Phobies sociales

Rien que l’idée de parler devant plusieurs personnes vous stresse? Avez-vous peur d’être exposé-e au regard des autres ? Vous sentez-vous incapable de participer à un travail de groupe à cause de cela ?

Quand quelqu’un souffre de phobies sociales, c’est plus que de la timidité ou de l’introversion : des situations considérées par la majorité des gens comme normales déclenchent systématiquement des crises d’angoisse. Alors que des phobies spécifiques, comme l’arachnophobie, sont relativement connues de la population, les phobies sociales le sont moins. Les personnes souffrant de phobies sociales font des crises d’angoisse dans certaines situations, par exemple si elles doivent manger devant quelqu’un, prendre le bus, ou assister à un séminaire dans une salle de cours bondée. Cela les amène à éviter de plus en plus ces situations, ce qui peut poser des problèmes dans leur vie sociale, professionnelle, ou dans leur quotidien d’étudiant-e-s.

Que faire?

Avec l’aide d’un-e thérapeute, vous apprendrez comment fonctionnent les phobies sociales et identifiez les situations déclancheuses pour vous.  Ensuite, pas à pas, vous vous confronterez à ces situations, avec l’aide de la / du thérapeute. Vous apprendrez ainsi, ou plutôt votre cerveau apprendra que ces situations ne sont pas dangereuses et, progressivement,  vous vous libérerez de vos propres modèles de pensée négatifs, jusqu’à ce que vous puissiez maîtriser des situations auparavant déclancheuses de phobies. Le Conseil psychologique aux étudiant-e-s organise régulièrement des ateliers sur cette thématique. Vous trouverez plus d’informations ici.

En savoir plus
Liens utiles