Langues et littératures françaises et occitanes du Moyen Âge

Ce domaine s’occupe des textes littéraires médiévaux d’expression française et occitane. Il se donne pour mission d’initier les étudiants à l’ancienne langue et à son évolution, afin de leur donner les moyens de lire la littérature médiévale dans ses expressions d’origine. Si l’ancien et le moyen français, tout comme l’occitan, entretiennent des rapports évidents avec la langue moderne, ils comportent aussi des tournures et des moyens d’expression propres. Sans y être initiés, les étudiants peinent à accéder au trésor de la littérature vernaculaire. Quant à cette dernière, qui est au cœur des activités du domaine, elle fait l’objet d’approches privilégiant la lecture rapprochée et l’analyse de texte attentive à l’étude de la lettre, mais aussi l’histoire littéraire ainsi que les domaines de l’édition critique des textes médiévaux et de la mise en recueil des textes manuscrits.

Le corpus enseigné est large, qui puise aussi bien à la production des trouvères qu’à celle des troubadours, s’intéressant à la chanson de geste, à la littérature d’inspiration courtoise, à la matière arthurienne, à l’hagiographie, aux auteurs et œuvres considérés comme « classiques » (Chrétien de Troyes, François Villon, Charles d’Orléans, le Roman de Renart, Christine de Pizan, Tristan et Iseut, etc.), mais aussi à des compositions et à des matières moins couramment enseignées (le Livre des merveilles de Jean de Mandeville, les recueils de fables enchâssées, L’Histoire ancienne jusqu’à César, littérature viatique, littérature encyclopédique, etc.). Si la période privilégiée est le Moyen Âge, son étude invite à de nombreux prolongements de type culturel, littéraire et linguistique du côté de l’Antiquité classique et tardive, tout comme à des réflexions transversales sur les périodes post-médiévales.

A l’Université de Fribourg, le domaine de la littérature française du Moyen Âge privilégie une approche interdisciplinaire, qui fait appel aux connaissances de disciplines telles que l’histoire, la paléographie et la codicologie, la philosophie, l’archéologie, l’histoire de l’art, la musicologie, etc. Il entretient en outre un rapport étroit avec les autres littératures, antiques, médiévales et modernes, ainsi qu’avec les linguistiques diachronique et synchronique.

Weitere Informationen:

Studienbereich Französisch

  • Team
    Catherine Chardonnens

    Secrétaire
    Beauregard, Büro 3.202
     +41 26 300 7865 
     E-Mail

  • Forschung
  • Publikationen

    Letzte Publikationen

    • Radomme, Thibaut, « Jeux de lettres, jeu du texte. L’hermétisme du ‘Roman de Fauvel’ (Paris, BnF, français 146) au service de la satire », in Marion Uhlig et Martin Rohde (éd.), Belles Lettres. Les figures de l’écrit au Moyen Âge, Wiesbaden, Reichert Verlag (Scrinium Friburgense, 44), 2019, p. 259282;
    • Radomme, Thibaut, « Des animaux et des hommes. Les procès d’animaux au Moyen Âge et la conception occidentale de l’animalité », in Florence Dossche (éd.), Le droit des animaux : perspectives d’avenir, Bruxelles, Larcier, 2019, p. 1740;
    • Radomme, Thibaut, « Lycaon, le loup et l’agneau. La satire dans l’Ovide moralisé à la lumière des gloses franco-latines conservées dans les manuscrits A1G1 et G3», in Craig Baker et al. (éd.), Traire du latin et espondre. Études sur la réception médiévale d’Ovide, Paris, Classiques Garnier, 2020 (à paraître);
    • Uhlig, Marion, ‘Belles Lettres’ : les figures de l’écrit au Moyen Âge. Actes du colloque international fribourgeois des 4-6 octobre 2017, dir. Marion Uhlig et Martin Rohde, Reichert Verlag, Wiesbaden, 2019;
    • UHlig, Marion, « RESPECTUS > respit/respect », in Fleur de clergie. Mélanges en l’honneur de Jean-Yves Tilliette, dir. Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Jean-Claude Mühlethaler, Genève, Droz, 2019, p. 733753;
    • Uhlig, Marion, « Introduction », dans ‘Belles Lettres’ : les figures de l’écrit au Moyen Âge. Actes du colloque international fribourgeois des 4-6 octobre 2017, dir. Marion Uhlig et Martin Rohde, Reichert Verlag, Wiesbaden, 2019, p. 714;
    • Uhlig, Marion, « ‘Abattre le quatrième mur’ : poétique et pragmatique de la métalepse au Moyen Âge », Medioevo Romanzo, XLIII (2019), p. 257285.
  • Vorträge

    Vorträge

    • Barbieri, Luca, « La solitudine di un manoscritto e la storia di un testo : la seconda redazione dell’Histoire ancienne jusqu’à César », Florence, Fondazione Ezio Franceschini, 9 avril 2019;

    • Barbieri, Luca, « L’édition de la section troyenne de la deuxième rédaction de l’Histoire ancienne jusqu’à César », Londres, King’s College, 7 décembre 2018;
    • Uhlig, Marion, « From Text to Codex : Barlaam et Josaphat as matrix », Doctoral Workshop in Medieval and Early Modern English Studies, University of Geneva, dir. Guillemette Bolens, 28 novembre 2018;
    • Uhlig, Marion, avec Luis Velasco-Pufleau, « Introduction », Sound and Music in War from the Middle Ages to the Present, International Workshop, Institut d’études médiévales de l’Université de Fribourg, dir. Marion Uhlig et Luis Velasco-Pufleau, 12 novembre 2018;
    • Barbieri, Luca, « La versione “angioina” dell’Histoire ancienne jusqu’à César: Napoli crocevia tra cultura francese e Oriente latino », III Seminario sul franco-italiano, Padoue, 22-24 octobre 2018;

    • Uhlig, Marion, avec Richard Trachsler, « Introduction », « Actualité de la recherche en langue et littérature médiévales. Journée d’étude des Branches Suisses de la Société internationale arthurienne, de la Société internationale de littérature courtoise et de la Société Rencesvals », dir. Marion Uhlig et Richard Trachsler, Université de Fribourg, 18 octobre 2018;
    • Uhlig, Marion, « Introduction », Figures : lettres, chiffres, notes et symboles au Moyen Âge, Cours de formation doctorale, Institut d’études médiévales de l’Université de Fribourg, dir. Marion Uhlig, et Martin Rohde, 3 septembre 2018;
    • Uhlig, Marion, « Briser le quatrième mur », The Values of French Language and Literature in the European Middle Ages, dir. Simon Gaunt, King’s College London, 23 juin 2018;
    • Uhlig, Marion, « Barlaam et Josaphat (XIIIe-XVIIe siècles) : transmissions et métamorphoses », conférence plénière, Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles, Université de Liège, dir. Nicola Morato, 30 janvier 2018;
    • Uhlig, Marion, « Le récit à tiroirs ou la prolifération narrative pour loi : l’exemple de Barlaam et Josaphat », CEMA, « Faire long ou l’amplificatio médiévale », Université de Paris-Sorbonne Nouvelle, dir. Michelle Szkilnik et Catherine Croizy-Naquet, 19 janvier 2018.