt noch. Theater Neumarkt Zürich 1993-1999, Kontrast Verlag Zürich, 1999.

    « Der Fluss und seine Geschichte »  (über die Rhone-Nummer der Zeitschrift du), NZZ Nr. 31, Freitag 7. Februar 1997, 46.

    « Leidenschaft in die Sprache verbannt – ein Racine-Projekt am Neumarkt », NZZ Nr. 276, Donnerstag 27. Nov. 1997, 54.

    « Das liebe Geld als heimlicher Leitfaden – Ramuz-Ausstellung im Stadthaus », NZZ Nr. 297, Montag, 22. Dez. 1997, 28.

    « Beckett Atelier in Zurich », The Beckett Circle, 19/2 (Fall 1997), 9.

  • Directions de travaux

    Direction de travaux (liste actualisée en avril 2019)

    1. Thèses de doctorat soutenues

    a. En littérature française

    • Peter Frei : François Rabelais et le scandale de la modernité : Pour une herméneutique de l’obscène renaissant, soutenue en 2012. Publication : François Rabelais et le scandale de la modernité. Pour une herméneutique de l’obscène renaissant, Droz. coll. « Etudes rabelaisiennes », Genève, 2015.
    • David Claivaz : « Ovide veut parler ». Eclaircissements sur les stratégies textuelles de Marot traducteur, soutenue en 2014. Publication : « Ovide veut parler ». Les négociations de Clément Marot traducteur, Droz, Genève, 2016.
    • Fabien Dubosson : Une admiration inconfortable. Maurice Barrès et ses lecteurs entre autorité et modernité (1890-1950). Thèse en cotutelle avec Paris Ouest Nanterre la Défense, soutenue en 2014. Publication : Dés-admirer Barrès. Le prince de la jeunesse et ses contre-lecteurs (1890-1950), Classiques Garnier, Paris, 2019.
    • Irène Fasel : Les Écrits en vers de Marie Stuart. Édition critique des autographes, soutenue en 2019.

    b. En littérature générale et comparée

    • Andrei Minzetanu : Ars excerpendi. Généalogie du carnet de lecture au XXe siècle (Valéry, Ortega, Noica, Cioran, Sebastian, Pavese, Vila-Matas). Thèse en cotutelle avec Paris Ouest Nanterre la Défense, soutenue en 2013. Publication : Carnets de lecture. Généalogie d’une pratique littéraire, Presses Universitaires de Vincennes, 2016.
    • Angela Daiana Langone : La formation du théâtre arabe moderne et contemporain et la réception de Molière, soutenue en 2015. Publication : Molière et le théâtre arabe. Réception moliéresque et identités nationales arabes, Berlin/Boston, De Gruyter, 2016.
    • Adriana Copaciu : Les revues roumaines d’avant-garde à l’épreuve du réseau international (thèse en codirection avec l’Université Babes-Bolyai de Cluj), soutenue en 2015.
    • Rachid Benfares : East-West Encounter in Lawrence Durrell’s The Alexandria Quartet and Naguib Mahfouz’s The Cairo Trilogy, soutenu en 2016. Publication sous forme électronique en accès libre sous http://doc.rero.ch/record/261345?ln=fr.

    2. Thèses de doctorat en cours

    a. En littérature française

    • Sabine Houmard : Le théâtre de Georges de Scudéry
    • Sophie Jaussi : Philippe Forest écrivain-professeur : l’expérience du roman à la faille du savoir (thèse en cotutelle avec l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)
    • Mei-Hung Kuo : Réalisme et obsession dans les romans de Bernard Clavel
    • Nina Mueggler : Tensions locales et nationales dans les recueils composites français (1534-1548) (thèse en cotutelle avec l’Université de Lyon 2)
    • Katharina Oechslin Imhof : René Crevel
    • Bernard-Olivier Posse : Samuel Beckett dans les marges du surréalisme ou l’écriture du rocking chair
    • Caroline Werlé : Le topos de la promenade en Suisse au 20e siècle (thèse en cotutelle avec l’Université de Haute-Alsace à Mulhouse)
    • Florence Brunner : Religiöse Spannungen in deutscher und französischer Literatur des 16. Jahrhunderts: Eine intertextuelle Studie (Doktorarbeit an der Universität Tübingen, Begleitung als Drittbetreuer)

    b. Autres disciplines

    • Morgane Bianco : « OSS 117 : L’imaginaire politique de la Guerre froide dans le roman d’espionnage français » (thèse en histoire contemporaine, en co-direction avec le Prof. Alain Clavien)

    3. Mémoires de Master en cours

    • Aurélien Berset : Choralité dans Les Nègres de Jean Genet
    • Florine de Torrenté : titre à définir
    • Marie Ceriani : titre à définir

