Publié le 14.08.2019

Deux succès pour la recherche sur d'étranges fluides


Pas tout à fait solide, mais pas vraiment liquide: les fluides visqueux se retrouvent couramment dans les cosmétiques, les produits de nettoyage ou les peintures. Ils possèdent une combinaison de propriétés de liquides et de solides. Ces substances sont d’usage quotidien, mais leurs propriétés sont encore étonnamment mystérieuses.

Au Département de physique de l'Université de Fribourg, un groupe de recherche dirigé par le Professeur Frank Scheffold a récemment franchi deux étapes importantes dans leurs travaux sur ces fluides aux propriétés étranges. Le groupe a étudié le cas des fluides contenant des nanoparticules de polymères. Ils ont montré que, sous pression, ces nanoparticules pénètrent partiellement les unes dans les autres, donnant ainsi au fluide des propriétés étranges. Ils ont publié ces résultats dans la prestigieuse revue Nature Communications.

La même équipe a obtenu un financement dans le cadre du "programme scientifique et technologique Suisse-Japon", en vue de développer de nouvelles méthodes pour mesurer les propriétés d'écoulement de ces fluides étranges. Cette collaboration combine l'expertise du groupe de l’Unifr sur les matériaux et la physique des matières molles avec l'équipement et les prouesses techniques de l'unité micro/bio/nanofluidique de la Professeure Amy Shen à l’Okinawa Institute of Science and Technology, dans le sud du Japon.

Liens:

- Groupe du Prof. Scheffold

Page web du Prof. Amy Shen

- Article dans Nature Communications

Japan-Swiss sciences and technology programme - un programme commun entre le Fonds national suisse de la recherche scientifique et la Société japonaise pour la promotion de la science