Laboratory for Psychiatric Neuroscience and Psychotherapy

Investigations of Information Processing and Stress Reactions in Psychiatric Disorders

  • Cognitive Performance Research Center (CPRC) / CRPC Swiss Team
    Qui sommes-nous ?Un «Pool scientifique».
    Une équipe multi disciplinaire (Médecine et Facteurs Humains):
    • Inuk International.
    • Neuro Logik SNC.
    • Laboratoire Neuroscience et Psychiatrie / Uni - FR.
    Quelle entité ?CPRC Swiss Team.
    Quelle structure ?Locaux de l’Université de Fribourg / Hôpital de Marsens.
    Espaces: Cognitive Performance Research Center (CPRC).
    Quelles orientations ?Performance humaine et sécurité opérationnelle.
    Quel protocole ?Un référentiel avec une grille de lecture et un concept:
    • Référentiel : HF-NTNG© Grille de lecture : MACOPS©.
    • Concept Niveau d’effort opérationnel et ses facteurs (NEOPS©).
    Domaine de recherches:Les transports:
    • À court terme (Mi-2021) sécurité routière.
    • À moyen terme (Fin 2022) l’aérien.
    • À long terme (2025) le ferroviaire et le maritime.
    Les axes de recherches:

    Fonctions du processus cognitif du traitement de l’information:

    • Niveaux de vigilance et modes attentionnels.
    • La représentation mentale consciente de la situation.
    • La mémoire de travail (Endurance capacité de traitement).
    • Prise de décision (Modèles RPDM – DECIDE).

     

    Performance cognitive en fonction du niveau d’effort (NEOPS©):

    • Prise de décision / Dissonance cognitive / Biais cognitifs.
    • Stress cognitif.
    • Startle effect / Upset Recovery.
    • L’état de fascination à celui de sidération.
    • Mécanisme de persévération.
    Mission Ambitieuse en 2023:

    Cognitive Stress Recognition and Resolution:

    • Startle Effect
    • Upset Recovery

     


     

    Cognitive Performance Research Center (CPRC) / CRPC Swiss Team

    Opérationnel en janvier 2021

    Une équipe scientifique multi disciplinaire.
    Structuré en Pool Scientifique dont Inuk Safety International, Neuro Logik SNC et le Laboratoire de Neuroscience et Psychiatrie font partie, cette équipe scientifique est dirigée par le Capt. Edward E. Barbey, chercheur en neuroscience cognitive et expert Facteurs Humains. Le CRPC Swiss Team© regroupe ainsi, des spécialistes du domaine clinique, des neurosciences, de la psychiatrie et du domaine opérationnel.
    Le CPRC Swiss Team© œuvrera à la frontière des neurosciences, de l’intelligence artificielle, du processus du traitement cognitif de l’information dans des environnements opérationnels complexes. Orienté vers une vision prédictive de la sécurité point de vue performance humaine et sécurité opérationnelle, le CRPC Swiss Team© se positionne déjà dans un marché de niche très spécialisé de la recherche «Medicine & Aerospace».

    En cours d’installation dans les locaux du laboratoire de neuroscience et psychiatrie. le CPRC© bénéficiera dès janvier 2021, sous réserve de la situation par rapport au Covid-19, des équipements de recherches et de mesures médicales (Station NIRS et EEG) qui seront interconnectés sur des plateformes de simulation SIMKAR (Voiture) SIMLINER (Avion), représentant l’apport opérationnel du CPRC©. Pour des raisons logistiques les plateformes pourraient être installées sur deux sites potentiels, soit le laboratoire de Fribourg et à l’hôpital de Marsens.

    Le principal objectif de cette mission est d’apporter un éclairage nouveau sur la performance humaine sur le plan cognitif, lequel permettra de contribuer au renforcement de la sécurité dans plusieurs domaines œuvrant dans les environnements opérationnels complexes.

    Un référentiel, une grille de lecture et un concept pour protocole.

    Reposant sur un référentiel Facteurs Humains exclusif, le Human Factors New To Next Generation (HF-NTNG©), les travaux de recherches seront orientés au travers d’une grille de lecture également exclusive, un modèle architectural cognitif opérationnel (MACOPS©), suivant un concept intitulé Niveaux d’effort opérationnels (NEOPS©).