    4. Mémoires achevés

    • Florian Mottier : L’institution théâtrale et ses publics Thématisations et médiations auprès des publics du théâtre de Vidy-Lausanne de 1989 à 2018
    • Maeva Pleines : Ecrire le théâtre en Suisse romande
    • Valentin Kolly : Pierre Bergounioux et le morcellement du réel : trois feintes fictionnelles pour saisir les éclats du monde
    • Damien Sarrieu : La Grande Guerre en littérature : voyage initiatique des origines à nos jours
    • Sanja Blazevic : Aux limites de l’humanitaire. La perception de l’action humanitaire dans le roman francophone subsaharien contemporain (en codirection avec PD Dr. Bourahima Ouattara)
    • Philippe de Riedmatten : « Posture d’imposture » : Stratégies d’Alain Robbe-Grillet, autour d’Un roman sentimental
    • Camille Bernasconi : Revisiter un mythe et ses images : décalage et simulation du road trip dans Volkswagen Blues de Jacques Poulin et No Sex Last Night (Double Blind) de Sophie Calle et Greg Shephard
    • Aurélie Le Cam : SIC ! et Der Sturm : deux revues artistiques pour s’engager au-delà des frontières dans la Grande Guerre
    • Bérangère Saudan : La figure paternelle, le mariage et l’écriture chez Simone de Beauvoir. Une analyse thématique et textuelle
    • Sarah Schinz : Le « paradoxe descriptif » : Robert Desnos et les surréalistes
    • Bernard-Olivier Posse : Poét(h)ique du sujet dans l’œuvre de Guillevic
    • Maëlle Andrey : Le clown caché derrière le personnage beckettien
    • Natalie Hervieux : L’Être en filigrane. Quête cognitive à travers les « Paysages avec figures absentes » de Philippe Jaccottet
    • Nina Müggler : La « Querelle des Amies » : mise à l’épreuve d’une étiquette exogène
    • Emmanuel Mischler : Le roman de Philippe Muray. Fantasmes et polémiques littéraires chez un antimoderne.
    • Déborah Tommasini : Annie Ernaux : écrire la passion
    • Sonsoles Aramburu : Unbestimmtheit in Darstellungen (mémoire en litt. comparée)
    • Leandro Cagnazzo : Le théâtre d’Agota Kristof. Fragments d’une poétique au service du constat totalitaire
    • Christelle Wassmer : Tobie de Castella, lecteur de Sterne
    • Claude Mayland : La spatialité chez Jean-Philippe Toussaint : une réappropriation littéraire de la surmodernité
    • Luca Boschetti : Une exploration poétique de la parole critique (A propos de Dans la gueule de la baleine guerre de Jean-François Haas)
    • Stéphanie Délèze : Ecrire l’art équestre. L’évolution des traités d’équitation des écuyers français, du Cavalerice françois de Salomon de La Broue à L’école de cavalerie de François Robichon de La Guérinière
    • Joëlle Nigito : Les Années d’Annie Ernaux : Mise en scène et mise en conscience du temps ; la construction du moi
    • Valérie Derivaz : Avatars romantiques de Jeanne d’Arc
    • Antonia Pop : Jarry, Apollinaire, Tzara – les prémisses d’une relation renouvelée avec le public dans le théâtre de la fin du XIXe et du début du XXe siècle
    • Stéphanie Romanens : La stratégie pédagogique des Dialogues des morts de Fénelon. Analyse d’un enseignement sub specie aeternitatis
    • Rhéa Esther Ringenbach : Le roman noir contemporain en France et en Italie
    • Thomas Sansonnens : Les clés de l’espace dans l’œuvre de Bernard-Marie Koltès
    • Laure Chardonnens : Approche sociologique de la francophonie littéraire. Littérature francophone ou littérature-monde en français ?
    • Chantal Steiner : Paris, notes d’un vaudois de Ramuz (Université de Zurich)
    • Sophie Jaussi : Figures du ‘Je’, regards de l’Autre. Les identités entre miroir et mélange dans l’œuvre de Christine Angot
    • Laurence Cudré-Mauroux : Le moi en miroir. Enonciation et subjectivité dans les Mémoires de Marguerite de Valois
    • Fabien Dubosson : Demeures : Res domesticae et poétique de l’espace dans les Essais de Montaigne
    • Noémie Maibach : Les quatre éléments et leur développement dans la Sepmaine de Du Bartas (en collaboration avec la Prof. Michèle Crogiez-Labarthe de l’Université de Berne)
    • Jelena Susac : La défiguration de la modernité chez Baudelaire (Université de Zurich)
    • Maria Vogel : La conception du langage dans l’œuvre dramatique de Georges Schéhadé (Université de Zurich)
    • Julia Herforth : Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès (Université de Zurich)
    • Jacqueline Amstutz : L’idée de mariage dans l’œuvre de Simone de Beauvoir (Université de Zurich)

    5. Accueil de boursiers

    • Rachele Branchini (Université de Bologne), boursière de l’Université de Fribourg : « Le théâtre d’Agota Kristof » (2012-2013)
    • Dr. Daniela Valimareanu (Université de Babes-Bolyai, Cluj, Roumanie), boursière SCIEX : « Le théâtre de Georges Perec » (2013-2014)
    • Dr. Dana Monah (Université de Iasi, Roumanie), boursière de l’université de Fribourg : « Les spectacles des morts-vivants : méta-théâtre et détention » (11/2014-01/2015)
    • Dr. Alessandro Benassi (Scuola Normale Superiore de Pise), boursier de l’université de Fribourg : « Les devises entre Emanuele Tesauro et Pierre Le Moyne » (06/2017-08/2017)
    • Dr. Irène Salas (Oxford/EHESS), boursière de la Confédération : « Ni homme ni femme : le “troisième genre” à l’aube des Temps Modernes » (09/2017-08/2018)
    • Daniele Frescaroli (Johns Hopkins), boursier de l’Université de Fribourg : « Poétique de l’histoire » (2018)