15 Jahre REGARD

Im November 2004 fand der erste Workshop des REGARD-Programms an der Universität Lausanne statt. Damals gab es in der Schweiz kein Weiterbildungsangebot für Forscherinnen. Seitdem haben über 2.700 Doktorandinnen, Postdocs, Oberassistentinnen, MER und Professorinnen an den zahlreichen Workshops teilgenommen, die in den letzten 15 Jahren an den Partnerinstitutionen angeboten wurden. Aus Anlass des 15-Jahr-Jubiläums übergibt die Projektkoordination von REGARD das Wort an ehemalige und aktuelle Teilnehmer_innen, Referentinnen und Partnerinnen. Darüber hinaus haben wir am 9. Mai 2019 im Rahmen eines geselligen Abends im Cinéma Oblò in Lausanne die Gründung eines der ersten Workshop-Programme für junge Wissenschaftlerinnen gefeiert. 

REGARD in 15 Worten

Bühne frei für die interviewten Teilnehmenden, Kursleiterinnen und Partnerinnen

Comment avez-vous découvert les ateliers REGARD ?

Katarzyna Wac raconte qu’elle a découvert les ateliers REGARD en 2006 en cherchant des informations sur des méthodes d’autogestion proposées par les universités. Suite à la découverte des ateliers en 2007 lors d’une journée de formation à l’UniFR, Sara Cotelli reconnaît qu’elle consulte régulièrement l’offre d’ateliers car elle y trouve souvent de très bons sujets proposés. Lucile Davier et Valérie d’Acremont assurent que lorsqu’elles ont entendu parler du programme pour la première fois, elles ont pensé : « Ça c’est quelque chose pour moi !  ».  

La plupart des personnes interviewées ont découvert les ateliers REGARD grâce aux courriels informatifs des Bureaux de l'égalité des différentes institutions partenaires. Certaines d'entre elles disent avoir assisté à leur premier atelier sur recommandation de collègues de l’université ou en avoir entendu parler dans le cadre du Réseau romand de mentoring pour femmes.

 

Qu'est-ce qui vous a amené à participer à un atelier REGARD ?

La curiosité, la volonté de s’améliorer, le souhait de trouver des réponses, l’envie de se perfectionner professionnellement, les sujets intéressants proposés, la volonté d’apprendre des nouvelles choses, le désir d’échanger et partager des expériences, l’envie d’acquérir des nouvelles compétences… Il existe de nombreuses raisons d'y participer !

  Qu'est-ce qu'un atelier REGARD ?

Meike Ramon et Valérie Santschi parlent d’opportunité d'apprentissage pour acquérir de nouvelles compétences ou pour améliorer celles déjà existantes. Monique Bolli se souvient de la rencontre d’un groupe ouvert à l’idée d’avancer, de travailler sur soi et curieux d’échanger avec d'autres personnes. Brigitte Kürsteiner évoque une source de développement et d’inspiration personnelle et professionnelle.

Mais quels autres ingrédients font partie de la recette REGARD ?

Comment avez-vous appliqué les connaissances acquises à votre vie professionnelle ?

Une grande partie des personnes interviewées affirme avoir appliqué les connaissances acquises tant dans leur vie professionnelle que personnelle. Beaucoup d'entre elles et eux parlent d’augmentation de la confiance en soi.

Par contre, existe-t-il des exemples concrets de l'application directe de ces compétences acquises ?

Pourquoi pensez-vous que les mesures pour la relève académique féminine sont importantes ?

C'est très clair pour Eva Vokacova : « Parce qu’il faut plus des femmes dans le monde académique ; il suffit de regarder les chiffres ! ». Alexandra Kämpfer-Homsy signale que le parcours professionnel pour les femmes n’est pas toujours facile et elles ont donc besoin de mesures de soutien telles que les ateliers REGARD.

Mais qu'en pensent les autres personnes interviewées?

REGARD s'ouvre aux hommes

L’actuelle coordinatrice des ateliers REGARD, Claudia Möri, mentionne que depuis 2017 certains ateliers sont également ouverts aux hommes. Comme vous le verrez dans cette vidéo, il existe une pluralité d’opinions à propos de ce sujet.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Partagez votre opinion en nous écrivant à regard@unifr.ch 

Recommanderiez-vous les ateliers REGARD à vos collègues ?

Aucune personne interrogée n'hésite au moment de répondre : « Oui, je les recommande très fortement ! ».

Fabienne Gfeller pense que ce sont de bons moments d’échange et de réflexion. Ils permettent de prendre du recul par rapport aux activités quotidiennes afin de les voir d'une autre perspective. De plus, ils favorisent énormément la rencontre avec des personnes d’autres horizons et encouragent également des échanges vraiment intéressants. Jenifer Miehlbradt assure que les compétences apprises lors des ateliers REGARD sont extrêmement importantes dans le milieu académique pour aider à avancer de manière plus efficace et sereine. Noémie Chardonnens évoque la rareté d’avoir des espaces hors des préoccupations quotidiennes, hors du temps, où il est vraiment possible d’aller parler avec des femmes qui sont concernées par les mêmes problèmes et se posent les mêmes questions. Elle ressent que les participant·e·s sortent des ateliers plus motivé·e·s pour poursuivre leur carrière académique. Nicolas Ruffieux les recommande volontiers à ses collègues, femmes et hommes.

 

Das REGARD Fest - 9. Mai 2019, Cinema Oblò

Fête de 15 ans de REGARD au Cinéma Oblò à Lausanne 

1/12

Bienvenue et introduction de la soirée, Claudia Möri 

2/12

Présentation du Cinéma Oblò, Quentin Delval 

3/12

Projection de vidéos – Rétrospective des 15 dernières années 

4/12

Remerciement aux personnes interviewées, Maria Sureda 

5/12

Participant·e·s de la soirée 

6/12

Petites scènes improvisées sur l'(in)égalité dans le monde académique, The Catalyst 

7/12

Petites scènes improvisées sur l'(in)égalité dans le monde académique, The Catalyst 

8/12

Petites scènes improvisées sur l'(in)égalité dans le monde académique, The Catalyst 

9/12

Musique par Eva Cendors 

10/12

Apéro convivial 

11/12

Fête de 15 ans de REGARD au Cinéma Oblò à Lausanne 

12/12

REGARD Teilnehmerinnen und Teilnehmer

 Anklicken und Teilnehmende, Kursleiterinnen und Partnerinnen von REGARD kennenlernen !