Protection de la maternité

Durant la grossesse, les modifications physiologiques font que les femmes sont plus sensibles aux nuisances et aux contraintes liées aux conditions et à l'environnement de travail. Certains agents physiques, chimiques ou biologiques peuvent interférer avec le dévelop­pe­ment du fœtus et provoquer des avortements précoces ou des mal­formations. Les femmes enceintes et les mères qui allaitent ont donc droit à une protection particulière destinée à protéger leur santé et celle de l’enfant.