Nicolas Ruffieux


photo

 nicolas.ruffieux@unifr.ch
 +41 26 300 7723

Biographie

Sur le plan académique, Nicolas Ruffieux est titulaire d’un Master en psychologie cognitive expérimentale et d’un doctorat en psychologie (Université de Genève). Il est actuellement Professeur au sein du Département de pédagogie spécialisée de l’université de Fribourg et est responsable du Bachelor en pédagogie curative clinique et éducation spécialisée. Ses principaux intérêts de recherche et d’enseignement concernent la neuropsychologie clinique (enfants et adultes), la neuroréhabilitation et l’utilisation des nouvelles technologies au service du handicap (notamment dans le cadre de la déficience visuelle). Sur le plan clinique, Nicolas Ruffieux détient le titre de Psychologue spécialiste en neuropsychologie FSP, avec 10 ans de pratique clinique dans plusieurs unités de neuropsychologie dans des hôpitaux en Suisse romande (évaluation et prise en charge des fonctions cognitives auprès de patients cérébro-lésés).


Recherche et publications

  • 1. Publications

    -Njamnshi, A. K., Chokote, E. S., Ngarka, L., Nfor, L. N., Tabah, E. N., Atchou, J. G. B., Angwafor, S. A., Nkouonlack, C., Mengnjo, M. K., Njamnshi, W. Y., Dema, F., Tatah, G. Y., Zoung-KanyiBissek, A. C., Annoni, J. M., & Ruffieux, N. (2020). Epilepsy-associated neurocognitive disorders (EAND) in an onchocerciasis-endemic rural community in Cameroon: A population-based case–control study. Epilepsy and Behavior, 112. https://doi.org/10.1016/j.yebeh.2020.107437

    -Pondarré, C., Lemmet, C., Ducros-Mirallès, E., Chomentowski, M., Rebmeister, B., & Ruffieux, N. (2020). Drepascol : Synthèse scientifique de la recherche.  https://bit.ly/chicreteil-drepanocytose.

    -Chouiter, L., Ruffieux, N., & Colombo, F. (2018). Evaluation et prise en charge des aspects émotionnels suite à un traumatisme crânien sévère chez un professionnel de la santé. In J.A. Péron (Dir.), 13 cas cliniques en neuropsychologie de l’émotion (pp. 205-233). Paris : Dunod.

    -Ruffieux, S., Ruffieux, N., Caldara, R., & Lalanne, D. (2017). iKnowU – Exploring the Potential of Multimodal AR Smart Glasses for the Decoding and Rehabilitation of Face Processing in Clinical Populations. In R. Bernhaupt, G. Dalvi, A. Joshi, D. K. Balkrishan, J. O'Neill, & M. Winckler (Eds.), Human-Computer Interaction – INTERACT 2017: 16th IFIP TC 13 International Conference, Mumbai, India, September 25–29, 2017, Proceedings, Part III (pp. 423-432). Cham: Springer International Publishing.

    -Ruffieux, N., Ramon, M., Lao, J., Colombo, F., Stacchi, L., Borruat, F.-X., Accolla, E., Annoni, J.-M., & Caldara, R. (2016). Residual Perception of Biological Motion in Cortical Blindness. Neuropsychologia, 93, 301-311.

    -Ruffieux, N., Colombo, F., Gentaz, E., Annoni, J.-M., Chouiter, L., Roulin Hefti, S., Ruffieux, A., Bihl, T. (2016). Successful Neuropsychological Rehabilitation in a Patient With Cerebellar Cognitive Affective Syndrome. Applied Neuropsychology: Child, 1-9.

    -Ruffieux, N. & Hauert, C.-A. (2013). The Neuropsychology of Sickle Cell Disease in Sub-Saharan Africa. In M. Boivin & B. Giordani (eds.), Neuropsychology of Children in Africa: Perspectives on Risk and Resilience (pp. 313-328). New York : Springer.

    -Ruffieux, N., Njamnshi, A. K., Wonkam, A., Hauert, C.-A., Chanal, J., Verdon, V., … Sztajzel, R. (2013). Association between biological markers of sickle cell disease and cognitive functioning amongst Cameroonian children. Child Neuropsychology, 19(2), 143-160.

    -Murith, C., Colombo, F., Ruffieux, N., Zappala, A., Teichler, J., Haller, M., Grunt, S., Annoni, J.-M., Bihl, T. (2012). Rôle non moteur du cervelet : « dysmétrie» comportementale induite par lésion cérébelleuse? Forum Med Suisse, 12(46), 897–898.

    -Ruffieux, N., Barras, P., Laurencet, P., Richard, S., Schmid, F., & Hauert, C.-A. (2012). Contribution to the assessment of executive functioning in preschool children. In, K. Barisnikov and Y. Zinchenko (eds), From basic executive function to high psychological functions: research methodology concerns in psychology (pp-301-319). Lomonosov Moscow State University: Publ.House.

    -Ruffieux, N., Mayer, E., Njamnshi, A. K., Sztajzel, R., Wonkam, A., Mbong, E. N., ... Hauert, C.-A. (2010). Détection des risques d’attaques cérébrales chez les enfants drépanocytaires camerounais : Adaptation d’une batterie de tests neuropsychologiques. Dans A. De Ribaupierre, P. Ghisletta, T. Lecerf & J.-L. Roulin (eds.), Identités et spécificités de la psychologie différentielle. Rennes: Presses Universitaires de Rennes.

    -Ruffieux, N., Njamnshi, A.K., Mayer, E., Sztajzel, R., Eta, S.C., Doh, R.F., … Hauert, C.-A. (2009). Neuropsychology in Cameroon : First Normative Data for Cognitive Tests Among School-Aged Children. Child Neuropsychology, 16(1), 1-19.