    Le domaine de recherches, les transports:

    À court terme (Mi-2021) les travaux seront consacrés à la sécurité routière. À moyen terme (Fin 2022) ce sera au tour de l’aérien. Pour les deux autres modes de transports le ferroviaire et le maritime, ils pourraient être intégrés toutefois se sera à long terme 2024 – 2025.

    Les axes de recherches:

    Ils convergent vers la fonction clé du processus cognitif du traitement de l’information, la mémoire de travail. Les mesures porteront son endurance et sa capacité de traitement en fonction du niveau d’effort opérationnel fournit (NEOPS©).

    Fonctions du processus cognitif du traitement de l’information:
    • Niveaux de vigilance et modes attentionnels.
    • La représentation mentale consciente de la situation.
    • La mémoire de travail (Endurance capacité de traitement).
    • Prise de décision (Modèles RPDM – DECIDE).
    Performance cognitive en fonction du niveau d’effort (NEOPS©):
    • Prise de décision / Dissonance cognitive / Biais cognitifs.
    • Stress cognitif.
    • Startle effect / Upset Recovery.
    • L’état de fascination à celui de sidération.

    Mécanisme de persévération Une mission ambitieuse à l’aube de 2023.

    «Cognitive Stress Recovery Resolution »:

    Elle consistera à développer une technologie «neuroscience» et des stratégies destinées aux environnements opérationnels complexes, permettant la reprise du contrôle de la situation lors d’une situation dégradée dans le but de préserver les marges de sécurité.

    Par situation dégradée nous faisons référence à celles du style «upset recovery et startle effect» durant laquelle un intervenant de première ligne ou une équipe ne posséderait plus les ressources cognitives nécessaires ou les ressources attentionnelles et cognitives permettant de préserver la sécurité, autrement dit être en mesure de maintenir malgré un état de stress, une performance cognitive attendue!

  • Investigation of the neurophysiological reactivity in persons suffering from professional stress and effects of an MBCT-ACT group therapy on this reactivity

    Participants of a group therapy program aiming to improve coping with professional stress will be invited to participate in this study. After assessment of general psychopathology, participants will undergo 3 EEG, NIRS (near infrared spectroscopy) and electrophysiology recording sessions. Reactivity towards emotional pictures (International Affective Picture System) as well as script driven imagery in relation to a neutral, a relaxing and an individual stressful audio-script will be recorded. In addition, cortisol saliva swabs will be collected before and after these exposures.

    The data from 40 individuals suffering from work-related stress will be compared to the data from 50 controls.

    BASEC: 2019-00446

  • Neurophysiology of cognitive and emotional functions during decision-taking and memory task in normal subjects and psychiatric patients

    Brain activity differs between psychotic patients and healthy controls in the responder condition of Ultimatum Game (UG) task, confirming more emotional involvement in this condition. Furthermore, we also found differences in posterior EEG channels in psychotic patients who produce more false memories in Deese-Roediger-McDermott (DRM) task. Both results will help us to elaborate new rehabilitation strategies for psychotic patients.

  • Utility of auditory Event-Related Potentials (ERPs) as clinical tool in psychiatry

    Variations due to task difficulty and to time course for the P2, P3a and P3b ERP components discriminate normal subjects from psychiatric patients. With a new method of ERP data analysis, we confirmed the clinical importance of this approach.

  • Mindfulness-Based Stress Reduction (MBSR) - Evaluation of subjective and neurophysiological effects of an eight weeks group program

    The MBSR group program aims at developing several specific capacities: directed attention, self-regulation of attention and acceptance of one’s own experiences. Its therapeutic effect has been shown for reducing stress reactions, chronic pain and several psychiatric disorders. Its common mode of action may be an impact on auto-regulation of attention and emotions. In this study, we combine subjective evaluation with neurophysiological measures.

  • Contribution of brain oscillations to study the perceptual organization and working memory (WM) in patients with first episode psychosis (FEP)

    Abnormalities in delta and gamma oscillations are related to the demands of the WM. Compared with controls, FEP patients displayed phase differences of oscillation cycles.

Marco Merlo

Emeritierte-r Professor-in


Zum Profil