Théologie morale fondamentale

La théologie morale à Fribourg

La théologie morale est la partie de la théologie qui étudie les actes humains pour les ordonner à la vision aimante de Dieu comme à la béatitude véritable, plénière, et à la fin ultime de l’homme, par le moyen de la grâce, des vertus et des dons, et cela à la lumière de la Révélation et de la raison.

Servais Pinckaers, o.p.
Les Sources de la morale chrétienne, 18 - 19

 

La Tradition thomiste à Fribourg

Contemplari et ‘contemplata aliis tradere’
Contempler et ‘transmettre aux autres ce qu'on a contemplé’

Thomas d’Aquin

Summa theologiae II-II 188.6

Saint Thomas d'Aquin est dans l'Église catholique « un maître de pensée et le modèle d'une façon correcte de faire de la théologie » (Jean-Paul II, Fides et ratio, n° 43). « Sans aucun doute, Thomas avait au plus haut degré le courage de la vérité, la liberté d'esprit permettant d'affronter les nouveaux problèmes, l'honnêteté intellectuelle de celui qui n'admet pas la contamination du christianisme par la philosophie profane, sans pour autant refuser celle-ci a priori » (Paul VI, Lumen Ecclesiæ, n. 8). Le titulaire de la chaire de théologie morale fondamentale poursuit dans l'enseignement et dans la recherche, une tradition d'étude des textes et de la pensée de saint Thomas d'Aquin pour éclairer et renouveler la réflexion contemporaine.

Par cet accent placé sur saint Thomas d'Aquin et la tradition qui en est issue, les enseignants de théologie morale fondamentale en langue française contribuent spécialement à l'un des trois centres de compétences de la Faculté de théologie de l'Université de Fribourg : théologie dans la tradition dominicaine.

 

La Théologie systématique (une collaboration entre dogme et morale)

Les deux chaires de théologie morale (Prof. Sherwin and Prof. Collaud) travaillent en collaboration étroite avec les deux chaires de théologie dogmatique (Prof. Emery et Prof. de La Soujeole) et sur les fondaments des travaux des chaires en théologie biblique et patristique (histoire de l'Eglise) pour nous aider (nous-mêmes et nos étudiants) avoir une vision cohérente et d'ensemble des mystères du salut et de la vie chrètienne comme enracinnée dans les mystères de la Trinité et de l'Incarnation.