  • 2. Projets en cours

    -2019-: « iKnowU : Développement de lunettes de réalité augmentée pour les personnes aveugles et malvoyantes. » (Investigateur principal ; en collaboration avec les Prof. D. Lalanne, R. Caldara, P. Vuilleumier) ; projet financé par la Fondation Gelbert, subside de 418’000.- CHF.

    L’objectif de ce projet est de développer et d’évaluer l’utilité de la récente technologie des «smart glasses» (lunettes incorporant un dispositif de réalité augmentée) pour les personnes présentant une déficience visuelle. Ces lunettes de réalité augmentée transmettent en direct à l’utilisateur des informations sur l’environnement (au moyen de feedback auditifs ou visuels). L’une des plaintes principales des personnes malvoyantes concerne leur difficulté à identifier les visages et les expressions faciales émotionnelles, ce qui peut fortement perturber les interactions sociales. Pour compenser cette difficulté, les lunettes permettent une identification automatique des visages et des expressions émotionnelles. Les premiers résultats obtenus auprès de patients présentant divers troubles visuels (dégénérescence maculaire liée à l’âge, prosopagnosie, cécité corticale, rétinite pigmentaire) sont très prometteurs. En 2019, ce projet a obtenu un financement à hauteur de 418’000.- CHF de la part de la fondation Gelbert à Genève. Grâce à ce financement, ce projet a débuté en janvier 2020 et se déroulera sur une durée de 4 ans, avec l’engagement d’un chercheur senior et d’un doctorant.

    -2019- « Développement d’une e-plateforme de soutien et d’information sur le trouble du spectre de l’autisme pour les étudiant·e·s et enseignant·e·s de l’Université de Fribourg ». (En collaboration avec N. Quartenoud et C. De Blasio) ; projet financé par le Fonds d’innovation de l’université de Fribourg, subside de 10'000 CHF.

    L’objectif de ce projet est de développer une e-plateforme de soutien et d’information sur le trouble du spectre de l’autisme (TSA) pour les étudiant·e·s et les enseignant·e·s de l’Université de Fribourg. Cette e-plateforme contribuera à soutenir l’insertion aux études des étudiant·e·s présentant un TSA par le biais de l’adaptation des informations concernant le fonctionnement des études à l’Université de Fribourg. L’e-plateforme fournira notamment des informations spécifiques sur le TSA, les ressources disponibles, la planification du travail autonome, la mise en lien des étudiant·e·s entre eux, la gestion des indices sociaux et les explicitations des divers scénarios d’enseignements. Elle permettra également d’offrir aux enseignant·e·s des clés de compréhension pour travailler avec leurs étudiant·e·s concerné·e·s. Cette e-plateforme sera adaptée et traduite en français et en allemand pour l’Université de Fribourg à partir d’un modèle anglophone déjà éprouvé (« Autism&Uni »).  Elle sera mise à disposition en accès libre par le biais du site internet de l’Université, ce qui permettra à chacun·e (étudiant·e·s avec ou sans TSA, enseignant·e·s, personnel administratif) d’accéder à ces informations. En décembre 2019, ce projet a reçu un financement de 10'000 CHF de la part du Fonds d’innovation de l’Université de Fribourg.

    2018- : L’évolution des comportements sociaux d’enfants présentant une déficience visuelle fréquentant un jardin d’enfants inclusif. Responsables : Dr. V. Caron, Prof. Dr Nicolas Ruffieux, Dr Claudio Straccia (en collaboration avec le Centre pédagogique pour élèves handicapés de la vue, Lausanne)

    Le Centre pédagogique pour élèves handicapés de la vue (CPHV) de Lausanne offre de nombreuses prestations aux enfants malvoyants en Suisse romande. Pour les enfants d’âge préscolaire, la prise en charge à domicile est offerte sous forme de service éducatif itinérant jusqu’à l’entrée à l’école obligatoire. Depuis 2018, un jardin d’enfants inclusif a été mis sur pied afin de favoriser les échanges entre les enfants malvoyants et les enfants tout-venant. L’objectif de ce projet pilote est d’étudier le fonctionnement adaptatif et le développement des comportements sociaux des enfants malvoyants qui fréquentent ce jardin d’enfants inclusif. Pour ce faire, des mesures du fonctionnement adaptatif seront recueillies à partir d’un questionnaire et des observations systématiques des comportements sociaux seront effectuées dans le contexte du jardin d’enfants inclusif au début et à la fin des années scolaires 2018–2019-2020. Les résultats devraient permettre de préparer un projet de recherche plus important visant à étudier la valeur ajoutée du jardin d’enfants inclusif en tant que modalité d’intervention complémentaire à la prise en charge à domicile.

  • 3. Projets terminés

    -2017 : “iKnowU: A multimodal wearable prosthesis for the decoding and rehabilitation of face processing in clinical populations”. Subside de 30'309 CHF du Pool de Recherche de l’Université de Fribourg.

    -2016 :  “Programme de recherche appliquée évaluant les difficultés scolaires des enfants atteints de drépanocytose : avec et pour un meilleur accompagnement des enfants drépanocytaires”. Subside de 65'000 CHF accordé par la FIRAH.

    -2016: “Contribution of neuropsychological testing to the prevention of stroke in sickle cell Cameroonian children: A collaborative study with Yaoundé Central Hospital”. Subside de 70’000 CHF accordé par la fondation Eagle.

    -2006 : « Contribution de l’examen neuropsychologique à la détection et à la prévention des complications cérébro-vasculaires chez les enfants drépanocytaires camerounais ». Subside de 25'000 CHF accordé par le FNS (section KFPE).